•  Du bord des lèvres Du bord des lèvres

    Ces mots que j’ai au bord des lèvres, Que je n’ai jamais osé dire, Nés de l’eau tendre ...
    [ 3] [ 3]

  •  Le chant de la vie Le chant de la vie

    Grandir n’a rien à voir avec la taille Mais bien plutôt avec les décisions Que l’on doit pr...
    [ 3] [ 3]

  •  Entre tes mains Entre tes mains

    Il m’est des jours parfois de fièvre Où ma main me paraît immense Et ne peut frôler qu’à ...
    [ 6] [ 3]

  •  Ici est ma place Ici est ma place

    Si Dieu est un lieu en soi qui s’apprend, Un endroit où bégaye la croyance Entre les quatre mu...
    [ 7] [ 4]

  •  L'arbre vert L'arbre vert

    Accroché à cet arbre vert Est encore l’après-midi, Sur la toile du soir ouvert, L’éclat...
    [ 3] [ 2]

  •  L'enfant sans nom L'enfant sans nom

    Quand le vent de la mer s’éprend, Vient faire frémir ses diamants, Que sa harpe vibre et chuch...
    [ 2] [ 2]

  •  Payé en nature Payé en nature

    Laisser l’aurore naissante suffire A festonner d’or la nuit déclinante La gaieté de l’en...
    [ 2] [ 3]

  •  Je cherche un oui Je cherche un oui

    Je suis chômeur comme on dit, sans emploi, Je cherche un oui, on m’oppose des non Prêt presque...
    [ 1] [ 1]

  •  Instants précieux Instants précieux

    A chaque fois que je le peux, Je viens ici, sous le grand chêne, Caresser des instants précieu...
    [ 1] [ 1]

  •  La soie des roses La soie des roses

    Avec les couleurs des grands jours, On marche inspiré vers l’amour Coupant la lande et les br...
    [ 2] [ 4]

  •  Un simple rayon de [...] Un simple rayon de bougie

    Tu étais tout ce que j’aimais, Aux printemps les soleils levants, Cette lumière qu’accrochai...
    [ 0] [ 0]

  •  Mao, mon héros Mao, mon héros

    Longtemps encore on aurait dû Écrire ensemble notre histoire, Voici que l’encre n’afflue plu...
    [ 1] [ 2]

  •  L'amoureuse flamme L'amoureuse flamme

    Je suis heureux mais pas serein, Préoccupé de l’être autant Car le bonheur lorsqu’il surv...
    [ 1] [ 1]

  •  Si j'avais don Si j'avais don

    J’aurais tant aimé esquisser Sur un tendre grain satiné Sans la blesser, ta silhouette, Mai...
    [ 4] [ 2]

  •  C'est l'heure C'est l'heure

    La lune dans la nuit s’enfonce Tandis qu’une nouvelle année Se faufile parmi les ronces De c...
    [ 2] [ 2]

  •  Territoire Territoire

    Sur la dune défraîchie de ton corps J’ai retrouvé l’oasis du poème Que j’avais atteint s...
    [ 3] [ 3]

  •  Ton nom Ton nom

    Sur notre histoire suspendu, Dorant le fil de l’horizon, Comme un soleil qui ne choit plus, ...
    [ 5] [ 2]

  •  Le vieux couple Le vieux couple

    Personne ne pourrait dire vraiment Lequel des deux tombe et lequel retient, L’un soutient l’...
    [ 6] [ 5]

  •  Dans l'air du soir Dans l'air du soir

    Un vent léger siffle une plainte : Les notes blanches et enrouées D’une transparente complai...
    [ 2] [ 5]

  •  L'autre L'autre

    Le lointain se voile et l’ombre grandit Sur la cime ventée des frondaisons, On entend clair le ...
    [ 1] [ 0]

  •  Le vieil homme et le [...] Le vieil homme et le rocher

    Tout petit déjà il l’escaladait, S’y écorchant vêtements et genoux Tant de fois que bien p...
    [ 5] [ 3]

  •  Cantique d'automne Cantique d'automne

    Il est venu ce temps mystique Où se répand au creux des bois La plainte vive du cantique D’un...
    [ 6] [ 5]

  •  L'un à l'autre L'un à l'autre

    La plume dans son encrier La mine au bout d’un long crayon L'étoile guidant le berger La ramur...
    [ 1] [ 1]

  •  Ma reine Ma reine

    Le ciel allonge son azur Au-delà des vertes collines Pour capturer ton regard pur. Et le solei...
    [ 1] [ 0]

  •  Pain in my heart Pain in my heart

    Il est un vide grand ouvert Où glissent d’immenses silences, Des cris muets dans le désert ...
    [ 3] [ 0]

  •  L'ambre aoûtien L'ambre aoûtien

    Dans les feuilles encore vertes Des arbres où l’été languit Se cache l’insidieuse alerte ...
    [ 5] [ 4]

  •  Jusqu'à l'excès Jusqu'à l'excès

    Va, laisse t’emporter la sterne blanche Sur le dos de l’arc-en-ciel irisé Et glisse sur le ...
    [ 1] [ 1]

  •  L'art en deuil L'art en deuil

    Les mots fragiles que sculptaient nos cœurs Se sont fracturés sur le mur fatal De jours oppres...
    [ 3] [ 0]

  •  Les amis Les amis

    Les amis frappent au volet Lorsque derrière, restée close, Votre porte masque le jet De chag...
    [ 1] [ 1]

  •  Erreur d'artiste! Erreur d'artiste!

    Le Peintre créa sans limites, Aux temps antiques des débuts, L’Univers géant où gravite ...
    [ 3] [ 4]

  •  Au ras du ciel Au ras du ciel

    Comme un bateau part et se perd, Ses doigts dessinent des poèmes De vers trempés dans les di...
    [ 6] [ 3]

  •  Ce jour de mi-juillet Ce jour de mi-juillet

    Quand il me cognait sur l’armoire Dans une pluie de mots rageurs Qui hantent toujours ma mémo...
    [ 2] [ 2]

  •  C'est rien du tout C'est rien du tout

    C’est sûr jamais je n’aurais dû Cacher les chaussons du patron Ni quand venaient des incon...
    [ 6] [ 5]

  •  Notre maison vide Notre maison vide

    Notre maison vide déplore La solitude d’une chambre Où la détresse décolore Ses carrea...
    [ 3] [ 2]

  •  Le vent et le poète Le vent et le poète

    Je suis cet être que le vent appelle, Qu’il emporte vers de grands horizons Sans savoir voler...
    [ 1] [ 1]

  •  Tes cheveux maman Tes cheveux maman

    Dans l'immaculé territoire, De tes cheveux fins ondoyants, Il y a toute notre histoire Accum...
    [ 3] [ 2]

  •  L'être majuscule L'être majuscule

    L'enfant au parfum doux des champs Qui court sans cesse après le vent, L'enfant au langage incer...
    [ 4] [ 4]

  •  Les portes d'un naufrage Les portes d'un naufrage

    Quand s’envolent les souvenirs, Qu’on ne peut plus les retenir, On est la feuille qu’aband...
    [ 2] [ 2]

  •  Dans un reflet Dans un reflet

    Partout j’ai cherché tes empreintes, Sur les gris chemins des matins, Dans la brume cueillant...
    [ 3] [ 2]

  •  De tout ce qui t'entoure De tout ce qui t'entoure

    Il y a celui, plus fou que la houle, Qui s’imagine supérieur au vent Quand il n’est qu'un...
    [ 1] [ 1]

  •  Frémissements Frémissements

    Je sais que comme l’océan De vague en vague tu voyages, Qu’aux premiers frissons du printemps...
    [ 2] [ 2]

  •  A l'abri des haies A l'abri des haies

    A l’âge d’or de l’inconscience, Le printemps brodé dans les yeux, Je prêtais des serm...
    [ 2] [ 2]

  •  Hasards sauvages Hasards sauvages

    Composée des hasards sauvages De pleins soleils, de nues, de bruines, La vie nous offre des riv...
    [ 1] [ 1]

  •  Jusqu'au bout de la [...] Jusqu'au bout de la rue

    Par le seul passage autorisé Qui m’a conduit jusqu’à vous, Celui de la lagune de vos yeux ...
    [ 0] [ 1]

  •  Un monde, une route, [...] Un monde, une route, un rêve

    Imagine un monde. Peuplé de milliards de gens. Des jeunes, des vieux, Des biens portant, des ...
    [ 3] [ 2]

  •  L'un vers l'autre L'un vers l'autre

    Ils sont si beaux ceux dont les mains Se tiennent encor la nuit tombée Dans le flot serein de d...
    [ 0] [ 0]

  •  Guimauve Guimauve

    Sans calcul ni ambition même Autre que vous en délecter, J’avais composé un poème Dans...
    [ 0] [ 0]

  •  Où ton regard [...] Où ton regard sera posé

    Afin que quand tu penseras T’enfuir de tous et de toi-même Ton rêve ne soit que de moi D...
    [ 2] [ 2]

  •  Cherche Cherche

    Cherche dans ce jour de Nouvel An Ce que tu n’as trouvé dans aucun autre De l’année qui s...
    [ 1] [ 1]

  •  Parle de gestes Parle de gestes

    Lorsque à table tu t’assiéras, Aie une pensée pour celui Dont sera vide l’estomac Et ...
    [ 2] [ 1]

  •  Pour que je sois moi-même Pour que je sois moi-même

    Si le vrai bonheur un soir acceptait De passer le seuil de ma porte ouverte, Je voudrais qu’il...
    [ 2] [ 2]

  •  Des bruits de toi Des bruits de toi

    Vivant d’éclairs et d’émotions, Je suis la parole effacée, La cendre éparse déversée...
    [ 1] [ 1]

  •  Andrea Andrea

    Nous étions dans l’arrière-pays grec, Sous le ciel de plomb d’un jour de vacances, La cani...
    [ 1] [ 0]

  •  Sous l'arbre d'or Sous l'arbre d'or

    Assis sur les marches de ma mémoire Je voyage dans les champs du passé, Mes souvenirs font de ...
    [ 5] [ 5]

  •  L'odeur du désespoir L'odeur du désespoir

    Lorsque mon âme à bout de forces, Ne pourra plus, ne saura plus Capter derrière son écorce ...
    [ 0] [ 0]

  •  Cette larme qui fait [...] Cette larme qui fait ma joie

    Comme un tout jeune adolescent Recouvrant son triste lino, Dans notre vieil appartement J’...
    [ 2] [ 1]

  •  La cité couleur [...] La cité couleur cerise

    Sur pilotis j’avais dressé Une cité couleur cerise, Vibrante d’ambre et de beauté, Do...
    [ 0] [ 0]

  •  Cantique d'automne Cantique d'automne

    Il est venu ce temps mystique Où se répand au creux des bois, La plainte vive du cantique ...
    [ 8] [ 6]

  •  Un jour de plein été Un jour de plein été

    Lorsque il me cognait sur l’armoire Dans la furie de mots rageurs Qui hantent toujours ma mém...
    [ 3] [ 2]

  •  Morte marée Morte marée

    Je me sens tout proche du quai Où toutes les pensées s’épuisent, Dans des silences arrêt...
    [ 3] [ 3]

  •  Le Maître matin Le Maître matin

    Dans l’odeur du foin, le matin se lève, Un écureuil sautille au coin du bois, Le soleil perc...
    [ 4] [ 3]

  •  Le trouble des couleurs Le trouble des couleurs

    De cette aubaine je veux te parler, De voir s’estomper en léger chagrin Le soleil, à mesure q...
    [ 6] [ 3]

  •  Bonjour septembre ! Bonjour septembre !

    Bonjour septembre au vent léger, Promesse d’averses sereines, Sur un sol encore éclairé D...
    [ 5] [ 4]

  •  La fenêtre La fenêtre

    A travers la fenêtre ouverte, Dans un jugement déréglé, Sur mes yeux mi-clos en alerte, Ta...
    [ 1] [ 0]

  •  Une ombre de beauté Une ombre de beauté

    Des tables vieilles et bancales M’ont servi mes meilleurs festins, J’ai bu en des aubes ba...
    [ 1] [ 1]

  •  Rases lueurs Rases lueurs

    Nous avons pendu sur le fil du temps Les mots humides que s’offraient nos cœurs, Les lessivant...
    [ 2] [ 2]

  •  Printemps vengeur Printemps vengeur

    Les caprices du vilain temps Balafrent chaque paysage Sous le mauvais déferlement De pluies i...
    [ 2] [ 2]

  •  Abysses Abysses

    Si vous passez un matin par ici, Doucement toquez sur ce fiévreux cœur Qui frémit, d’une mo...
    [ 1] [ 1]

  •  Je ne puis le taire Je ne puis le taire

    Dans le vol fluide des perdreaux, Au fil argentin des torrents, Dans les verts frissons des rame...
    [ 1] [ 1]

  •  Une place, un tango Une place, un tango

    Sur le square immense et sans âge, Réel ou d’imagination, Le vent porte dans ses bagages L...
    [ 2] [ 2]

  •  Maman Maman

    Dans tes cheveux fins ondoyants, Cet immaculé territoire, Accumulée là par les ans, Il y a ...
    [ 6] [ 4]

  •  Tout près du [...] Tout près du soleil

    Un grand ?t? ?bouriff? Pos? sur le tendre versant D?une vall?e immacul?e : Voil? le spectacle tro...
    [ 2] [ 3]

  •  Tristes sanglots Tristes sanglots

    On aurait du longtemps encore Ecrire ensemble notre histoire, Voici qu’elle s’arrête sans ...
    [ 0] [ 1]

  •  L'éperdu spectacle L'éperdu spectacle

    Le temps ébouriffé se creuse D’une encre noire et ténébreuse. Comme une douleur le suffoqu...
    [ 1] [ 1]

  •  Le plus vieux mystère Le plus vieux mystère

    Si Dieu est ce lieu en soi qui s’apprend, Cet endroit où crépitent des silences Entre les qu...
    [ 1] [ 1]

  •  Je t'aime Je t'aime

    Quelques mots couleur océan Eveillés par l’éclat du jour, Sur les nuages insouciants Et l...
    [ 2] [ 2]

  •  En orbite En orbite

    Désenchanté, survolant mon chemin Circulaire sans sortie ni entrée, Seul et fatigué, je ne...
    [ 1] [ 1]

  •  La tasse La tasse

    Dans l’indolence d’une brume J’ai dilué mon amertume, Dans la rondeur d’un bol de larmes...
    [ 2] [ 1]

  •  Sans un mot Sans un mot

    Les mots enflamment mon esprit Se consumant entre mes doigts, Il est des jours tel celui-ici O...
    [ 2] [ 1]

  •  Mao Mao

    Longtemps encore on aurait du Écrire ensemble notre histoire, Voici que d’encre il n’en est ...
    [ 5] [ 3]

  •  L'oiseau qui chantait L'oiseau qui chantait

    J’avais en moi un oiseau qui chantait Sur la branche dorée de l’espérance Où s’entrouvrai...
    [ 2] [ 1]

  •  Lesortilège Lesortilège

    Le ciel allonge son azur Au-delà des vertes collines Pour capturer ton regard pur… Le solei...
    [ 2] [ 2]

  •  Pour un col de manteau! Pour un col de manteau!

    Dans son destin la feuille morte Couchée dans un létal sommeil A la terre mère rapporte L...
    [ 3] [ 3]

  •  La cloison du crépuscule La cloison du crépuscule

    Le sens-tu ce vent balayer l’absence, Souffler sa fraîcheur sur nos vies blessées, Remuer le...
    [ 2] [ 2]

  •  Le déclin du [...] Le déclin du jour

    Le sol s’évanouit sous le domaine D’un vaste ciel devenu translucide Et d’un saignant voi...
    [ 4] [ 3]

  •  L'étoile de [...] L'étoile de ma liberté

    Le vent de ma mémoire ne soulevait plus Que le sable abrasé de ta voix, Et mon corps, détendu...
    [ 2] [ 2]

  •  L'heure qui tombe L'heure qui tombe

    Je suis comme l’arbre défroqué par l’automne, Comme le sable blond que noie l’onde marine,...
    [ 4] [ 2]

  •  Le mystère des [...] Le mystère des sentiments

    Combien de fois n’ai-je été stupéfié Par l’espace et l’étendue de ce cœur, Cet immen...
    [ 4] [ 3]

  •  Les poissons verts Les poissons verts

    J’ai dispersé dans le vent tes paroles Qui jadis me préservaient du grand froid. Fanées, da...
    [ 1] [ 1]

  •  Ce rare paysage d'or Ce rare paysage d'or

    Afin que quand tu entendras T’enfuir de tous et de toi-même Ton rêve ne soit que de moi Que...
    [ 6] [ 2]

  •  Ah novembre ! Ah novembre !

    De perles figées de rosée Qui satinent les rares fleurs, Dans les bras d’un brouillard épai...
    [ 2] [ 2]

  •  Tout au fond du salon Tout au fond du salon

    Tout au fond du salon, Sur le fauteuil vide, Il y avait quelqu’un. Une lumière, un livre, ...
    [ 4] [ 2]

  •  C'est Ainsi C'est Ainsi

    L’Amour est tellement semblable Aux beautés les plus remarquables Des roses rouges de juin. ...
    [ 4] [ 3]

  •  La douce insouciance La douce insouciance

    A l’âge d’or des inconsciences, Le printemps brodé dans les yeux, Nous prêtions des serme...
    [ 6] [ 3]

  •  La jarre La jarre

    Sous le toit d’une lasse poésie, Rentre le vent par des portes anciennes Et d’innombrables ...
    [ 4] [ 3]

  •  Je t'attends Je t'attends

    Glisse dans ma main les chagrins, Tes longs chemins de solitude, Ces cals qui déflorent tes mai...
    [ 3] [ 2]

  •  Açores Açores

    Terres nues d’écume et de vent Posées entre mer et ciel bleu, Aux confins mystiques d’un t...
    [ 1] [ 1]

  •  Madame Madame

    Dans le vol fluide des perdreaux, Au creux passionné du torrent, Dans les murmures des rameaux ...
    [ 9] [ 3]

  •  La saison des pommes La saison des pommes

    Personne ne pourrait dire vraiment Qui des deux trébuche ou bien qui retient, L’un soutient l...
    [ 5] [ 3]

  •  Un Violon solitaire Un Violon solitaire

    Un vent léger siffle dans l’air sans plainte Ton nom, avec des notes enrouées. Tu n’entend...
    [ 7] [ 4]

  •  Le poète Le poète

    Son ouvrage tombé à ses genoux, Sur l’étrave spumescente du monde Qui fouette ses yeux et m...
    [ 3] [ 3]

  •  Le plus étrange [...] Le plus étrange des oiseaux

    Dans la drue jungle balnéaire, Enfoncé dans le sable chaud, Un parasol se désespère Qui rê...
    [ 3] [ 2]

  •  Fils aîné [...] Fils aîné de l'océan

    Dans la matrice du poème Je réinvente tes silences, Ton cœur égal, tous ces emblèmes Qui s...
    [ 3] [ 2]

  •  Le gris d'une prière Le gris d'une prière

    Je suis la parole muette Vivant d’éclairs et d’émotions, La cendre versée d’une dette ...
    [ 3] [ 3]

  •  Ricochets Ricochets

    Dans ce monde est parfois voilée, A chaque étage suspendue, Semée au hasard la Beauté, Ne ...
    [ 3] [ 2]

  •  Ce n'est rien Ce n'est rien

    Quand se ferment mes poings, Ils serrent ce néant Où danse ton parfum Du vide, mais si grand....
    [ 4] [ 3]

  •  Amar pelos dois Amar pelos dois

    Se um dia alguém perguntar por mim Diz que vivi p’ra te amar Antes de ti, só existi Cansado e...
    [ 3] [ 0]

  •  Papillon de nuit Papillon de nuit

    Maintenant qu’est loin ton soleil, Qu’il n’en est qu’un reflet de lune, Sur mon corps fr...
    [ 2] [ 0]

  •  La clé perdue [...] La clé perdue de ton regard

    Sur le chemin qui nous menait Là-bas, à la terrasse du café, Nous marchions. Je fixais mes ...
    [ 1] [ 0]

  •  Les arbres rouges Les arbres rouges

    Survolant sans surprise mon chemin, Circulaire, sans sortie ni entrée, Seul et fatigué, je n...
    [ 7] [ 5]

  •  Le trésor du [...] Le trésor du poète

    Son ouvrage tombé à ses genoux, Sur l’étrave spumescente du monde Qui fouette ses yeux et mou...
    [ 6] [ 5]

  •  Le banc public Le banc public

    De loin, de son buisson, dans cette fin d’après-midi De janvier frileux, sur le banc vert de se...
    [ 3] [ 2]

  •  Le plus grand poème [...] Le plus grand poème d'amour*

    Celui qui ne l’aperçoit pas, La lune dans le soir sourire, Qui ne voit pas qu’est d’angora ...
    [ 5] [ 4]

  •  Novembre Novembre

    Là-haut de nouveaux migrateurs Le saluent de leurs ombres lasses, Dans ce jour, pris d’une to...
    [ 2] [ 1]

  •  L'Ambre Aoûtien L'Ambre Aoûtien

    Dans les feuilles encore vertes Des arbres où l’été languit, Se cache l...
    [ 2] [ 1]