Page : 1

Vous devez être connecté ou demander l'accès au forum pour répondre à ce message.

Auteurs Messages

Jean-Mi
Membre
Messages : 432


Posté à 22h39 le 29 Sep 20


Paysage du Morvan PHOTO Jean-Mi

CONFESSION
(A une poétesse)

Voyez comme parfois la vie vous joue des tours !
Regardez ! Je vous vois et plein est mon ciboire…
J’ai longtemps refusé, je ne voulais y croire :
Je vivais épuisé, ici, aux alentours,

A lire les beautés de Rimbaud, de Verlaine,
Les Trophées de José, l'Oeuvre de Mallarmé,
L’Ouvrage de Victor qui m’a tant alarmé,
Les Fleurs de Baudelaire et Cris de La Fontaine…

Ecoutez ! Je vous prie : Dedans vos écritures
Je cueille le bouquet, furète la saveur
Qui procure à mes nuits, pour sublime sauveur,
L’arche de la splendeur à vos yeux miniatures !

J’y reconnais, Madame, une exquise magie,
Je ne sais quoi de bon, de pur ou d'effronté,
Mais j’aime l’insolence entourée de bonté
Où mon cœur alangui puise votre énergie.

©Jean-Mi


Kerdrel
Membre
Messages : 575


Posté à 23h17 le 29 Sep 20

Rimbaud, De Heredia, Mallarmé, Hugo et Baudelaire que ne bons auteurs dont je partage le goût auxquels j'ajoute confidence pour confidence Cros, Artaud, Vian, Perec,chevrier et tant d'autres

Salut Salut


Hoho
Membre
Messages : 285


Posté à 22h07 le 30 Sep 20

Salut Jean-Mi,

Tu sembles affectionner le mot "ciboire" je l'ai appris en te lisant et je le redécouvre ici.

Un joli poème agrémenté d'une photo tout aussi jolie.

J'ai aimé notamment :

Je cueille le bouquet, furète la saveur
Qui procure à mes nuits, pour sublime sauveur,
L’arche de la splendeur à vos yeux miniatures !


Puisque tu les évoques, parmi les monuments de la poésie que tu as cité, vers qui est penchée ta préférence ?



Après lecture ce poème m'a donné envie de rencontrer une poétesse Mdr

Excellente soirée.


Jean-Mi
Membre
Messages : 432


Posté à 22h01 le 01 Oct 20

Hoho,

J’affectionne particulièrement Baudelaire et Hugo… Lamartine aussi… euhhh…
Oui j’aime bien ce mot « ciboire », mais je ne le prends pas comme « Vase où l'on conserve les hosties consacrées pour la communion des fidèles ».

Tu sauras très bien choisir les mots pour cette poétesse !
Jean-Mi


Jim
Membre
Messages : 1513


Posté à 22h12 le 01 Oct 20

Juste une remarque sur un usage courant qui me gêne logiquement : "aux alentours". J'y vois deux erreurs. "alentour" est la concaténation de "à l'entour" d'une part, dont le pluriel est "aux entours"; y figure la préposition "à" que dans l'expression courante on répète au pluriel "aux", d'autre part, il faudrait choisir, pluriel ou singulier, et est-il indispensable de redonder ?
Pour plagier Frédéric Dard, je dirai que "les us ont toujours raison, question de surnombre". Mdr


Ensuspens
Membre
Messages : 459


Posté à 06h27 le 02 Oct 20

lol!


Pierre
Modérateur
Messages : 6380


Posté à 08h07 le 02 Oct 20

Bon j'y vais de mon côté franc du collier.
Je préfère la photo.

Cette confession ne m'emballe pas et pourtant je fais un joli paquet , si si!!

J'imagine que toutes les règles sont bien respectées, mais bon... les règles ne suffisent pas à me satisfaire... et je trouve ce poème en dessous de ta qualité habituelle.
Tu vas me faire le plaisir de te secouer les puces!!! Sourire


Jim
Membre
Messages : 1513


Posté à 16h09 le 02 Oct 20

Mais, Pierre, toi si écolo gracieux, que t'ont fait les puces pour que tu les veuilles secouer ? Ont-elles mérité tel tsunami suite à quel péché envers les dieux que nous sommes pour elles ? Quel sera leur bouc émissaire ? Quel sacrifice devront-elles consentir ? Faudra-t-il les confiner ?
Il en va autrement pour Jean-Mi, qui leur fait subir, chaque fois qu'il tremble ou éternue, la tectonique de ses plaques !
Le monde est injuste. clindoeil


Laugierandre
Membre
Messages : 1388


Posté à 19h41 le 02 Oct 20


Bonsoir JEAN-MI,

Faire de la poésie, déjà, c'est se confesser, et le style, ainsi que la tournure de tes quatrains, rapproche de cette délicieuse façon de s'exprimer utilisée par tous les Romantiques.

Il y a dans ce poème bien ressenti, du viscéral, dont les mots exposent une merveilleuse puissance d'apaisement. La confidence est la reine des preuves, dit-on.

"...Je cueille le bouquet, furète la saveur
Qui procure à mes nuits, pour sublime sauveur,
L’arche de la splendeur à vos yeux miniatures !"


Que cela est bien formulé, et sonne à l'oreille comme une délicate musique sortie d'un "magique" cahier de solfège. C'est ce que je retiens puisque la poésie reste bien l'art d'évoquer et de suggérer les sensations, les émotions et les idées par un emploi particulier de la langue qui joue sur les sonorités, les rythmes et les images.

Du bien beau travail !

Coucou Coucou Coucou

Passe un agréable week-end, JEAN-MI.

ANDRÉ

Salut Salut Salut



Ce message a été édité - le 02-10-2020 à 19:42 par Laugierandre


Jean-Mi
Membre
Messages : 432


Posté à 19h58 le 02 Oct 20

Jim,
Alentour :
Lorsqu’il est un adverbe, signifiant « tout autour, aux environs », « alentour » ne prend pas de « s ». Il est invariable. Comment l’employer ? Ce terme peut être moduler un verbe (« regarder alentour ») ou suivre un nom. La forme « alentour de » n’est plus dans l’usage.
« Alentours » et « aux alentours » :
Nom Lorsqu’il est un nom, signifiant « les lieux voisins », alentour peut prendre un « s ». Il est d’ailleurs employé le plus souvent au pluriel. Par analogie, on emploie aux/les alentours pour dire « aux environs de ».

Donc en tant que nom je peux n’est-ce pas ?
Jean-Mi


Jean-Mi
Membre
Messages : 432


Posté à 19h59 le 02 Oct 20

Ensuspens,
Merci pour ton commentaire !
Jean-Mi


Jean-Mi
Membre
Messages : 432


Posté à 20h03 le 02 Oct 20

Pierre,
Tu me fais rire…
Bon je te promets de mieux faire la prochaine fois !
En tout cas quel plaisir immense de te voir près de mon poème.
Jean-Mi
Mdr


Jim
Membre
Messages : 1513


Posté à 20h14 le 02 Oct 20

Je n'ai, Jean-Mi, nulle autorisation à distribuer, et me garderai bien d'être de ceux qui y prétendent. Pour être heureux, le paon fait sa roue et le cochon bouge dans son auge. Et l'ange souvent se trouve dans l'auge. Tu peux donc, Jean-Mi, you can do it ! Moi-même m'y roule avec des lices et des sens ! Les mots sont là pour qu'on se joue d'eux, afin d'éviter l'inverse. De toutes façons, les règles ne sont que mésusages figés, car l'usage a ses raisons que la raison ignore. Mais même l'erreur a son histoire et il est bon de la savoir, surtout si cela ne sert à rien, sachant que rien n'a plus de prix que la gratuité !
A bon rieur, salut ! Sourire



Ce message a été édité - le 02-10-2020 à 20:21 par Jim


Jean-Mi
Membre
Messages : 432


Posté à 19h11 le 04 Oct 20

Merci André,

Mais que d’éloges !
Jean-Mi


Jean-Mi
Membre
Messages : 432


Posté à 19h13 le 04 Oct 20

C'est un réel plaisir que de te lire Jim.
Salut

Vous devez être connecté ou demander l'accès au forum pour répondre à ce message.

Page : 1

Discussion en direct :
Connectez vous pour participer.


Derniers posts :
  • Laugierandre dans L’inconnu ![...]
  • Tonindulot dans Le modeste en c[...]
  • Edene dans RECUEIL COLLECT[...]
  • Ottomar dans Insolite[...]
  • Lau dans Pièce montée[...]
  • Kerdrel dans Pièce montée[...]
  • Arcane dans [Jeux] Allo wi[...]
  • Pierre dans Ce jardin ...[...]
  • Hicvelibi dans De la figue[...]
  • Machajol dans Le lait - Edmon[...]