Connectez-vous pour participer          Identifiant perdu     S'inscrire   

Lespoetes.net, la poésie sur internet.

       


Discussion en direct Connectez vous pour participer.


 Poète
Evemarie



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)



Poème précédent Poème suivant
             

Tous les poèmes sur le thème : COURRIERCliquez ici pour lire tous les poèmes sur le thème:COURRIER

Les dialogues du clitoris acte 1 scène 1


Moi: (enjouée)
-Coucou p'tit clito, çà va mieux ?
T'es où ?
Arrêtes de te cacher comme çà.
Lui :
-............
Moi :
-Où t'es caché ?
Déjà que t'es pas plus gros qu'un demi petit pois, je te vois plus !

Lui :
(méfiant)
-Ah c'est toi, Princesse !
-T'es toute seule ?
Parce que sinon je ne me montre pas.
Moi :
-Fais pas ton fanfaron.

Lui :
-Ben j'ai eu les j'tons, dimanche et je me suis caché...dans mon lit !
Moi :
-Je sais, bébé, je t'ai bien soigné, tu es guéri maintenant, allez viens.
Lui :
-je suis encore tout endolori !
C'était quoi cette tornade ?
Ce grand escogriffe ?
J'ai failli être décapité !
Moi :
-Un homme, avec ses gros doigts et son attirail spécifique. Tu te rappelles plus ?
Lui : (énervé)
- J'ai cru qu'on s'était scratché en parapente tous les deux et qu'on allait mourir, d'ailleurs tu gémissais force 9.
-Je préfère quand on est tous les deux, t'as des mains de fille. C'est bien nous deux, non ?
Moi : (volubile, ignorant la question) :
-T'as vu, j'ai joui presque tout de suite et bon, je t'explique pas, j'étais au bord de 1000 orgasmes en cascade, jusqu'au moment où tu t'es caché, andouille !
Lui : (la voix alto bêlante, songeur)
-Mille orgasmes ?
T'es suûre ?
C'est possible çà ?
Moi : (plus réaliste)
-Heu disons ...trois... sept... ch'ai pas.
Lui :
-Ah ben, ç'est un bon coup ce...(il cherche un qualificatif) barbare, finalement.!
T'es sûre de ne pas vouloir choisir un plus...un moins... viril ?

Moi :
-Tu vas voir comme tu vas aimer ! On fera des jeux, des nouveaux, à quatre mains.
Lui : (ronchon, réticent, l' œil allumé):
-Oui, bon, Princesse, tes désirs sont les miens.
Explique lui quand même, à ce ...guerrier, qu'il doit y aller piano, le temps qu'il m'apprivoise, d'accord ?
Mum, tu sais que je t'aime, toi !
A plus Princesse.

Je dédie ce texte à Christian et à toutes les femmes, UNE FICTION, DOIS JE PRECISER ? Quoique...









Ecrit par Evemarie
Tous droits réservés ©



*
Signaler le poème (Thème inapproprié)

Il y a actuellement 22 visiteurs sur le site !

MEMBRES CONNECTES ACTUELLEMENT  [0]:

LES MEMBRES QUI SE SONT CONNECTES IL Y A MOINS DE 24H  [61]:
La veuve noire. Licorne. Violette. Lo. Tonindulot. Lili. Loupy. Pierre. Machajol. Oxalys. Colline. Evemarie. Nostahrj. Royam. Lasource. Ann. Muse31. Saintes. Isa la Bella. Fasya. Banniange. Stapula. Gerachau. Lefebvre. Tomto. Pablo. Thierrycabot. Salus. Lucie. Claudel. Mijo. Pilar. Catriane. Aurorefloreale. Leonard. Arcane. Guigui90000. Yanis abrous. thibautsbl. Coeur de poete . Dilahk-Ihtebaromle. Amon 1er. Typique. Ced le magnifique. Zalina. F.Lo. Vincentcros. Zen. SteveMtl. Ivanitch. Ericd. Ombrefeuille. Obofix. Zelie. Sirius. Ori. Monis-Enidra. Aube. Michael Blueheart. Cecel. azur42.

LES DERNIERS MEMBRES INSCRITS :
Fredy JAOFERA. Marcangelbis. Marcangel. azur42. jurissia Oyabi SLam Gabon. Cecel. Monis-Enidra. Espiegle. Mpoppinski. klebold. Michael Blueheart. becklepoete. sapho. Melifica1. Aube. Melissa-May April. Ammonitech. Alexandros. Zelie. Caronefertary.

********
Contact
Copyright©Lespoetes.net
Tous droits réservés
Site déclaré à la CNIL sous le n°1023924