Accueil Forum Inscription/connexion
Artiste d'hier / John KEATS
John KEATS   [ 39]
(poète)


Biographie

« Rien ne semblait lui échapper, ni le chant d'un oiseau, ni la réponse en sourdine du sous-bois ou de la haie, ni le bruissement de quelque animal, ni les variations des lumières vertes et brunes et des ombres furtives, …, la couleur des cheveux d'une femme, le sourire d'un visage d'enfant,... »

C'est son ami le peintre et graveur Joseph Severn qui parlait ainsi de Keats, lui qui avait assisté dans sa terrible agonie à Rome en 1821 à 26 ans.

Mais comment ne pas citer Keats lui-même qui dans la pièce « Sommeil et poésie » élève le ressenti aux plus hautes sphères :

« Mais qui a-t-il de plus élevé que toi par-delà la pensée ?
Plus frais que les fruits de l'arbre de la montagne ?
Plus étrange, plus beau, plus suave, plus royal
Que les ailes du cygne, que les colombes, les aigles à peine entrevus ?
Qu'est-ce ? Et à quoi la comparerai-je ?
Elle a une auréole, et rien d'autre ne peut l'égaler :
La pensée en est haute, et douce et sacrée,
Elle chasse toute folie, toute frivolité ; …
Ô Poésie ! C'est pour toi que je tiens ma plume … »

1795 Naissance dans la banlieue de Londres.

1803 En pension à Enfield dans l'école du Révérant John Clarke dont le fils, de sept ans plus âgé que Keats, le guide dans ses lectures et l'introduira dans les cercles littéraires londonien.

1804 mort de son père et en 1810 de sa mère.

1815 Suit des études de médecine à Londres.

1816 Parution du premier poème de Keats. Fréquente les milieux littéraires (les poètes Leigh Hunt,
John Hamilton Reynolds, le peintre Benjamin Haydon).
Il abandonne la médecine et décide de se consacrer à la poésie.
Leigh Hunt salue une nouvelle école de poètes , au rang desquels il place Keats et Shelley.

1817 la publication du long poème « Sommeil et poésie » est un échec.
Lit Shakespeare sur les conseil de Haydon.
Termine à l'île de Wight les livres I et II de la somme « Endymion » qui comptera à l'achèvement plus de 4000 vers.
Termine les livres III et IV de « Endymion ».

1818 Compose de nombreux sonnets d'inspiration shakespearienne Et publie « Endymion ».
Il termine « Isabella » inspiré de Boccace.
Il affronte des critiques acerbes mais cela ne l'empêche pas d'écrire « Hypérion ».
Publication d' »Endymion ».

1819 Humeur dépressive. Il compose ses grandes odes : « Ode à Psyché », ….
Dans les difficultés financières il écrit pour le théâtre « Otho the Great », « Lamia », et « The fall of Hyperion ». L'acteur, Edmund Kean, auquel il destinait « Otho » pat pour l'Amérique.
Il décide alors d'abandonner « The fall of Hyperion » pour se consacrer à un style plus proprement anglais. Collaboration à des périodiques libéraux.

1820 Son état de santé s'aggrave. Il vit dramatiquement sa relation avec Fanny Brawne. Publication du recueil « Lamia, Isabella, The Eve of st Agnes and other poems ». Accueil chaleureux de celui-ci dans les milieux littéraires.
Adieux de Keats et Fanny Brawne. Embarquement avec Severn pour Naples puis arrivée à Rome.

1821 23 février : Keats s’éteint dans les bras de Severn après une longue agonie.

1829 Édition complète des poèmes de Keats à Paris.

1840 Edition complète des poèmes de Keats publiée à Londres.


source : Saintes


Poésie d'hier : 6 poèmes











Prénom: John
Nom: KEATS
Pays: Angleterre


Né(e) en: 1795
Mort(e) en: 1821

               : 6