Page : 1-...-33-34-35-...-38-39

Vous devez être connecté ou demander l'accès au forum pour répondre à ce message.

Auteurs Messages

Tonindulot
Membre
Messages : 2110


Posté à 23h05 le 30 Jan 20

merci Lili de passer faire un signe...


Kerdrel
Membre
Messages : 305


Posté à 04h06 le 31 Jan 20

douce France été un mythe, douche franche est plus proche de la réalité;
un pays qui se referme sur lui-même qui devient xénophobe et sectaire mais c'est vrai aussi que c'est le commun de beaucoup de peuple à l'heure actuelle
Coucou


Tonindulot
Membre
Messages : 2110


Posté à 12h59 le 31 Jan 20

Les rondeaux d'ici sont des plis sans plis...ils ne véhiculent que de l'amitié entretenue

Coucou Coucou Coucou Coucou Coucou


Oxalys
Modérateur
Messages : 2257


Posté à 10h56 le 01 Feb 20

Cher Cousin,
Il me vient Hallyday que c’est Amont tour de vous dire sans Trenet : vos rondeaux vous valent bien un Bécaud sur le nez ! Vous êtes un homme en or ou, comme on dit par chez moi : un Goldman !

Salut Salut Salut Salut Salut


Tonindulot
Membre
Messages : 2110


Posté à 11h23 le 01 Feb 20

Cher cousine
La suite de jeux de mots me sied à la base.
Or mes pieds de canard, eux seuls, sont bien palmés.
Croyez-vous mon Amie au bienfait de la phrase
Qui soignée en beaux vers fait les prurits calmés?

Mdr Mdr Mdr Mdr Mdr




Ce message a été édité - le 01-02-2020 à 13:04 par Tonindulot


Tonindulot
Membre
Messages : 2110


Posté à 13h19 le 01 Feb 20

Les cinq-cents pour les cinq sens

Je fête sans fanfare un cinq centième envoi
Faisant train de bons plis expédiés en convoi.
Je vous sais gré pour ce, pour la correspondance
Qui fait que nous œuvrons parfois dans l’abondance.
Je ne quitterai point ce fabuleux emploi.

Avec complicité nous avons fait la loi
Qui gère ce milieu qu’on voit de bon aloi.
Et c’est tous ces billets qu’ici sans redondance
Je fête sans fanfare !

Ô vain Dieu qui permet aux gens de bonne foi
De commenter sereins sans relent ni renvoi
Donne-nous en ce jour notre saine pitance.
Mais omets par pitié d’envoyer ta quittance.
Et c’est bien qu’en ce jour ces mots de vous à moi
Je fête sans fanfare !

Salut



Ce message a été édité - le 02-02-2020 à 11:16 par Tonindulot


Oxalys
Modérateur
Messages : 2257


Posté à 11h56 le 02 Feb 20

Je vous le donne en mille !

Je vous le donne en mille -et ne vais rien fausser-:
Quel topic du forum est gagnant du tiercé ?
Parmi les concurrents valeureux de la troupe,
Qui mérite amplement de remporter la coupe
Pour sa persévérance à suivre le tracé ?

Cinq cents fois, dites-vous, le défi fut lancé,
Cinq-cents fois le derby l’a vu finir placé !
Quel est donc ce champion qui domine le groupe ?
Je vous le donne en mille !

Les autres concurrents ont beau m’intéresser,
Leurs performances ne cessant de progresser,
Mais c’est l’allure droite et franche d’entourloupe
Dont la perfection convainc même sans loupe,
Qui domine la course. A qui peut-on penser ?
Je vous le donne en mille !


Salut clindoeil




Ce message a été édité - le 11-02-2020 à 11:22 par Oxalys


Oxalys
Modérateur
Messages : 2257


Posté à 11h23 le 11 Feb 20

Je suis infiniment triste de trouver ce topic désert, lui qui fut si longtemps disert !


Très Triste Très Triste Très Triste Très Triste Très Triste Très Triste


Tonindulot
Membre
Messages : 2110


Posté à 22h41 le 11 Feb 20

Mettez-moi dans les loges du Théâtre populaire

Mettez-moi dans l’éloge en bossant à mon crin
Tandis que je jouerai, pour vous, de ce crincrin.
Ce très vieil instrument est un bien de famille
Que j’aime à manier, au frais de la charmille.
Je m'en sers, les grands soirs, en quittant mon écrin.

Je vous sais dans l’ardeur près de votre lutrin
Dans ce lointain pays qui jouxte aussi le Rhin.
Pour avoir, sans délais, un envoi qui vacille
Mettez-moi dans l’éloge !

Vous attendez de moi que j’aie meilleur entrain
Que je combine enfin tercet et puis quatrain.
En effet c’est bien mieux qu’envoi de peccadille
Ça calme les prurits comme la camomille.
Puisque que vous me voyez délassant boutentrain
Mettez-moi dans l’éloge !


Laugierandre
Membre
Messages : 798


Posté à 12h37 le 12 Feb 20


Bonjour OXALYS et TONIN,

Non, ce topic n'est pas désert comme tu sembles l'exprimer, Chère Amie de plume. Si l'on s'en réfère au nombre de visiteurs et à celles et ceux qui, tout au long de ces galants échanges, sont venus vous manifester leurs compliments sincères et spontanés, vous pouvez vous enorgueillir de la longévité et de la qualité littéraire de ces correspondances.

"Correspondance en rondeaux" domine TOUS les autres topics en matière de fréquentation. Ce n'est pas un hasard : tout simplement, c'est de la BELLE poésie. Celle que l'on attend de brillantes plumes qui savent susciter l'adhésion et une VRAIE émotion de lecture. Celle où l'on retrouve, en notre aspiration la plus profonde,une gamme de mots, d'images et de sons dont vous savez tirer tout le profit possible, grâce à votre expérience poétique et à cette force "viscérale" et sensible présente en chacune de vos compositions.

Qui pourrait s'immiscer dans ces "correspondances" sans en affaiblir et mutiler le charme ?

Je vous avoue humblement que malgré mes dispositions et une certaine éloquence de plume, je ne pourrais rivaliser avec ce formidable travail que vous accomplissez et qui est REMARQUABLE, tant vos deux plumes sont en symbiose.

Coucou Coucou Coucou Coucou Coucou
Salut Salut Salut

ANDRÉ


Madykissine
Membre
Messages : 1056


Posté à 20h42 le 12 Feb 20

Infatigables, ils sont infatigables Coucou


Oxalys
Modérateur
Messages : 2257


Posté à 23h07 le 12 Feb 20

Respect !

J’ai beaucoup de respect pour la bonne cuisine !
Les plats de marmitons fabriqués en usine
Ne sont que du fast-food au goût peu convaincant
Du prêt-à-consommer trop fade ou trop piquant
Ne respectant plus la recette d’origine.

Le talent d’un grand chef, tel que je l’imagine,
Est de confectionner de la poésie fine
Avec les sous-produits des meilleurs fabricants.
J’ai beaucoup de respect

Car c’est en malaxant la rime féminine
Enrichie juste à point d’épice masculine,
Qu’on obtient cette pâte à l'aspect gouleyant
Qui fait un bon poème à tous les coups payant.
Voulez-vous savoir ce qu’en dit votre cousine ?
« J’ai beaucoup de respect ! »


Tonindulot
Membre
Messages : 2110


Posté à 17h12 le 13 Feb 20

Ne vous trompez point, mais trempez votre plume

« Trempez donc votre plume au cœur de l’encrier
Et puis appuyez bien pour l’entendre crier !
Choisissez quelques mots sans vous prendre la tête
Et dotez chaque nom d’un joyeux épithète ! »
C’est tremper une fraise au sein d’un sucrier.

« Vous voilà, pour l’instant, au mois de février »
Vous lance sans surprise un vaillant ouvrier.
« Si vous voulez écrire un ouvrage d’esthète,
Trempez donc votre plume ! »

Avant qu’elle ne sèche au bas du sablier
Retirez, pour un temps, votre bleu tablier.
Il ne faut point, ici, cuisiner pour la fête
Il s’agit d’envoyer quelque chose qui pète.
Puisque j’attends de vous cet écrit dit pilier
Trempez donc votre plume !


Oxalys
Modérateur
Messages : 2257


Posté à 11h40 le 14 Feb 20

Loué soit Saint Valentin !

Grâce à Saint Valentin, patron des amoureux !
Sans mentir, ce bon homme s’est montré généreux
Envers ses protégés, tous deux intarissables
Pour louer les bienfaits des amours véritables
Qui rendent gaie la plume et le verbiage heureux !

En ce jour il convient de parler de ces deux,
Oxalys et Tonin, aux bagous plantureux,
Leur journal faisant foi de pages innombrables,
Grâce à Saint Valentin !

Les débuts furent durs, souvent aventureux,
Chahutés par des trolls, des quidams envieux,
Mais, forts du bon soutien de leurs unions durables,
Leurs plis témoignent de sentiments vénérables,
Dans un style décent mais toujours savoureux,
Grâce à Saint Valentin !


Tonindulot
Membre
Messages : 2110


Posté à 17h43 le 14 Feb 20

Ainsi donc va l'entrain

Ainsi donc va l’entrain qui nous pousse en acteurs
A dépêcher des plis sans besoin de facteurs.
Écrire en s’inspirant des pensées charitables
Que l’autre, dans son coin, de chaleurs véritables
Conçoit pour l’unisson des badins rédacteurs.

Vous m’envoyez souvent des avis très flatteurs
Dont je comprends toujours les aimables ardeurs.
Sachez que vos penchants sont bien inimitables,
Ainsi donc va l’entrain !

La mémoire des dols venant de détracteurs
Périt en mon esprit au profit des pasteurs.
Notre éducation permet à nos deux tables
D’offrir aux doux chalands des mets plus respectables,
En servant en premiers nos jeunes sénateurs.
Ainsi donc va l’entrain !

Vous devez être connecté ou demander l'accès au forum pour répondre à ce message.

Page : 1-...-33-34-35-...-38-39

Discussion en direct :
Connectez vous pour participer.


Derniers posts :
  • Ann dans partageons sur [...]
  • Tonindulot dans Le tailleur de [...]
  • Epiphania dans Nouveaux? prés[...]
  • CinquiemeVallee dans Et si on parlai[...]
  • Hicvelibi dans Heureusement.[...]
  • Laugierandre dans Petit dictionna[...]
  • Tigrou dans Réflexions[...]
  • Oxalys dans Passez l'expres[...]
  • Madykissine dans Pangolin[...]
  • Salus dans L’Hubris : la[...]