Connectez-vous pour participer          Identifiant perdu     S'inscrire   

Lespoetes.net, la poésie sur internet.

       


Discussion en direct Connectez vous pour participer.


 Poète
Rechab



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)



Poème précédent Poème suivant
             

Tous les poèmes sur le thème : VOYAGECliquez ici pour lire tous les poèmes sur le thème:VOYAGE

Retour sidéral




J'emporte avec moi une année lumière
Juste quelques secondes
Pour traverser le monde
Et tourner autour de la terre

La tête dans la grande ourse
En haut, c'est toujours la fête
Des feux d'artifice tirées des comètes
Je vais cependant, ralentir ma course

S'il faut aller si vite,
Dans cette immensité,
Je dois, pourtant, en vitesse limitée,
Continuer ma visite...

J'ai pour ce voyage, assez d'imaginaire
... Les petits bateaux, maman, ont-ils des voiles ?
Avec lesquels, prendre la piste aux étoiles ?
Ou bien j'emprunte ses paroles, à Prévert...

Pour des soucis plus terre-à-terre
Parcourir toutes les stations,
Du rire, larmes et émotions,
En cheval, voiture, et chemin de fer

A changer d'atmosphère, redescendre du ciel,
Je distingue mieux les petits nuages
Groupés, de pelotes, avant tricotage
Et n'offrant du sol qu'une vue partielle...

Allant voir dessous, ce qui se passe,
S'attarder un peu plus dans le réel,
Atterrir en douceur, et changer d'échelle
Tout ou presque, à portée du regard qu'embrasse

Une vue, une vie d'émotions et de fastes
Matières bousculées ,comme douces en pastel
Etendues des mers où affleure le sel
Forêts et côtes dentellées , en contraste.

Vers le lointain , des champs qui se tissent
Et se succèdent, au vent les caresses
Ondulant doucement, les couleurs en liesse
Jusqu'au pied des collines, en velours lisse .

Il y a un village, je vais y aller
Je vois tout là bas, sur l'horizon
Ocres et blanches, toutes ces maisons
Qui dominent la vallée.

Dans ma mémoire, un écho me parle de ces lieux
Que je quittais jadis, pour l'avenir
En ne pensant pas un jour, y revenir
Lorsque je fis mes adieux.

Il y a longtemps, c'était hier
Pour cette balade, que je pensais brève
Mais qui m'échappait, comme dans ce rêve
Où je pris avec moi une année lumière...

C'est ainsi que la pensée s'égare
Mais revient dans son lit, se blottir
De maints trajets inter-sidéraux, s'endormir
Et revenir à son point de départ.



RC 5 juillet 2012





un voyage fantastique à l'intérieur de sa tête...

Ecrit par Rechab
Tous droits réservés ©



*
Signaler le poème (Thème inapproprié)

Il y a actuellement 12 visiteurs sur le site !

MEMBRES CONNECTES ACTUELLEMENT  [0]:

LES MEMBRES QUI SE SONT CONNECTES IL Y A MOINS DE 24H  [54]:
Licorne. Violette. Rickways. Polymnie2. Lo. Tonindulot. Kim Aquilina. Pierre. Rimatouvent. Machajol. Oxalys. Ray78. Nostahrj. Lasource. Ann. Muse31. Louis. Saintes. Fasya. Jenesuisrien. Wall. Banniange. Stapula. Marcek. Joa. AR_d_N. Jamespx. Thierrycabot. Salus. Lucie. Eolia. Claudel. Mijo. Pilar. Aurorefloreale. Leonard. Arcane. Guigui90000. Ventvert. Yanis abrous. Isabelle Chevalier. Mona Farbiu. Typique. Bzh29. Mido. Lastours. taw. Andre. Crampshalterofilia. Ombre. Sebasura. Ced le magnifique. Estceguido. Lemontagnard73.

LES DERNIERS MEMBRES INSCRITS :
Lemontagnard73. Moitbu. Estceguido. Ombre. Fougeredudesert. Ced le magnifique. Sebasura. Zoetoile . Crampshalterofilia. Tony. Manon_climb. Cracovien. Andre. Habenaria Radiata. Shakespeare Junior 971. Taw. Eclat de lune. Lastours. Togson. Fifty.

********
Contact
Copyright©Lespoetes.net
Tous droits réservés
Site déclaré à la CNIL sous le n°1023924