Connectez-vous pour participer          Identifiant perdu     S'inscrire   

Lespoetes.net, la poésie sur internet.

       


Discussion en direct Connectez vous pour participer.


 Poète ,
 Illustrateur
Isa la Bella



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)



Poème précédent Poème suivant
           

Tous les poèmes sur le thème : ENFANCECliquez ici pour lire tous les poèmes sur le thème:ENFANCE

Comme l'enfant des cathédrales...

Highslide JS

Eglise Saint Martin (hameau de Hon) XVIIème siècle

Ancienne église dépendant de l’abbaye St Pierre de Lobbes en Belgique, détruite en 1764 et reconstruite en 1765. Le clocher beffroi est restauré en 1767. L’église sera restaurée en 1807 et en 1825 pour le mur de l’église, en 1848 et 1876 pour le clocher. Les vitraux sont réalisés en 1924 par les maîtres verriers de Champigneule. La nef voûtée en berceau est séparée des bas côtés par des colonnes soutenant des arcs plein cintre. La tour-clocher, en façade est couverte d’un dôme polygonal couronné d’un bulbe. Le chevet est carré. L’église abrite une collection de huit médaillons ornés de bustes de Saints en bois sculptés, un christ en bois, les statues de Saint Eloi et Saint Roch du XVIème, Sainte Anne portant la Vierge du XVIème, un buffet d’orgue et des tableaux au dessus de l’autel de la Vierge et celui de Saint Martin.


Comme l'enfant des cathédrales
J'aimais me réfugier à l'église de mon village
C’était ma cathédrale, la plus belle, l’éternelle
Si émouvante par son architecture et ses vitraux
J’éprouvais du respect, elle était mon autre édifice
Je m'y rendais assidûment, pour humer ses odeurs
En laissant mes yeux briller à la flamme des bougies

Je n'y allais pas forcément pour prier, mais pour chanter
Afin d' entendre ma voix troubler l’écho raisonner au jubé
Mes mains tremblantes pianotaient sur les grandes orgues
La mélodie « Rêverie de Schumann »
Mon regard restait en suspend à fixer la nappe blanche de l’autel
Que maman avait brodée à la main avec amour en remerciement


Le temps de l’harmonium me manque naturellement
Tout comme mon saxophone, il était ma quiétude
Sa sonorité arrivait à faire couler mes larmes lentement
Sur ma joue lorsque j'en jouais, je m'en souviens si bien !
Je revois mes doigts sur son corps, appuyer sur les clapets
Les notes s'envolaient comme des oiseaux chantant l'amour

L'église St Martin de ma paroisse, demeurera ma cathédrale
En aucun cas, je ne l’oublierai, elle est gravée au plus profond
De mes sentiments, de mon attachement et de mes passions !

D.Isabelle



Photo: D.Isabelle
Eglise Saint Martin (hameau de Hon) XVIIème siècle

Hon-Hergies, petit village dans le Nord de la France


Ecrit par Isa la Bella
Tous droits réservés ©



*
Signaler le poème (Thème inapproprié)

Il y a actuellement 19 visiteurs sur le site !

MEMBRES CONNECTES ACTUELLEMENT  [3]:
Salus. Lilicat. Aurorefloreale.

LES MEMBRES QUI SE SONT CONNECTES IL Y A MOINS DE 24H  [42]:
Rickways. Polymnie2. Jmd. Lo. Colline. Evemarie. Nostahrj. Fregat. Saintes. Stapula. Cepyge X. Salus. Claudel. Mijo. Pilar. Carassius Auratus. Lilicat. Aurorefloreale. Leonard. Guigui90000. Yanis abrous. Milo. Maiko. Typique. Zeev stern. SteveMtl. Guillaume Rindelaire. Rimbaud. Matriochka. Ombrefeuille. Caducee. Ori. Maie. Prune. Licornou. Ohnonpasmoi. Thekidof243. Arya. Bore. Endy28. Vegna. Joyeuxinconnu.

LES DERNIERS MEMBRES INSCRITS :
Joyeuxinconnu. Agape . chemandog. Zoelauren . Stan88. Andalou13. Les yeux fermes. Endy28. Vegna. Niap. QueenRegina7. Dizzy. Md04. Angelina. Drm. Bore. Arya. Thekidof243. Ohnonpasmoi. Jakadi.

********
Contact
Copyright©Lespoetes.net
Tous droits réservés
Site déclaré à la CNIL sous le n°1023924