Page : 1

Vous devez être connecté ou demander l'accès au forum pour répondre à ce message.

Auteurs Messages

Lo
Membre
Messages : 2763


Posté à 16h43 le 20 Jul 19



Mahana ! Mahana !, bêlent-ils, au matin,
Pressant le pamplemousse et pelant la papaye,
L’hibiscus à l’oreille en lapant à la paille
Des cocktails de coco ; ça, sur un air badin !

Alors que Tout je suis, je ne suis qu’anodin,
Mon sang nourrit l’abeille et la nuit j’entrebâille
Les yeux de Maui sur la blancheur qui baille
Du ventre de la Lune et de son air mutin.

Nana Mooréa, ton motu, j’abandonne,
Mon rai se meurt ici, personne, je n’étonne,
Voyez monter le bleu sur le front de Hina ;

Quelques cristaux de gel au rivage de l’anse
Scintillent dans le sombre où sombre le Mana,
Aident les esseulés à trouver leur pitance.


Ancienmembre
Membre
Messages : -169


Posté à 16h47 le 20 Jul 19

mais alors que faire
égrener les poires
manger les pépins
boire de l'agave
au petit matin
la vacance est suave
la papaye est noire
et dans la sombreur
livrer la bataille


Madykissine
Membre
Messages : 956


Posté à 17h38 le 20 Jul 19

Rare, ce sonnet aux doux fruits exotiques Coucou


Ancienmembre
Membre
Messages : -169


Posté à 17h54 le 20 Jul 19

c'est un sonnet glacé un sorbet


Machajol
Membre
Messages : 3003


Posté à 19h51 le 20 Jul 19

J'aime bien ce sorbet au bon goût de papaye !


Lo
Membre
Messages : 2763


Posté à 08h40 le 21 Jul 19


Plaisirs, merci


Saintes
Membre
Messages : 1131


Posté à 07h27 le 22 Jul 19

L'exotique sonnet
À Gauguin me fait penser.

Tel un fruit un régal
Ici nous est offert
Et rien ne l'égale,
Un vrai dessert.


Lo
Membre
Messages : 2763


Posté à 08h43 le 22 Jul 19





Merci Saintes,

C'est un sonnet qui raconte le commencement d'une histoire de la mythologie polynésienne : le soleil en a marre de bosser seul alors que personne ne le remarque. Il décide de ne se lever que quelques heures par jour et, de ce fait, la nourriture se fait rare ; Hina, la dulcinée de Maui, se met à dépérir. Maui décide de construire un filet et d'attraper le soleil pour lui expliquer un peu la vie.
Mais le soleil ne se laisse pas faire : il se fâche tout rouge, crame les fils de chanvre et de pandanus du filet mais seul résiste le cheveu de Hina qu'avait utilisé Maui pour le consolider.

Depuis, le Soleil -Mahana- se tient à carreau et brille plus qu'il ne faut.

Une illustration par Bobby Holcomb :







Ce message a été édité - le 22-07-2019 à 13:10 par Lo


Aurorefloreale
Membre
Messages : 6104


Posté à 06h56 le 26 Jul 19

Si belles ces histoires polynésiennes!



Ce message a été édité - le 26-07-2019 à 06:56 par Aurorefloreale


Lo
Membre
Messages : 2763


Posté à 14h53 le 26 Jul 19


T'aimes bien ces trucs Auror'Flow ?

"Hiro" : décolle





Ce message a été édité - le 26-07-2019 à 14:54 par Lo

Vous devez être connecté ou demander l'accès au forum pour répondre à ce message.

Page : 1

Discussion en direct :
Connectez vous pour participer.


Derniers posts :
  • Machajol dans [Jeux] Poèmes [...]
  • Arcane dans [Public averti][...]
  • Domenica dans [Jeux] Poèmes [...]
  • Maie dans Sans verbe[...]
  • Saintes dans Veuillez sonner[...]
  • Oxalys dans Négoce[...]
  • Marcek dans Instagram[...]
  • Charazed dans
  • Tonindulot dans Des tresses con[...]
  • Aurorefloreale dans Sous l'aile[...]