Accueil FORUM Inscription/connexion
Artiste d'hier / Guillaume DES AUTELS
Guillaume DES AUTELS   [ 29]
(poète)


Biographie

« le Gentilhomme Charollais » oublié, une comète de la Pléiade.



Guillaume des Autels naît en 1529 entre Chalon-sur-Saône et Montceau les Mines, en Saône et Loire, au château des Hôtels, au Puley actuellement sur la commune de Pouilloux, arrondissement de Charolles. Il signera d'ailleurs ses œuvres par la distinction de « Gentilhomme charollais ».

Il passe son enfance dans le Dauphiné, à Romans dont il composera un « chant d'amour ». Cette ville, chère à son cœur, est en fait celle de sa bien aimé de jeunesse, Denise Mahé.

« O ville que mon plaisir
Veut choisir
Pour éternelle demeure »

(traduction en orthographe moderne par Jean-Yves Baxter)

En 1550, il est inscrit à l'Université de Valence, en droit, en lettres et peut-être en philosophie. Il devient juriste confirmé et grand connaisseur du grec et du latin.
Il épouse Jacqueline de la Bruyère.
On le retrouve à Paris, à Lyon, alors capitale intellectuelle du royaume et, de nouveau, à Romans.

Par sa mère il est cousin avec Pontus de Tyard (1521-1605). Ce dernier devient son mentor. Ils fondent une société littéraire chalonnaise.
Il devient l'ami de Ronsard qui l'encourage, de Maurice Scève et de l'éditeur lyonnais Jean de Tournes. Il publie en 1549 une « Harengue au peuple françois contre la rébellion et en 1559, une imitation du Pantagruel de Rabelais, « Franfreluche et Gaudichon, mythistoire baragouine de la valeur de dix atomes pour la récréation de tous Franfreluchistes ».


Plusieurs de ses recueils de poésie sont imprimés à Lyon :

-Le repos au plus grand travail 1550
-une suite en 1551
-l'Amoureux repos 1553
-La pais venue du ciel 1559
-Récréation et passe temps des tristes 1573

Les poètes de cette époque définissent les formes et établissent des principes qui vont fortement influencer la poésie française durant plusieurs siècles.
Des Autels sera un temps dans le sillage de La Pléiade qui souhaite défendre la langue française et illustrer notre langue par l'imitation des Anciens comme l'ont fait les Italiens.( Du Bellay dans La Défense et Illustration de la Langue Française -1549- défend les idées essentielles de cette nouvelle école.)
Des Autels se fait remarquer par une polémique sévère avec le grammairien humaniste Meigret qui, lié au mouvement de la réforme, souhaite calquer l'orthographe sur la prononciation en proposant en 1552 une réforme rationnelle de l'orthographe. Ce combat vaudra à des Autels une réputation durable de polémiste.




Nous sommes au temps des Guerres de religions (notons que durant sa vie, il y eu de 1562 à 1580 pas moins de sept guerres de religion), les provinces françaises sont ravagées par les guerres civiles.
Des Autels se range du côté de François de Guise, meneur du parti catholique, afin de rassembler les forces françaises autour du Roi. Les Guise lui procureront une charge de Juge-mage à Cluny
On perd sa trace en tant que poète après 1573.


source : Ottomar


Poésie d'hier : 2 poèmes











Prénom: Guillaume
Nom: DES AUTELS
Pays: France


Né(e) en: 1529
Mort(e) en: 1581

               : 2