Accueil
Gilliatt Lazarel   [ 610]
(poète)


Présentation
Au commencement était le Blog.

J'ai toujours trouvé les présentations ennuyeuses : « Qui êtes-vous ? Pourquoi faites-vous ça ? D'où vous est venue l'envie de faire ça ? Quelles sont vos influences ? » sans oublier le sempiternel « Que faites-vous dans la vie ? »... « Je remplis mes fonctions vitales, j'observe le monde, je me divertis et j'aime mes proches. Et vous ? Quoi de plus ? »

Essayons d'aller à l'essentiel.

Considérons que pour avoir passé autant de temps à s'évertuer à dresser un autel au Saint Blog, Gilliatt Lazarel a dû s'échapper d'un lieu hostile, celui que l'on appelle le monde visible. Il s'est permis de livrer en pâture ses quelques tentatives littéraires et nul doute que les Rimbaud, les Ronsard, les Montaigne, et toute la camarilla des Lettres qui a sévi des siècles durant, doivent bien rire d'où ils siègent à présent.

Après mûres réflexions, il me semble qu'entretenir le mystère dans les phases de séduction, c'est un peu comme quand un représentant de commerce frappe à la porte. On ne sait jamais ce qu'il vient nous vendre, quand son interminable et monstrueux discours va se terminer et ni pourquoi on lui offre l'hospitalité. Et le pire, c'est qu'on en vient même à se demander comment on a pu avaler autant de venin sans avoir eu le réflexe de le foutre à la porte. Il ne vous reste donc que deux options : le foutre à la porte ou le laisser entrer chez vous.



Citation
On tourne tous en rond, c'est juste la taille du cercle qui change.



Poésie libre : 3 poèmes



Prénom: Gilliatt
Pays: France
Lui envoyer un mail
Lui envoyer un MP
Ajouter à mes artistes
Son site perso
Inscrit le : 01/02/17

               : 3
               : 1
               : 3