Page : 1

Vous devez être connecté ou demander l'accès au forum pour répondre à ce message.

Auteurs Messages

Aumielremarjo
Membre
Messages : 140


Posté à 09h50 le 10 Aug 20

Bonjour, tout cela est bien triste 'quoique cet adjectif n'est pas assez négatif'. Oui j'ai pense que nous sommes au début de la fin de l'humanité....Nous le devons à ce gouvernement qui a donné le bonheur aux céréaliers d'asperger d'insecticides les champs de maïs... Les abeilles vont être assassinées par milliers, lors qu'ils seraient bien plus sage de cultiver des céréales qui ne consomment pas beaucoup d'eau... Et quand il n'y aura plus d'abeilles c'est l'homme qui va disparaitre de la terre, cela est la suite logique du non respect de la vie des abeilles qui nous est indispensables pour notre survie.... Insecticides plus covid nous les abeilles et les humains, sommes condamnés a disparaitre....Merci au gouvernement de Macron et surtout à Macron...


Pierre
Modérateur
Messages : 6380


Posté à 08h26 le 11 Aug 20

C'est vrai qu'asperger ce n'est pas cultiver des asperges...


Aumielremarjo
Membre
Messages : 140


Posté à 08h44 le 11 Aug 20

Non mais, sur le chemin de Compostelle de 2005 à 2008, j'ai été aspergé par la bonté des pèlerins qui marchaient en avec moi et que je ne connaissais pas.

Mais aussi par la senteur et l'harmonie de la nature, là il n'y avait pas de possibilité que les asperges poussent aspergées par des produits qui sont très néfastes pour eux et aussi pour la survie de la race humaine et d'abeilles.

L'ironie te sied à merveille St Pierre.

Marie


Pierre
Modérateur
Messages : 6380


Posté à 08h51 le 11 Aug 20

Je suis allé du Puy à Ostabat...
Quand tout chemine dans le même sens, il y a naturellement un sens aux choses, celles qui sont importantes s'entend puisque très vite les secondaires sont oubliées.


Aumielremarjo
Membre
Messages : 140


Posté à 10h23 le 11 Aug 20

J'ai fait le même parcours que toi,
Tout le monde me disait: tu ne peux pas le faire, tu es malvoyante...

Mais je suis une battante, et avec mon mari nous avons essaye la première année du Puy à Conques.
Cela fut génial, mon sac pesait 8 kg et je ne peux exprimer le sentiment éprouvé sur ce premier parcours "enfin si car seul ceux qui l'on fait peuvent comprendre"

Certes nous mettions plus de temps que les autres pélerins, Et pour mon mari cela occasionnait plus de fatigue les deux premiers jours, puis nous avons fait partie d'un petit groupe de 7 personnes, qui m'aidaient chacun leur tour.

On a fait le chemin en 4 ans, les trois dernières années, le groupe s'arrangeait pour trouver une dote pour le parcours de l'année d'après qui va pour tout le monde...

Des années ont passé Pierre, La personne qui habite le plus près de chez nous est au Mans et la plus loin en Haute Savoie, et nous correspondons toujours et même parfois on se retrouve à Nantes...

J'ai fait 1700 km à pieds, parfois j'ai pleuré, et le plus dur fut quand trois mois après l'opération de mon cancer je suis repartie sur le chemin, en écrivant j'ai de la nostalgie...


Aumielremarjo
Membre
Messages : 140


Posté à 12h01 le 11 Aug 20

J'ai dormi, à Ostabat, et n'ai eu le bonheur à St Jacques de "voir" le botafumeiro, Oh Pierre je te le souhaite car l'émotion est très forte


Aumielremarjo
Membre
Messages : 140


Posté à 09h00 le 22 Aug 20

Bonjour, je tenais à venir pour remercier tous ceux et celles qui sont venus me lire.

Merci....

Beau week-end
Marie

Vous devez être connecté ou demander l'accès au forum pour répondre à ce message.

Page : 1

Discussion en direct :
Connectez vous pour participer.


Derniers posts :
  • Salus dans Tout aile et to[...]
  • Laugierandre dans L’inconnu ![...]
  • Tonindulot dans Le modeste en c[...]
  • Edene dans RECUEIL COLLECT[...]
  • Ottomar dans Insolite[...]
  • Lau dans Pièce montée[...]
  • Kerdrel dans Pièce montée[...]
  • Arcane dans [Jeux] Allo wi[...]
  • Pierre dans Ce jardin ...[...]
  • Hicvelibi dans De la figue[...]