•  Lettre ouverte à [...] Lettre ouverte à Poséidon

    Lettre ouverte à Poséidon La plage est mon pupitre Le sable, le plus précieux des vélins. J...

  •  Le dernier pot de l'amitié [...] Le dernier pot de l'amitié (rondel)

    Le dernier pot de l’amitié ! Pleins à ras bord levons les verres, Nous appartient la terr...

  •  Souvenir en mauve Souvenir en mauve

    Vincent, chevalet amarré sur le dos Et mallette à peindre au bout du bras ballant S’en va ...

  •  Elégance hivernale [...] Elégance hivernale

    Passementeries de cristal Brodées sur manteau hivernal Manchons de blanche fourrure Garant...

  •  Big Brother is watching [...] Big Brother is watching you

    Sympathique internaute méfie-toi. Derrière ton écran, anonyme tu te crois. Ne sais-tu pas q...

  •  Quatre cenelles Quatre cenelles

    Dans le buisson Pour le pinson, Quatre cenelles Transies de gel A moins que mange ...

  •  Pommes séductrices Pommes séductrices

    Elles ont les rondeurs fessières de la pomme, Ce fruit homonyme qui séduit sur les marchés ...

  •  A l’homme bleu A l’homme bleu

    Toi, l’homme courbé sous le poids du blues, Je te vois en quête du bonheur Ne te laisse p...

  •  Dentelles emperlées [...] Dentelles emperlées

    Viens, allons admirer l’été des vieilles femmes, C’est ainsi qu’on appelle ici l’été ...

  •  Le troubadour au château [...] Le troubadour au château (trivers)

    Grand émoi ce jour au château, Voici qu’arrive de très loin Vêtu d’un étrange manteau...

  •  Le retour du héron [...] Le retour du héron

    Le retour du héron Depuis deux jours c’est le dégel. Les névés glissent avec fracas ...

  •  Au marché de [...] Au marché de Chavignol - loufoquerie -

    A l’arrêt d’autobus attendent deux commères Réputées entêtées quoique bonnes laitièr...

  •  La loi de la jungle La loi de la jungle

    Le zèbre se croit à l’abri, Qui s'en va brouter l’herbe verte Il n’a pas vu, guettant,...

  •  Promenade aux jardins [...] Promenade aux jardins des souvenirs

    Au plus profond de moi est une nécropole Où je vais m’incliner humblement tous les jours, ...

  •  Les baies du prunelier, [...] Les baies du prunelier, à boire et à manger

    (quintil) Bardé de ses épines tel un cuirassier, Il a beau se confondre au Milie...