•  A la merci A la merci

    Quand à l’orée de la nuit s’évapore le superflu, se fluidifie la pensée lourde envenimé...
    [ 10] [ 4]

  •  Bon dimanche Bon dimanche

    Quand surgit au réveil l’heur des rimes gonflées Par le songe et l’envie où s’entêten...
    [ 9] [ 6]

  •  D'un hiver D'un hiver

    Dans le ciel de nuit, le ​D​ plein De la Lune orpheline, unique Est le tissu du zeppelin Qu...
    [ 11] [ 3]

  •  Diner d'août Diner d'août

    De grosses grappes de sureau Sanguinolent sur la pelouse, On dirait la nappe andalouse Agress...
    [ 5] [ 1]

  •  Fatal zéphyr Fatal zéphyr

    Tassadit entrouvrait les cuisses, Aussi large qu’un Maghreb en Laissant au penser un empan Pl...
    [ 4] [ 0]

  •  Fuck Fuck

    Super ! Nous voilà Dieu, nous tous la Noosphère, La Reine du Cosmos, la Belle Humanité, On ...
    [ 5] [ 4]

  •  Hasard Hasard

    Se laisser couler la pensée Sans d’autres préméditations Que de se saisir de l’ansée De...
    [ 5] [ 2]

  •  Hellène alpha Hellène alpha

    Dès l’alpha, post le coup de glotte, S’émerveille au flot du hasard, Le bêta rauque –...
    [ 4] [ 0]

  •  L'aveugle et le banyan L'aveugle et le banyan

    Sous les feux violents d’un midi pacifique, Corps à même la sèche écorce d’un ficus -U...
    [ 5] [ 3]

  •  L'île plurielle L'île plurielle

    C’est l’île du cagou, de l’igname et des mangues, Y volent mille fleurs, y chantent mill...
    [ 5] [ 1]

  •  La lune comme un coquillage La lune comme un coquillage

    Me revoilà sur la brouette, C’est de mes rêves le transport Le plus simple, le plus chou...
    [ 4] [ 2]

  •  Le frère Âne Le frère Âne

    C’est à Cupertino –les Pouilles, l’Italie- Que naquit Giuseppe, d’un père charpentier...
    [ 6] [ 3]

  •  Mana Mana

    Le gré crépusculaire au parfum de tiaré invite nos deux corps à s’entre découvrir, à humer...
    [ 8] [ 5]

  •  Scènes de ménage Scènes de ménage

    Antédiluvienne J’étais resté muet jusqu’à neuf-cent-trente ans Qu’avais-j...
    [ 4] [ 0]

  •  Torii Torii

    A droite, à l’est, au levant, une immense langue lèche Le bleu-nuit Ne s’entend que l’océ...
    [ 10] [ 3]

  •  Trace Trace

    La veinule acajou d’une commode morte En l’oubli des greniers dont l’inouvrable porte N...
    [ 4] [ 0]

  •  Troubles du sommeil Troubles du sommeil

    Ksché-ksché, toute la nuit tu ronges mon sommeil Musaraigne, souris (?), je n’ai vu ...
    [ 7] [ 3]

  •  U-turn U-turn

    A peine avais-je vu son corps, je regardais ; Et presque avais-je ouï sa voix, je l’écoutais....
    [ 11] [ 2]

  •  Up&down Up&down

    Seule la Dent ? Le maxillaire ! Me broie et me coupe l’élan De rêver loin, de voir...
    [ 4] [ 1]

  •  ^ ^

    Ô Mitose Méiose L’être offert L’œil ouvert Nait crie ose Un son primal Où le...
    [ 6] [ 4]