Laissez parler votre cœur

Accueil Forums Autour d’un café Laissez parler votre cœur

Ce sujet a 23 réponses, 7 participants et a été mis à jour par  Charazed, il y a 2 semaines.

15 sujets de 1 à 15 (sur un total de 24)
  • Auteur
    Messages
  • #639

    sexte
    Participant

    Bonjour chers amies et amis poètes. Hier, j’ai appris d’une source bien informée: Ne pas toujours intellectualiser, mais surtout, laissez parler votre cœur. Un enseignement du cercle des poètes disparus; arracher les pages des préfaces pour aller à l’essentiel.
    Je fais de l’acné infanto-juvénile.
    Bonne journée.

    #644

    Anonyme

    De l’acné infantile,
    Ne serait-ce pas de l’acmé?

    #698

    Anonyme

    🙂 laissez parler votre cœur

    le mien se souvient ,,

    #699

    Anonyme

    #701

    Anonyme

    bonjour sexte
    un petit poème de ta part ne vaudrait-il pas mieux qu’un discours, qu’en dis-tu ?
    quant à moi c’est le blocage total… déjà en perte de repaires sur ce site transitoire, recevoir des « conseils », presque sous forme d’injonctions, d’écrire comme ceci ou cela, me bloque plutôt qu’autre chose.
    je crois que chacun écrit comme il veut et comme il peut, tous les styles sont respectables, et pourquoi pas des réflexions en poésie, ce que tu nommes « intellectualiser » ? je ne me sens pas visée étant incapable d’écrire de cette manière, mais ça n’est à mon avis ni méprisable ni rejetable en soi, notre diversité n’est -elle pas notre richesse sur un forum public de poésie ?
    j’ai eu besoin de te répondre, en toute amitié, car cela me tient à coeur.
    beau dimanche à toi, et à tous.

    #710

    sexte
    Participant

    Bonjour: – Merci à maie de ces apports musicaux; Rose me fait penser à la chanteuse Natacha St-Pier qui chante avec tout son cœur.
    – Merci à prune: intellectualiser oui mais! j’ai appris qu’un enfant de 9 ans a obtenu son BAC,et, ses études ne sont pas finies, c’est excellent mais, je doute qu’à l’avenir il sera esclave de son savoir ne sachant plus écouter son cœur.
    Belle journée à toi de ce soleil qui brille dans tous nos cœurs.

    #711

    Anonyme

    mais c’est « son » problème à cet enfant, on ne sait rien de lui, c’est le problème de « chacun », face à sa conscience…
    en faire une règle, une « vérité », tu vois, ça me donne des petits boutions, rire, car tu sais bien comme les « donneurs de leçons » ça peut agaçant parfois, rire.
    écris plutôt, (je me souviens de tes textes sur l’ancien site) plutôt que de nous dire « comment écrire »; pour ma part, je pense que c’est ainsi qu’on trouve sa propre voie, en lisant les autres.
    bisous tiens, pour ta gentillesse !

    #712

    Anonyme

    laissez parler votre cœur

    Silence écoute
    à l’ombrée du vieil arbre 
    le chant du silence

    Sous l’aile du Ciel
    mon âme abandonnée
    blottie contre Lui.

    ~ * ~ * ~

    Le livre s’est ouvert
    pliée en quatre une feuille a glissé.
    Une écriture fine sensible ,
    timide, l’ encre violette
    fidèle, la plume s’exécute.

    Sur une vague deux cœurs
    redessinés parfaitement.
    Adieu froide solitude,
    présences indéfectibles
    invisibles encore.

    #725

    Anonyme

    C’est vrai on ne doit pas donner de conseils , cela peut bloquer au lieu de débloquer , je fais mon mea culpa, mon intention seulement est de mettre à l’aise sur un forum d’anciens où il faut trouver sa place , c’est bon parfois d’un peu insister , je pense , les habitudes depuis si longtemps dans l’ancien site ont été prise sans en avoir même conscience , je pense…Moi j’ai du un peu insister
    Pour me faire accepter…

    #732

    sexte
    Participant

    Bonjour: – Prune Tu me plais beaucoup pour ta franchise. En Latin c’est la morale, en grec c’est l’éthique; l’éthique passe mieux que la morale.Je ne me souviens plus qui a dit ‘chaque connaissance ajoute un barreau à sa prison » hier, on m’a dit que je voulais trop intellectualiser sans faire parler mon cœur. Très bonne journée dans la joie et la bonne humeur

    #745

    Anonyme

    N’oublions pas cette belle liberté laissée à chacun de poétiser
    Comme il t’entend, c’est si bon de toute façon de partager,
    Sous n’importe quel forme , c’est le ressenti du lecteur qui compte
    C’est là la plus belle façon de le faire,comme une sorte de conte
    Voilà ce qui m’a été conseillé, par un poète ayant grande écoute!
    Il est devenu par la suite , mon mentor personnel
    Et depuis cette réflexion , je me sens bien en ma poésie!,
    Je ne le nommerai pas car il aime la discrétion , je ne puis lui donner à ce sujet tort,
    C’est un homme de grande intelligence et de sagesse,
    Il a ouvert pour moi la porte d’une prison
    Et à présent, c’est seulement grâce à lui que je me sens à mon propre diapason,
    remerciements éternels pour cela , il se reconnaîtra…
    il y a un immense fossé entre critiques et conseils, j’ai choisi d’écouter sa philosophie , ses connaissances poétiques et ses conseils…a présent je me sens en bon équilibre pour m’exprimer dans un décor accueillant!!!

    #748

    Anonyme

    si je l’ai tant écouté , c’est parce qu’il avait deviné ma sensibilité et pensait que c’est cela qui devait primer dans mon expression, et il avait oh combien raison, chaque personne écrit suivant son caractère et sa formation , rien n’est à rejeter d’office
    comme certains aimeraient le faire , c’est une question de sensibilité , et n’est ce pas ce qu’on demande avant tout à un poète, de partager la sensibilité par de mots appropriés…Chacun comme il le sent…

    #807

    sexte
    Participant

    Bonjour Aurore.Ce matin en me rasant: Très juste, lorsque l’on perd sa sensibilité on perd sa créativité. Vous avez un don d’écrire avec aisance de la poésie en abondance et de qualité; là est votre richesse de cœur. Je vous quitte mon acné me reprend.
    Très belle journée à vous.

    #808

    Anonyme

    Sexte , vous avez une gentillesse naturelle qui me touche, merci!!!

    #816

    Anonyme

    La gentillesse accrochée à l’âme est source de vie,
    Elle apporte sa chaleur naturelle,
    Oui cette gentillesse même » elle »
    A les allures de tourterelle,
    Elle s’envole en un clin d’oeil
    Et rejoint le regard partagé,
    Cette gentillesse sainte empreinte
    Se fixe dans la glaise , ne raconte fadaises,
    Nous met tous à notre aise,
    Certaine qu’elle nous plaise!
    Combien j’aime aussi la galanterie
    Qui protège des mains ennemies,
    La tendresse partagée à demi
    lors là , tendre , je souris!

15 sujets de 1 à 15 (sur un total de 24)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.