Connectez-vous pour participer          Identifiant perdu     S'inscrire   

Lespoetes.net, la poésie sur internet.

       


Discussion en direct Connectez vous pour participer.


 Poète ,
 Illustrateur
Marcek



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)



Poème précédent Poème suivant
           

Tous les poèmes sur le thème : CHANTERCliquez ici pour lire tous les poèmes sur le thème:CHANTER

Chantons dans ma cuisine !

Highslide JS




Venez, venez au chaud ici, dans ma cuisine !
Ne laissez pas entrer le chat de la voisine
Qui lorgne si souvent mon lait et mes saucisses
Les dérobe parfois et se goberge en suisse.

Ah, fermez bien la porte et mettez ces chaussons.
Qu'il est doux d'écouter la fidèle chanson
De la porte qui couine et qui vous dit bonjour
Drapée dans ses rideaux comme la Pompadour!

Le parquet est enclin à chanter de la lame
Et par ce ton discret vous dévoile son âme
Ainsi que la pendule à l'entrée du séjour
Vocalisant le temps, placide, nuit et jour.

La bouilloire chantonne en attendant le thé
Et le frigo entonne un air à point nommé
Lorsqu'on sort de ses flancs beurres et confitures
Qui donnent au goûter et panache, et allure.

Les tasses remuées, les cuillères qui sonnent,
O douce mélodie! Comme la faim est bonne
Qui rassemble, autour de la toile cirée
De tout petits enfants au museau barbouillé.

Et la chanson de l'eau qui reprend mille thèmes
Oui, ces airs bien connus que tous les gourmands aiment:
Les glouglous du bouillon qui sortent du grand pot
Où la poule farcie sursaute sans repos

Les borborygmes doux du riz à la Condé
Qui sur le grand fourneau voudrait bien déborder,
Q' une main avisée recouvre doucement
D'un couvercle agité par un clair remuement.

Les cataractes d'eau chantent assidûment
En geysers bien ciblé, en maelstroms brûlants
Au coeur de la machine à laver la vaisselle
Dont les pales huilées évoquent un bruit d'aile.

La chanson du robot froisse un peu les oreilles
Mais pour émulsionner, il n'a pas sa pareille :
La pâte, grâce à lui coule et fait le ruban
Et l' on oublie dès lors ses fiers rugissements

Quand la crêpe dorée monte jusqu'au plafond
Que le beurre grésille et dans la poêle fond,
Que s'empilent alors pour partir aussitôt
Ces chiffons de dentelle au parfum de Cointreau !

Le récital joyeux de toutes ces chansons
Offert gratuitement à toutes les maisons,
Sachez le découvrir, et daignez en goûter
Les fines mélodies et les subtilités.

Votre cœur fait boum boum dans la joie retrouvée
D'avoir tout près de vous, vos amours, vos aimés
Et famille et amis entonnent la chanson
La chanson préférée : " Des cœurs à l'unisson !"




Ecrit par Marcek
Tous droits réservés ©



*
Signaler le poème (Thème inapproprié)

Il y a actuellement 27 visiteurs sur le site !

MEMBRES CONNECTES ACTUELLEMENT  [3]:
Louis. Claudel. Aurorefloreale.

LES MEMBRES QUI SE SONT CONNECTES IL Y A MOINS DE 24H  [36]:
Violette. Polymnie2. Lo. Lili. Pierre. Rimatouvent. Oxalys. Colline. Evemarie. Nostahrj. Lasource. Louis. Poesie101. Fasya. Banniange. Marcek. Joa. Dreamhunter. Fran72. Claudel. Mijo. Poetedza. Catriane. Sylvain2023. Syzygio. Aurorefloreale. Arcane. Roland. coeur de poete . Martial. Le-blogtrotteur. Emimar. Geairaret. Youyou. Barissa. Jon_contrecourant.

LES DERNIERS MEMBRES INSCRITS :
Barissa. frizool. monsieurpaul. LilieTheKid. Aurele973. clindoeil. Sagittaire. Un dormeur . LeCanadien. Litterateur17. Jon_contrecourant. Antonwhat. Abelard. Leptotenes. Clement docteur. Bobley. Chiquo34. Poetefou. Eva Dam. Josephine.

********
Contact
Copyright©Lespoetes.net
Tous droits réservés
Site déclaré à la CNIL sous le n°1023924