Bonjour à tous

Le site est en reconstruction….

Suite à un piratage, j’ai été obligé pour protéger vos données de supprimer l’ensemble des informations du site.

Je vais essayer progressivement de vous proposer un nouveau site, mais étant donné l’étendu du chantier, cela devrait prendre énormément de temps.

Je vous remercie pour votre compréhension, et je m’excuse de ne pouvoir vous prévenir autrement que par ce message.

 

Si vous avez des questions vous pouvez vous inscrire sur cette plateforme et cliquer sur tous les forums.

(ou bien laisser un commentaire….)

Eric

158 réponses sur “Bonjour à tous”

      1. Bonjour,Rickways, et surtout bon courage!
        De ma part, j’attendrai la reconstitution du site le temps qu’il faudra.
        Seulement,la discussion qu’il ya eu sur le chat juste avant que les choses ne s’embrouillent , était bizarre avec des pseudos connus sur le site: Tout çà faisait-il partie du piratage?
        Merci.

      2. Je te souhaite bon courage et te remercie pour tout cette somme de travail !
        On y tient tellement à ton site!!!
        Bonne journée!
        Si j’ai bien compris pour le moment on ne sait plus se connecter?

      3. Bonjour
        c’est quand même bizarre ces histoires de Hackers
        1ère question comment se fait il que mon compte ait été désactivé et pas ceux des autres ?,(quand je mettais un pseudo et un faux mot de passe c’était inscrit /mot de passe erroné en dessous code incorrect bizarre ce code )
        2ème question / quand il y a eu les « hackers », bizarrement ton pseudo est arrivé dans les derniers membres connectés
        3 éme question il a fallu à peu près une semaine pour que les comptes de chaque pseudo soit rechargé ailleurs le dernier avant le tien était celui de Violette ,donc ton compte va mettre aussi une semaine ??
        4 tu as déjà vu des hackers mettre des commentaires? notamment à Aurore?
        généralement les hackers ne vont pas sur le tchat, tu as juste un message que ton site est piraté
        J’ai hâte d’avoir tes réponses honnêtes
        Je suis d’accord avec les autres à savoir que les hackers vrais ou pas sont des pourritures 🙂
        Merci de tes réponses sincères

      4. Juste te redire Eric, ce que je te dis depuis tant d’années…
        Merci pour ta patience et ton énergie!
        Je t’encourage à poursuivre ton obstination à vouloir faire vivre lespoetes.net.
        A très bientôt!
        Sylvie BG

      5. Bonjour Eric, je te remercie pour tout ce que tu fais pour le site.
        J’étais absente du site tout le mois de juin et j’ignorai tes tracas
        jusqu’au 1er juillet. bon courage et patience. je reste fidèle à ton site, dès qu’il fonctionnera je reviendrai.
        Colibri

  1. Bonjour,Rickways et surtout bon courage!
    Pour ma part,j’attendrai le temps qu’il faudra pour la reconstitution du site.
    Seulement,la discussion qui a eu lieu sur le chat, juste avant que çà
    ne s’embrouille,avec des pseudos connus du site(parfois avec de nouveaux),faisait-elle partie du piratage?

  2. Bonjour Eric, j’imagine que ce site wordpress est résident (sur ton serveur et pas chez wordpress). On peut toucher des choses selon le thème choisi, mais ce n’est pas très facile, le codage étant extrêmement compact en général. Pour le forum, il y a phpbb mais c’est aussi assez difficile à manipuler, enfin j’ai trouvé en son temps. Pour passer de ta bd à la nouvelle, fais attention aux paramètres de codage, autant à l’export qu’à l’import, parce qu’après c’est un peu ennuyeux (enfin c’est peut-être plus souple maintenant qu’il a quelques années : j’ai eu un blog wordpress piraté à partir du serveur… j’ai perdu pas mal de choses ! Pense à installer un plug-in de sauvegarde régulière sur un autre serveur). Je peux t’assister un tout petit) peu… au besoin.

    Bon courage, nous t’en serons tous reconnaissants.

    Pilar

  3. Et bien me voilà mis au parfum, je pensais que mon ordi ou serveur déconnaient…
    Voilà un obstacle de taille, j’espère que vous vous en sortirez, tous mes voeux vous accompagnent dans cette lourde tâche!
    Bien à vous.

  4. Pour ceux qui voudraient me retrouver je suis en attendant dans :

    mespoèmes.net sur internet , seul moyen de correspondre pour moi pour le moment, merci et à tous bonne journée!

    Courage à Eric en le remerciant!!!

    1. Le plus tôt possible, il faut l’espérer, mais en gardant patience et en laissant le temps à Eric de faire tout le travail nécessaire pour rétablir/recréer notre blog de poésie favori!
      Et puis avec ce blog temporaire, ça nous permet de garder le contact et de partager qqs poèmes!
      Et quand la nouvelle version complète di blog sera de retour, nous exulterons tous de joie!
      Gardons espoir!

  5. Eric,
    Lorsque je me connecte… cela ne connecte pas dans la page d’accueil ! Je dois cliquer sur tous les forums pour voir que ma connexion est validée et éventuellement pouvoir revenir sur l’accueil. Mystère…

    Quoi qu’il en soit bon courage… mais je ne sais pas si WP sera pratique pour les fiches membres et la diffusion des poèmes.

  6. Les mots sont faibles pour te remercier de la peine que tu prends pour nous, Eric, avec ce site transitoire et surtout pour tout l’énorme travail que tu fais pour que nous puissions diffuser notre poésie et nos oeuvres.
    Du fond du coeur je me joins aux autres membres pour te souhaiter beaucoup de courage et te soutenir! Nous prenons patience, certains que tu feras un excellent boulot!

    Mais franchement… quel intérêt y-a-t-il à hacker un site qui ne fait que diffuser la beauté par la poésie et l’art? Je suis dégoûtée, écoeurée, en colère et attristée, d’autant plus quand on sait que tout le boulot retombe sur le dos d’Eric!!!

  7. Bonjour,

    D’abord, bravo Eric, nous te devons tous un grand merci. Remettre ce site sur pieds ( c’est mieux qu’en prose) me semble une tache titanesque, je joins mon merci à tous ceux que tu recevras sûrement. J’y ajoute un petit billet d’actualité.

    Personne ne demande de mes nouvelles, alors je vous en donne

    Je voulais vous parler de Marseille une ville magnifique qui respire le calme, la tranquillité, ou il fait bon vivre avec le vieux porc, celui qui donne l’andouille, les rillettes, le saucisson et le sourire un peu crispé aux lèvres des habitants du quartier nord…

    Finalement j’y renonce car je suis un peu grognon aujourd’hui, trop d’agitation trop d’histoire de bleus et les bleus me donnent le blues (irrésistible)…

    Tout d’abord je voudrai vous parler d’un Didier des champs, le monde étant imparfait je n’ai pas vu de Didier des villes ?

    Mais je voudrai surtout vous parler de « foot ball », encore un mot Anglais, n’y a t-il pas de jeu (c’est un jeu, je crois) Français, avec un nom Français, je sais pas : voley ball, hand ball, Water polo, cricket rugby enfin un truc bien de chez nous.

    Ce jeu est très compliqué et quasiment incompréhensible.

    Voila ce que j’en ai compris :

    – ils sont au moins 27 ou 28 à se disputer une balle (et t’as vu la grosseur de la balle beaucoup trop grosse pour une raquette, Nadal ne pourrait même pas la renvoyer vers Djokovitch) et au ping pong ce serait carrément ridicule, enfin, passons.

    Il semble qu’il y ait 22 hommes qui veulent la balle, jusqu’à se rouler par terre quand il ne l’on pas et puis dès qu’ils l’attrapent il s’en débarrassent (faudrait savoir) et comble de la méchanceté, chacun leur tour ou presque ils la lance avec des coups de pieds rageurs sur 2 homme dans des cages…

    Des hommes en cage, quel siècle vivons-nous ? Quelle honte !

    Passons sur la méchanceté du monde, il est à noter que les deux encagés sont les seuls qui ne veulent pas de la balle mais on essaye toujours de leur refiler et même de les frapper avec, et faut voir la tête des agresseurs… Des fauves !
    Quand à celles des encagés, on dirait moi chez le dentiste.

    Je remarque 5 choses

    1- l’incohérence de ces agités, ils courent pour attraper la balle, ils se fâchent quand on leur prend, dès qu’ils l’on ils la renvoient ou alors ils visent le prisonnier dans sa cage qui est paniqué, il appelle ses copains à la rescousse car il semble qu’il y en ai qui tentent de le défendre …

    2- la plupart du temps la balle passe à côté du prisonnier et même à côté de la cage ou parfois, (très rarement ) elle loupe le prisonnier et se cogne dans les filets derrière l’homme en cage, et là, chose extraordinaire, c’est sur ce tir loupé que ceux qui regardent applaudissent et le prisonnier semble ne pas être content qu’on l’ai loupé et sa bande qui était venue le défendre ne semble pas contente non plus que le tir soit passé à côté (masochistes sans doute) !

    J’avais oublié de vous dire qu’il y a plein de spectateurs qui sont aussi énervés que ceux qui sont dans l’arène et pourtant il n’y a pas de chars, pas de lion et très peu de chrétiens.

    3- il parait qu’on paye ceux qui jouent à la balle, (cher même), alors ils pourraient s’offrir chacun leur ballon ça éviterait toutes ces disputes, et faut voir la méchanceté, que même, des fois à la place de la balle, ils y en a qui visent les chevilles ou les rotules, et même plus des fois plus haut ; et puis il faut voir le cinéma, il y en a qui ne sont même pas touché qui se roulent par terre puis ils se relèvent aussi vite et ils repartent en courant (simulateurs).

    4- mon chien que je ne paye pas, il est uniquement nourri (trop dit ma femme) est beaucoup plus intelligent, dès qu’il attrape sa baballe il la garde et vous pouvez courir derrière lui il ne la lâche pas.

    5- enfin il y a un type avec un sifflet et des tickets des jaunes et des rouges, il tente de les vendre mais à chaque fois qu’il tente de convaincre un des protagonistes de lui acheter, celui-ci n’en veut pas … Pas contrariant il remet le ticket dans sa poche après l’avoir montré à tout le monde ; on dirait qu’il est fier d’avoir manqué sa vente, (c’est pas lui qu’a vendu ses lunettes de soleil à Gilbert Montagné).
    Cet homme il faut le noter aussi fait de l’obstruction au spectacle et ajoute à la confusion , il empêche les 22 énervés de se taper sur la gueule alors que ça pourrait clarifier la situation , ceux qui seraient à l’infirmerie désencombreraient un peu le terrain, on y verrait plus clair, mais non, il coure, il s’agite, il s’époumone dans son sifflet (sûrement une vocation de gendarme contrariée) , il arrête la bagarre juste au moment le plus intéressant quand on commence à comprendre que en fait il y a deux camps avec des tenues différentes, c’est ça qui les fâche sûrement, c’est vrai que ça énerve de voir sa voisine en Dior alors qu’on porte du Tati (jaloux en plus)

    Et pour finir, il y a ce Didier des champs qui fait une tête épouvantable à décourager une péripatéticienne de luis faire une offre (le métier est parfois dangereux), en plus de temps à autre il aboie, sans doute après la balle Médor fait la même chose, il le fait aussi quand on lui marche sur la queue, j’espère que ce n’est pas ce qui lui est arrivé, ça doit être douloureux.

    Je sais tout ça nous éloigne un peu de Marseille (encore que) mais ça m’a fait du bien de vous en parler.

    A part ça, ça va merci.

    jakecrit

    1. LOL ! Le foot comme ça, je veux bien suivre toutes les Coupes et tous les Championnats, c’est fun !!!
      Parce-qu’en vrai ça l’est beaucoup moins 🙁
      Ils m’énervent, tous ces mecs avec leurs états d’âme à deux balles et leur faux accent du Midi …
      Vas-y Médor, c’est toi le champion (c’est toi qu’as la baballe, hé-hé !). Un gros nonos à Médor (parce-que lui, la coupe, il s’en fiche !)
      Et une entrée gratos au Stade de France pour son patron … 🙂
      Zut, il est en Russie, le Mondial 🙁

      Merci pour ces nouvelles réjouissantes.
      Bon vent à Marseille et ailleurs

    2. «  »e voulais vous parler de Marseille une ville magnifique qui respire le calme, la tranquillité, ou il fait bon vivre avec le vieux porc, celui qui donne l’andouille, les rillettes, le saucisson et le sourire un peu crispé aux lèvres des habitants du quartier nord… » » »

      Ils s’en foutent carrément les gens des quartiers Nord de Marseille que tu manges du porc, quelle idée saugrenue;
      Lorsque je mange du jambon de porc devant les enfants que j’accueille, ils ne sont pas du tout crispés, puis qu’eux mangent du jambon de dinde, encore des idées qui vont circuler

      Quant au foot en période de coupe , j’adore ce suspens , et cette fièvre qui gagne les gens ,j’aime me rappeler quand la France à remporter la coupe , la liesse qui régnait dans les ville avec cet esprit de fraternité! de joie simple .Il vaut mieux taper dans un ballon , que de tirer des balles sur les gens.
      Il y a beaucoup d’argent , mais pas plus que ce que dépense nos chers dirigeants,
      Il vaut mieux s’enthousiasmer pour un sport ,que pour un parti extrémiste

  8. De tout cœur avec chacun, afin que nous restions solidaires face à la connerie (oui, j’ose le mot) des hackers, qui auraient à mon avis bien besoin d’un bon psy, tellement il est affligeant et préoccupant de savoir qu’il se trouve en ce monde des gens qui ne peuvent se sentir exister qu’en salissant, en défigurant ou en détruisant ce que font les autres ! Je partage ta tristesse et ton écoeurement, Matriochka.
    Pleinement à tes côtés, Eric, avec admiration pour ton courage et la giga-tonne de boulot que tu fais pour ce blog.
    Prête à patienter le temps qu’il faudra avant de retrouver toute la liberté de diffusion, de partage et d’échanges dont nous disposions avant que ne frappent les web-terroristes (le mot est un peu fort, mais au fond l’attitude des hackers s’apparente à du terrorisme). Face à cela une seule réponse : CONTINUER , et avec le sourire encore ! 🙂
    Amitiés à tous

    1. Merci, Ombrefeuille! Ecoeurement, tristesse, les mots sont faibles! Quel sale coup de voir des hackers s’attaquer à un innocent site de poésie et d’art! Pourtant, j’ai l’habitude des « haters » sur les réseaux sociaux… N’empêche, j’ai été élevée dans l’amour de la beauté et de l’art, et je n’ai jamais pu comprendre qu’on détruise ce qui est beau et bon!
      Je partage ton analyse sur les hackers, et je n’hésite pas à les comparer à des terroristes également!
      Mais oui, tu as raison, continuons, coûte que coûte, un moyen de résister et aussi de soutenir notre super-webmestre Eric!
      Donc à bientôt pour de nouveaux poèmes, avec le sourire et la foi chevillée à l’âme! 😉

  9. Tout en surfant sur notre blog temporaire, j’écoute un album d’un de mes groupes de rock favoris, Van Canto, et sur leur reprise de « Holding our for a hero » (de Bonnie Tyler), la pensée de notre webmestre Eric me vient immédiatement à l’esprit! Car c’est bien toi le héros des poetes.net, Eric!
    « We need a hero »… il s’appelle Eric!
    Tous à fond avec toi !!!
    (Zut! Pas d’émojis ici, sinon j’aurais mis une série de pouces levés!) 😉

  10. Une question me préoccupe…

    J’ai hésité à poster ce qui suit, mais un courriel reçu ce matin m’incite à poser la question suivante :
    Le piratage dont vient d’être victime notre site n’est-il pas dû à une tentative de « récupération » de la part d’autres réseaux sociaux ?
    J’ai en effet reçu courant mai plusieurs invitations à m’inscrire sur un site connu (plutôt « haut de gamme ») avec l’assurance qu’il est sécurisé et régulièrement mis à jour contre toute attaque cybernétique..
    Là-dessus, piratage puis mise en place par notre webmestre d’une plateforme provisoire..
    Ce matin, je reçois une invitation d’un autre site, avec la même garantie de sécurité pour ses membres.
    Y a-t-il un rapport direct entre piratage et récupération ?

    Eric, je t’assure de ma ferme intention de m’inscrire définitivement à ton site dès qu’il sera finalisé.
    Si je participe peu en ce moment, je lis tout ce que vous postez et me réjouis de voir que le navire
    Lespoetes.net continue de flotter sans couler !

    Fluctat nec megitur

    Amicalement à tous
    Oxalys

  11. Aiguisez vos couteaux pour contrer les attaques …euh , je voulais dire bien sûr, vos plumes ! Forgeons notre avenir sur de belles enclumes : Vulcain, Ephaïstos , venez nous soutenir et qu’ un radieux soleil baigne nos devenirs !

  12. Bonjour à tous.
    Je viens tous les jours chez Eric même si je ne poste plus, mais je lis tous les jours, et parfois je commente, j’ai des rapports amicaux avec les poètes, je suis une fidèle depuis 13 ans et le resterai le temps qu’il faudra.
    A bientôt, courage Eric.

  13. Et une petite piqûre de rappel en mémoire de l’ancien forum :

    Lespoetes.net

    Lespoetes.net,
    Un site de rencontres
    En tout bien tout honneur
    Où la plume fleurit
    Où les Arts sont chéris
    Où s’expriment nos verves
    Sans honte et sans chichis
    Où vous pouvez venir
    Grappiller nos délires
    Ou vous inscrire ici :
    Vous serez accueillis !
    La musique est présente
    Et la peinture aussi
    Le Québec et l’Afrique
    Parlent de leur pays
    Cohésion épatante
    Des talents réunis…

  14. juste pour le signaler , ma messagerie ne fonctionne pas toujours , on me dit de mettre la personne à qui j’écris alors que c’est fait,(Tourmentin) aussi pas moyen de changer la photo , avec le même format qu’avant, merci pour tout ce qui est entrepris

  15. Il faut bien le dire, je me sens moins enthousiaste depuis le piratage. Mais comme « C’est la nuit qu’il est beau de croire à la lumière » (je ne connais pas l’auteur de cette phrase), je continue à passer furtivement, comme un chat, et à laisser quelques échos de chez les Muses …
    Courage, Eric, et merci XXL ! On est avec toi, on va gagner … et c’est pas du foot, c’est l’amour de la poésie ! 🙂

  16. Le bateau de nos mots
    N’est pas en perdition,
    Le capitaine à bord
    Maintient avec efforts
    La barre qui résiste,
    Qui craque et qui insiste
    Pour rendre difficile
    Le geste du marin…
    Les sirènes défilent,
    Ne pas les écouter,
    Leur leurre est inutile,
    Les flots sont agités
    Mais reviendra encore
    Le bateau en ce port :
    Le port de nos écrits,
    Alors, courage amis !

  17. Nous avons jusqu’ici
    Contre leurs coups épouvantables
    Résisté sans courber le front
    Et donc, persévérons
    Et que s’assoient à notre table
    La joie, le talent, l’attention
    A ceux qui viennent si aimables
    Poursuivre la dégustation…

    ( Pardon à Jean de La Fontaine pour le plagiat ! LOL )
    Bienvenue à bord du bateau, Mijo !

  18. S’il y a une fonction que j’apprécie dans ce blog temporaire, c’est la façon d’effacer les notifications, d’un seul click… mais bon, ce n’est absolument pas l’essentiel d’un blog de poésie! 😀
    Bon courage, Eric, tes poètes sont patients et te soutiennent à fond!

  19. Eric , au passage , ce serait bien d’avoir un astérix pour effacer ou modifier un forum , pour les fautes d’orthographe aussi , merci d’en tenir compte pour l’avenir, bonne journée et profitez bien du soleil!

  20. Bonjour Eric et tous les autres
    Je suis perdu.
    Comment faire pour récupérer toutes les données (profil, photo, poèmes…? ) qu’on avait enregistrées avant la modification du site ?

    J’aimerai continuer à porter ou lire de nouveaux poèmes.
    Grand merci à vous
    Martial

  21. Là n, pour moi je prendrais cela pour une catastrophe , combien de formidables poèmes seraient perdus!
    Et même ceux, de ceux qui de l’horizon du site ont disparus et que je relisais régulièrement!
    Je trouverais cela bien tragique et illogique!!!

  22. Eric,

    a la question, nos poèmes vont’ils être supprimés, tu réponds peut-être, c’est dire qu’ils sont encore présents , il nous faudrait avoir la possibilité d’imprimer les poèmes que l’on désire conserver avant de les supprimer , il me semble , merci de me donner une réponse, car sinon , je perds plus ou moins 500 poèmes…Ce qui n’est pas rien , on faisait confiance au site pour leur protection…

    1. Bonjour à tous et à toutes, quel désastre pour nous tous et ceux qui venaient nous lire;
      Comment avez-vous fait pour vous connecter ? Je n’y arrive pas.
      Aurore tu ne crois pas que Eric est le premier embêté… Protégé ou pas, les pirates peuvent tout détruire sur un site. Nous avons tous plus ou moins 500 poèmes en vadrouille…La poésie n’est pas morte pour autant… garde confiance Aurore
      Colibri

  23. Bisous, Jean-Marie !
    Toujours aussi actif !
    Pour Colibri : lorsque tu es sur le forum
    Autour d’un café
    Fais glisser la page jusqu’en bas des sujets postés et là tu peux trouver la fenêtre qui te permet de poster à ton tour .
    Bisous et à bientôt !

  24. J’ajoute que les poémes, c’est comme les nanas : dix de perdus mille de retrouvés ! Y avait rien à s’faire des doubles pour garder ceux qu’on avait envie de ne pas perdre, vu que la postérité s’en trouverait dépouillée ! Tous ces écrits immortels dont nos poètes concurrents n’ont plus à se soucier, quelle tristesse pour nous, quelle joie pour eux !
    Reste plus qu’à s’remettre au boulot. La vies est un nez,
    un néternel recommencemen t ! Bon courage aux génies créateurs ! « veni creator spiritus » dirait euh, un autre.

  25. Une sauvegarde, une sauvegarde… comme si on n’avait que ça à faire…
    Non, moi je tiens Eric comme seul véritable responsable de la perte définitive d’une partie majeure de mon œuvre poétique et plus généralement littéraire.
    Cette perte irrémédiable pour l’humanité toute entière restera à tout jamais la honte de ce site. Quant à Eric, je suppose que le remord ravivera jour après jour la plaie de sa faute.

    « Quand il descendit seul sous cette voûte sombre.
    Quand il se fut assis sur sa chaise dans l’ombre
    Et qu’on eut sur son front fermé le souterric,
    L’oeil était dans la tombe et regardait l’Eric. »
    🙂

      1. « Il regardait le ciel… » Ca va, tu te biles pas trop?
        Non parce que c’est pas comme si t’avais un site à refaire toi… Puisque l’autre est perdu parce que t’as pas été fichu de le protéger… enfin je dis ça moi hein, c’est histoire de dire.
        Non parce que quand même y’a bien un responsable à tout ce pataquès ! on me la fait pas à moi!

        « Il regardait le ciel… » non mais je vous jure y’a des coups de pieds au cul qui se perdent… histoire d’accélérer un mouvement quoi…

        Tant que t’y es prend ton temps en sirotant un Ambassadeur à la terrasse d’un café et en regardant passer les gens…!!!

        « Il regardait le ciel… » franchement on croit rêver! 🙂

  26. Ne chargeons pas trop l’échine d’Eric, Pierre ! Le désespoir doit déjà habiter son âme et je le vois tous les jours discret et invisible travailler en arrière-plan
    Pour améliorer ce radeau qui nous porte et nous supporte…
    Ton œuvre perdue auréole ton front des palmes du martyr !
    Paix à ton âme !

    1. Bonjour JMD!
      Heureuse de te revoir parmi nous… d’autant plus avec un immense merci pour cette interprétation sublime d’un poème dans lequel j’ai mis beaucoup de mon coeur!
      Une fois encore, ta mise en musique et ta façon de chanter traduisent merveilleusement ce que je n’ai pu traduire avec de simples mots. La musique exprime si bien la joie, dans sa fragilité comme dans son intensité!
      Merci infiniment pour ce nouveau cadeau musical, chacun étant unique!

      Sincères amitiés poétiques et musicales à toi et à Sosso! 🙂

        1. Tout à fait d’accord JM!
          La seule réponse à la haine aveugle et idiote, c’est de vivre pleinement la poésie, la musique, l’art, la joie et la beauté de ce monde, et de les diffuser autant que nous le pouvons!
          En avant, ami(e)s poètes, artistes et musicien(ne)s!!!

          🙂 🙂 🙂 😉

    2. Quelle joie de retrouver le talent de JM, et sur un poème aussi beau ! Quelle joie, justement, puisque c’est d’elle, la joie, dont il est question ici.
      Un trésor inestimable, une fleur précieuse, et l’union de la poésie et de la musique lui rend un hommage plein de grâce et de douceur.
      Merci encore, Matriochka.
      Merci aussi, JM ! Heureuse de te retrouver.
      Les pirates et leurs tristes manoeuvres n’ont pas gagné … hé-hé !!! 🙂

      1. Un de mes célèbres compatriotes (bien plus célèbre que moi!), grand écrivain russe (bien plus grand que moi!) n’a t-il pas dit que c’est la beauté qui sauvera le monde? 😉
        La poésie, l’art, la musique, la chanson sont beauté, et il faut donc que nous continuions à les diffuser si nous voulons que l’honorable Fiodor Dostoievski ait raison! 🙂

  27. Bonjour,
    Voilà une bien triste nouvelle… Depuis toutes ces années je suis vraiment très attachée à votre site internet. C’est mon jardin secret et j’ai l’impression d’avoir êté amputée de quelque chose de très important. Je vous souhaite tout plein de courage pour la reconstruction du site.
    Déborah

  28. Une douce pensée pour un cœur qui s’enserre, amer ;
    Quand la destruction efface sauvagement respect et liberté ;
    Mais une myriade d’amour arc-en-ciel se noue en une seule ferveur ;
    Rehaussant de couleur un sourire éteint et oublié ;
    Pour que courage porte la volonté bien au delà des chaînes imposées.

  29. Transmigration ou vitrail
    .
    Nous reviendrons – reviendrons-nous, ma pauvre âme,
    en quelque autre temps coloré de cet univers,
    réajustement tout imprévu de nos atomes
    en les tissus de quelque autre corps inimaginé ?
    .
    Rien ne se perd vraiment sinon l’esprit et sa mémoire
    tels ces reflets qu’une vive risée suffit à effacer,
    mais qu’une aube nouvelle, avec la nouvelle lumière
    d’un calme de rosée assidu à lustrer les prés,
    ranimera, plus tard, identiques – mais différents…
    .
    Beauté, je te regarderai, y retrouvant le vert
    éblouissant, troublant, de ton regard énigmatique.
    Un autre monde, Aïlenn, comme un phénix redéploiera
    ses ailes aux ocelles d’or, pour protéger notre nouvel amour.

  30. Oh Mister Eric je m’ennuie lors je vous en prie écoutez cette
    Oraison
    Mon computer est mort et me laisse éperdu
    Douleur ! Ô désespoir ! au loin sans vos écrits
    Délaissé je me sens, mon esprit erre, perdu
    Mon âme vagabonde, entendez-vous ses cris
    ——————-
    Mon computer est mort, j’en reste abasourdi
    Victime d’un virus qu’un complot a ourdi
    Il est déboussolé, j’en suis désespéré
    ——————-
    Je suis las, écoeuré, mon coeur a de la peine
    Et des heures s’écoulent et le temps passe et dure
    Chers amis de la toile, honnie soit ma déveine
    J’attends, j’attends toujours, ma solitude perdure
    ——————-
    Compagnon de mes jours, de mes nuits, de l’éveil
    Il me manque à jamais, j’avais tant espéré
    Mon computer est d’or, j’espère en son réveil
    ——————-
    Sonnet alterné Les Maissineries III.20
    Cliquez ci-dessous
    Oraison sur Mots d’Art – Scénarios

      1. Courage, Eric! Nous croyons en toi!
        Tes poètes sont patients et continuent à diffuser sur ce forum provisoire, une manière de mettre les pirates en échec et de ne pas s’avouer vaincus!
        Merci infiniment pour tout l’énorme boulot que tu fais, nous sommes avec toi! 🙂

        1. Les pirates du web ont du plomb dans l’aile, hé-hé !
          Pour vous donner du peps, allez sur YouTube écouter « He’s a pirate », adaptation de la musique du film « Pirate des Caraïbes » par David Garrett, violoniste de génie 🙂
          Heu … au fait, pardon de ne pas vous donner le lien ! Je ne sais tout bonnement pas comment on fait. J’apprends vite mais faut m’expliquer longtemps 🙂
          Heureusement que ce n’est pas moi qui dois m’occuper du blog. Vive Rickways !

          1. Voici la vidéo officielle de « He’s a pirate », B.O. de « Pirates des Caraïbes » arrangée pour le violon et interprétée par David Garrett. Concert Hannovre 18/04/2012 (version enregistrée en DVD).
            D’accord avec toi, Ombrefeuille, c’est du génie! 😉

            https://youtu.be/6r-BWc5J-DI

    1. Très belle mise en musique de cette tendre et douce promenade d’Ombrefeuille dans ce « Soir de Juin » où règne la sérénité! En écoutant ta chanson, JMD, tout en lisant le poème, on se promène effectivement parmi les mots… et l’on se sent bien, tout simplement! 🙂
      Merci et bravo à tous deux, Ombreufeuille et JMD!

      1. Message parti avant la fin du film … Grrr !
        La musique et la voix, disais-je, subliment mon texte et lui donnent une portée et une profondeur que les mots seuls ne peuvent pas atteindre.
        Là, ce coup-ci, tout est dit 🙂
        Il ne reste plus qu’à écouter encore la chanson.
        Merci mille fois, JM

  31. Je viens d’écouter cette chanson sur ton blog, cher JM, et je la trouve géniale! Ta mise en musique, particulièrement avec le choix de la flûte, donne une dimension de tendresse à ce poème et correspond tout à fait au caractère discret du chat!
    Merci infiniment pour ce nouveau cadeau musical, alors que je ne pensais même pas qu’un jour mes poèmes puissent inspirer un compositeur… et pour être franche encore moins ma petite fantaisie poétique sur mes chats! 😉
    Amitiés poétiques à toi et à Sosso (avec des ronrons de mes deux chenapans!) 🙂

  32. Ecoute délicieuse de cette chanson où texte et musique s’accordent si bien, en une douce évocation médiévale. Merci à notre merveilleux troubadour JM et à Matriochka, conteuse inventive et sensible.
    Et merci aux chats, inspirateurs si discrets et majestueux.
    Plein de caresses-grattous-et-tout-ça, il l’ont bien mérité 🙂

    1. Je transmets à Leurs Majestés Félines!
      Honorée par tes mots « conteuse inventive et sensible » (Wow!) et tout à fait d’accord avec toi, notre ami JM est un merveilleux troubadour, lui aussi inventif et doué d’un sens de la mise en musique de poème qui fait mon admiration! 🙂

  33. Merci, Matriochka, d’avoir mis le lien pour la video de « He’s a pirate » sur YouTube. Faudra vraiment que je sache comment faire, ça ne doit pas être bien compliqué !
    Un partage musical qui donne la pêche!
    Merci à toi, donc … et merci à David Garrett 🙂
    Dommage qu’il soit si peu connu en France 🙁

  34. Je t’en prie chère Ombrefeuille! Oui, cette musique donne une pêche d’enfer! Heureuse que tu connaisses David Garrett, un génie du violon qui peut tout interpréter, du classique le plus pur au rock le plus dur, mais aussi un génie de l’arrangement et de la composition! L’icône de ce mouvement musical que l’on appelle « crossover », très apprécié et hyper célèbre en Allemagne, Italie, Pays de l’Europe de l’Est et d’Amérique du Sud.
    Quand à comprendre pourquoi il est si peu connu en France… profond mystère!!!

  35. Je viens de découvrir ta mise en musique, JM, et je suis impressionnée par l’esprit de joie que tu as su donner à mon poème. Par la musique, c’est la vie qui chante son espérance, et tu l’as superbement traduit par ce crescendo, cet enrichissement instrumental progressif et la répétition de cette courte ode à la vie. Vraiment bravo!
    Merci infiniment pour cette nouvelle chanson, à chaque fois c’est un honneur immense et une joie inépuisable! 🙂 🙂 🙂

    Amitiés à toi et à Sosso!

    1. Merci, JM, pour cette interprétation qui donne à mon texte la portée qu’il faut afin que nul n’oublie ceux qui affrontent les périls de la traversée et qui trouvent soit la mort soit des portes fermées. Malgré le sentiment d’impuissance qui nous étreint devant un tel drame et ses racines, puissions-nous du moins garder à l’esprit la devise de notre pays, « Liberté, égalité, fraternité », et ne pas voir seulement une occasion de repos et de fête dans le 14 juillet. Merci à toi de nous rappeler le sens de notre fête nationale en postant ta chanson justement ce jour-là.
      Amicalement.

    2. Un grand bravo pour cette chanson, cher JM, sur le texte poignant et si vrai d’Ombrefeuille.
      Tous deux vous prouvez qu’on peut écrire et chanter sur des thèmes graves, dramatiques et douloureux. De plus, chanter permet peut-être de toucher nos consciences plus directement et profondément!
      Le choix du blues convient tout à fait à la gravité du sujet.
      Puissions-nous ne pas rester indifférents au sort tragique de ces migrants contraints à l’exil.

    1. Je viens de découvrir ta mise en musique, JM, et je te remercie infiniment pour ce nouveau cadeau! 🙂
      Ta chanson exprime si bien cette recherche que je ne pouvais exprimer par mes seuls mots!
      Finalement, ce sont peut-être bien la musique et la poésie qui nous permettent de bâtir ce nouveau monde pas à pas!
      Alors chantons la vie! 🙂 😉

      Amitiés sincères à toi et Sosso!

Laisser un commentaire