•  Guacamolesque Guacamolesque

    J’ai littéralement le cœur guacamolesque lorsque vous vous pointez, Agatha, dans mon fief. J...
    [ 1] [ 2]

  •  Fric-frac Fric-frac

    Fric-Frac «  Timothée, s’il vous plait, passez-moi la chignole. – Prenez garde Aloys d...
    [ 8] [ 4]

  •  Floribonde Floribonde

    Une senteur nauséabonde avilissant son bel évier, la romanesque Floribonde a mandé son pote...
    [ 7] [ 1]

  •  Taïaut ! Taïaut !

    Le marquis de Grantôme, en fringant équipage, aime à courir le cerf par landes et halliers.
 ...
    [ 9] [ 8]

  •  Vélocipédie Vélocipédie

    Pour la troisième fois, mes deux roues sont crevées ! Ce vieux vélocipède est tout sauf idéal....
    [ 6] [ 3]

  •  Le lapingouin Le lapingouin

    Après avoir sifflé ses douze ou treize chopes, mon aïeul adorait parler du lapingouin : « Un ...
    [ 7] [ 6]

  •  Fait chaud Fait chaud

    Après s’être planqué six mois dans les nuages, notre ami le Soleil nous fait le fanfaron. F...
    [ 8] [ 6]

  •  La toison La toison

    Jojo, du p’tit Liré, s’il fit un beau voyage, n’avait pas pris le temps de tondre sa toison....
    [ 9] [ 3]

  •  Écriture automatique Écriture automatique

    Que peut-il se nicher dans mon inconscient (qui fait le classieux avec sa diérèse) ? Franchemen...
    [ 7] [ 4]

  •  Aube ferroviaire Aube ferroviaire

    Il est potron minet. Vaillant et cahoteux, l’antique tortillard tortille à toutes bielles. La ...
    [ 7] [ 4]

  •  Parallèles Parallèles

    Insensible au sonnet, même élisabéthain, en cours de poésie un élève somnole.
 Il fuit l'...
    [ 6] [ 3]

  •  Le Ténébreux Le Ténébreux

    Je suis le Ténébreux, le Veuf, l’Inconsolé. Mon psy ma conseillé l’aquariophilie. ...
    [ 5] [ 2]

  •  Les giléjaunes Les giléjaunes

    Comme un vol de serins, hors du bosquet natal, fatigués de porter leurs misères hautaines, tout ...
    [ 10] [ 4]

  •  La différance La différance

    Hédoniste avec tempérance grand admirateur des Dada Il cultivait sa différance quand il allait...
    [ 4] [ 0]

  •  Sonnet relou Sonnet relou

    C’est un sonnet chelou, pondu façon chépère par un rimeur vénère plus qu’un chouïa rel...
    [ 6] [ 2]

  •  Le philosophe Le philosophe

    Dans les estaminets d’Evreux et des communes limitrophes, qui ne connait le Philosophe, et ses ...
    [ 4] [ 1]

  •  Peut-on encor parler [...] Peut-on encor parler de rose ?

    Peut-on encor parler de rose sans passer pour un ahuri ? Peut-on encor parler de rose sachant ...
    [ 2] [ 3]

  •  Sahra-tout-ça Sahra-tout-ça

    Si l’on en croit Bitenbronze, notre bien-gaulé bosco, le brave aurait hissé trois hôtesses d’...
    [ 3] [ 0]

  •  Un bon plan pour après Un bon plan pour après

    À moins qu’un coup de dé n’aboliss le hasard, il viendra bien ce jour, si j’en crois les au...
    [ 6] [ 1]

  •  Vae Victis Vae Victis

    Hier, le colonel Hiver, que l’on pensait plus coriace sous son austère carapace, a connu son p...
    [ 4] [ 3]

  •  Zazie sais-tu ? Zazie sais-tu ?

    Zazie, sais-tu que si le zef  siffle si souvent au Zambèze sur les espaces sans relief, c’est...
    [ 2] [ 1]

  •  Le rasoir jetable Le rasoir jetable

    Comme l’outil qu’emploient les saulniers pour cueillir la fleur de sel à la surface des oeillet...
    [ 8] [ 2]

  •  En revenant de Nante En revenant de Nante

    Sur son vélocipède aussi noir que l’onyx
 et que sa dynamo rendait lampadophore, 
il reven...
    [ 3] [ 3]

  •  Le plus sympa des poissons-zèbres Le plus sympa des poissons-zèbres

    A l'aquarium de La Palma, le plus sympa des poissons-zèbres, qui savait le grec et l'alzèbre, p...
    [ 11] [ 6]

  •  Ode à l'avoine Ode à l'avoine

    Humble joyau du patrimoine, roborative et folle avoine, friandise de l’étalon. Tu fus choisie ...
    [ 5] [ 4]