•  À la lumière [...] À la lumière des amours anciennes

    Les laisses, ces chansons de l'ancien échanson Du paysan le fils, qui, labourant son ...
    [ 3] [ 1]

  •  Arbres Arbres

    Arbres qui tremblez de toutes feuilles au fond Des forêts profondes dès que...
    [ 10] [ 4]

  •  Cadences des danses [...] Cadences des danses denses

    Salle du silence si lisse en son sous-sol À l’étage jetons de jeux jaunis, il ...
    [ 4] [ 2]

  •  Dialogue du ciel et [...] Dialogue du ciel et de la terre

    "Préfères-tu l'azur ou la terre à tes pieds ?" - Le ciel est silencieux et...
    [ 11] [ 4]

  •  Etoile scintillante Etoile scintillante

    Fanny cueille une fleur dans le champ de lavande L'hume profondément dans s...
    [ 8] [ 4]

  •  Florence Florence

    Florence : assonance et doux écho des collines, Elles lui dessinent son anse...
    [ 2] [ 1]

  •  Johannes Vermeer Johannes Vermeer

    Johannes, tu as peint les gestes doux des femmes Qui, dans les intérieurs de...
    [ 6] [ 2]

  •  L'amour est mort ce [...] L'amour est mort ce soir

    L’amour est mort ce soir dans un feu d’incendie En murmures somptueux se sont éte...
    [ 4] [ 3]

  •  L'amoureux des formes L'amoureux des formes

    Les robes qui prennent aux façades leur forme Vitres trivialement poursuivie...
    [ 0] [ 1]

  •  L'aube comme tendresse L'aube comme tendresse

    L'aube Comme la tendresse embuée de larmes Perle la rosée Epars dans l'herbe é...
    [ 8] [ 2]

  •  L'illumination L'illumination

    L'illumination extatique que connut Sainte Thérèse d'Avila est devenue La ...
    [ 5] [ 1]

  •  La Dame de Shalott La Dame de Shalott

    Lèvres purpurines, de rousse chevelure Ton bandeau, ta ceinture, ou ton collier sur l...
    [ 5] [ 3]

  •  La jeune fille à [...] La jeune fille à la perle

    Jeune fille happée par le pinceau virtuel Tu te dégages sur un mur d'ombre ...
    [ 12] [ 3]

  •  La nuit étoilée La nuit étoilée

    En Provence les grands cyprès tremblent au vent Noyés de nuit meurent les s...
    [ 6] [ 3]

  •  La peinture de nos [...] La peinture de nos rêves

    Böcklin, "L'Île des morts", est le tableau d'un maître Il ouvre une époque où le rêve atteint...
    [ 3] [ 2]

  •  La poésie en [...] La poésie en flammes

    Un condensé de feu, de flamme, un incendie Noie tous ces feuillets composés...
    [ 8] [ 3]

  •  La vie est jeu, la [...] La vie est jeu, la mort un gag, c'est l'Enfer !

    La douceur des choses nous empreint de tristesse Car nous savons pour nous le...
    [ 5] [ 1]

  •  Le chasseur Le chasseur

    L'ombre dans le jour s'efforce d'être vivante Tous les visages d'herbe qu'el...
    [ 3] [ 0]

  •  Le faune Le faune

    Le torrent doré d’aube est miel dans la contrée Le soleil soulignant de ses flux p...
    [ 2] [ 1]

  •  Le voyageur sur la [...] Le voyageur sur la mer de nuages

    J'ai tout le jour erré dans les forêts profondes Qui tapissent les entours du si vaste monde M'...
    [ 6] [ 2]

  •  Louis II de Bavière Louis II de Bavière

    Ludvvig dans son jardin secret ici repose Son château est bâti comme un gâ...
    [ 4] [ 2]

  •  Ornella/Florence Ornella/Florence

    Un voyage en Toscane où goûter tous plaisirs, Ce désir d'art qui lance à ...
    [ 8] [ 2]

  •  Pluie, vapeur et vitesse Pluie, vapeur et vitesse

    Le peintre a travaillé sa toile est consumée L'avalanche des ors poudre de ...
    [ 8] [ 2]

  •  Poésie ma raison Poésie ma raison

    Poésie ma maison aux mille chambres qui sont belles Je circule en toi matin ...
    [ 7] [ 3]

  •  Sonnet nostalgique Sonnet nostalgique

    L'énigme que ton oeil porte à l'horizon bleu Adorable blues des saisons...
    [ 5] [ 2]

  •  Stéphane et [...] Stéphane et Paul

    Stéphane enseigne à Sens les mots de l'Angleterre Enveloppé d'un plaid pour les neigeuses plaine...
    [ 6] [ 2]