•  Sa majesté l'eté Sa majesté l'eté

    Sa Majesté l'Eté Nous mande, nous convie En son palais planté D'herbe folle assoupie. * ...
    [ 10] [ 3]

  •  Corsica inviolata Corsica inviolata

    La montagne est de pierre, et parmi le maquis, Le ciel tremble quand vient la nuit lente et farouch...
    [ 8] [ 5]

  •  Coup de chaud ou le [...] Coup de chaud ou le jour le plus long du poète rhodanien

    C'était un jour de canicule Où s'en venait, tel un cobra, Tel un énorme tentacule, Le vent br...
    [ 12] [ 8]

  •  Le chamane Le chamane

    Ce matin près de la source La Terre-Mère a frémi, Et le soleil dans sa course A semblé soudai...
    [ 8] [ 5]

  •  Le sommet Le sommet

    Il n'y a que le vent épris de solitude, Le ciel intense et vaste où le bleu cru se perd, Il n'y...
    [ 12] [ 8]

  •  Sont-ils tombés [...] Sont-ils tombés ?

    Sont-ils tombés, Ceux qui dans cette nuit opaque Lancèrent la soudaine attaque ? Ils ont bran...
    [ 11] [ 5]

  •  Litanies de Notre Dame Litanies de Notre Dame

    Souveraine des Cieux, Notre Dame des Anges, Vous par qui Dieu reçoit le choeur de nos louanges, ...
    [ 11] [ 5]

  •  Poser ma main ... Poser ma main ...

    Poser ma main sur ta peau, sentir ton souffle soulever ton sommeil. Attendre ... Ouvriras-t...
    [ 16] [ 8]

  •  Brise de printemps Brise de printemps

    Brise de printemps, Claire comme brume, Douce comme plume ; Matins transparents Que la rosée ...
    [ 7] [ 4]

  •  Pourrons-nous encore [...] Pourrons-nous encore ...

    Pourrons-nous encore longtemps Flâner librement dans les rues Sous la caresse du printemps Et no...
    [ 9] [ 3]

  •  Qu'est-ce que la poésie [...] Qu'est-ce que la poésie ?

    Qu'est-ce que la poésie ? Est-elle vers cadencés, Calibrés, à pieds comptés ? Qu'est-ce qu...
    [ 11] [ 4]

  •  Le pas du dromadaire Le pas du dromadaire

    La dune devant moi, Egale et solitaire, Est un souffle qui boit Le pas du dromadaire. Le ciel...
    [ 10] [ 5]

  •  Une femme de la ville Une femme de la ville

    C'est une femme de la ville, Nul ne pourrait dire son nom, On ne connaît que son surnom Et sa si...
    [ 8] [ 7]

  •  Rebâtir Notre-Dame [...] Rebâtir Notre-Dame !

    Rebâtir Notre-Dame ! Redresser ce vaisseau De lumière ! Il le faut ! Ce cri du fond de l'âme...
    [ 7] [ 4]

  •  Sonatine pour brume [...] Sonatine pour brume et plume en chat mineur

    Ce matin la brume Ondule au vallon, Le fleuve est silence, La route s'en va Au ciel qui déjà ...
    [ 5] [ 3]

  •  Damoiseau Printemps Damoiseau Printemps

    Ecoutez, bonnes gens, L'aimable ritournelle Qu'apporte le printemps Dans le creux de son aile. ...
    [ 6] [ 3]

  •  Amants Amants

    Regard suspendu Parmi la vague étonnée D'un frisson soudain ... Souffle du tissu Que la pén...
    [ 4] [ 3]

  •  La paix des monastères La paix des monastères

    Il y a dans le creux des campagnes tranquilles, Au bout des lents chemins dont le temps s'est épri...
    [ 19] [ 6]

  •  J'ai tant aimé [...] J'ai tant aimé ...

    J'ai tant aimé Sur la prairie presque étonnée Le matin couvert de rosée. J'ai conservé Da...
    [ 6] [ 4]

  •  J'habite un pays ... J'habite un pays ...

    J'habite un pays Qu'on croit de cocagne, En des lieux bénis, Dit-on, qu'accompagne Un ciel de s...
    [ 4] [ 1]

  •  Le nomade solitaire Le nomade solitaire

    Son regard est drapé de soleil et d'azur, Son souffle pas à pas, vaste comme le monde, Eveille l...
    [ 5] [ 2]

  •  Le dit du Juste Job Le dit du Juste Job

    Nu je fus enfanté, nu on m'enterrera, Car l'homme qui est né d'un souffle de lumière S'en ira r...
    [ 12] [ 2]

  •  Messire Hiver Messire Hiver

    Oyez comment l'hiver S'en vint en ma demeure Et comment, songe clair, Il disparut sur l'heure....
    [ 10] [ 6]

  •  Prague, place Venceslas,17 [...] Prague, place Venceslas,17 janvier 1969

    Quel est ce cri à peine humain Qui glace le fond de la place ? Quelqu'un sait-il ce qu'il se pass...
    [ 9] [ 3]

  •  Il a réclamé Il a réclamé

    Il a réclamé plus d'argent, De l'essence pour la voiture, Force rabais sur la facture, Un essuv...
    [ 4] [ 4]

  •  Il y eut une étoile Il y eut une étoile

    Il y eut une étoile au fond de la nuit pleine, Il y eut l'espérance assoiffée d'Israël ; Il y ...
    [ 12] [ 5]

  •  Entends-tu le vent [...] Entends-tu le vent ...

    Entends-tu le vent Là-haut sous la nue, En bas dans la rue, Sur le seuil tremblant ? L'entend...
    [ 10] [ 6]

  •  Je vous écris [...] Je vous écris de France ...

    Je vous écris de France où gronde la colère, Où monte la rumeur d'un puissant ouragan Qui atte...
    [ 5] [ 4]

  •  Le mécréant Le mécréant

    Il ne croit pas au ciel, et pourtant … Il croit en la force de la vie Qui maintient en sa cour...
    [ 7] [ 5]

  •  Morte maison Morte maison

    Le vantail de bois nu grogne sous ma poussée, Comme un vieil animal qu'on vient de déranger ; Il...
    [ 8] [ 4]

  •  Qui frappe à [...] Qui frappe à l'huis ?

    Qui frappe à l'huis dès l'aurore ? Qui frappe à midi encore ? Chaque soir, qui frappe à l'huis...
    [ 10] [ 5]

  •  Onze novembre mil-neuf-cent-dix-huit Onze novembre mil-neuf-cent-dix-huit

    Quand le jour s'est levé, là-bas, sur les tranchées, Aussi pâle, aussi frêle, aussi triste, au...
    [ 5] [ 2]

  •  Un dimanche d'automne Un dimanche d'automne

    Le matin s'est vêtu de brume et de silence, Et la forêt s'éveille, entre l'or et le roux. Les a...
    [ 9] [ 5]

  •  Mon chat m'a dit Mon chat m'a dit

    Mon chat m'a dit : Voici l'automne, Je l'ai senti, Le ciel frissonne, Le jour finit, Le vent fr...
    [ 13] [ 6]

  •  Soirs Soirs

    Caresse du vent Dans le feuillage mouvant Du jour finissant … Brume qui frissonne, Où le va...
    [ 9] [ 5]

  •  Disparu ! Disparu !

    Quelqu'un a-t-il vu Mon ami l'automne ? Il a disparu ! Le chemin s'étonne D'avoir eu si chaud...
    [ 10] [ 6]

  •  Refrain d'automne Refrain d'automne

    Feuilles tombées, feuilles froissées, Frisson fragile du matin, Brumes posées, brumes voilées,...
    [ 9] [ 3]

  •  Le cri de la terre Le cri de la terre

    Vous souvenez-vous des océans D'où s'élevait la vague profonde Qui, depuis l'origine du monde, ...
    [ 10] [ 7]

  •  Le maître des [...] Le maître des orages

    Sous le soleil où pas une ombre ne vibrait, Sous le ciel d'un bleu dur, tranchant, inexorable, Im...
    [ 12] [ 8]

  •  La plage était [...] La plage était trop loin

    Entendez-vous la mer gémir sous le ciel bleu, Tandis que vous rêvez, allongés sur le sable ? L...
    [ 9] [ 6]

  •  Quatuor vespéral Quatuor vespéral

    Un soir de printemps, clair et limpide C'est l'heure où la brise descend Sous la fraîcheur ...
    [ 9] [ 4]

  •  L'été [...] L'été touche à sa fin

    L'été touche à sa fin, Le soir s'assied plus tôt à la porte, Déjà la brise emporte La coll...
    [ 6] [ 2]

  •  La plume et le courant [...] La plume et le courant d'air

    A ma fenêtre plume folle Jusqu'au sol bientôt va tomber, Brise taquine en farandole En mon logi...
    [ 6] [ 4]

  •  Mémoires d'Est Mémoires d'Est

    Se peut-il que déjà vous ayez oublié Ces cris qui se taisaient, déchirés de silence ? N'avez-...
    [ 5] [ 3]

  •  L'archipel nu L'archipel nu

    La mer est ici sans nuages, Le ciel sans écueils penche ici Le silence de ses rivages. Ici la ...
    [ 9] [ 3]

  •  Glanage d'été Glanage d'été

    Quand la poussière Se fait brûlure au long chemin Et que l'été semble endormi dans la lumière...
    [ 6] [ 5]

  •  Soir de juin Soir de juin

    L'ombre du jour finissant S'étire parmi la plaine Et, couchée à la fontaine, S'allonge au chem...
    [ 7] [ 3]

  •  Elle est seule Elle est seule

    Elle est seule au bord du lit, Comme assise au bord du vide, Au fond d'elle s'est flétri Son él...
    [ 6] [ 4]

  •  Prélude à [...] Prélude à l'après-midi d'un parc

    Le chemin qui serpente descend Sous les branches chargées de lumière Où l'ombre s'est coulée, ...
    [ 20] [ 9]

  •  La moitié des [...] La moitié des choses

    A force de ne voir Que la moitié des choses, On se retrouve un soir Fané comme les roses. Le p...
    [ 4] [ 2]

  •  Là où [...] Là où vous reposez

    La route qui conduit là où vous reposez Est longue, et pas à pas le souffle du silence Couvre d...
    [ 5] [ 3]

  •  Dis-moi, grand et bel [...] Dis-moi, grand et bel arbre ...

    Dis-moi, grand et bel arbre, où ton ombre se couche Quand le vent l'ébouriffe en longs après-mid...
    [ 11] [ 4]

  •  Le pèlerin des [...] Le pèlerin des longues étendues

    Il porte en lui la steppe immense, La longue marche des matins Parmi la plaine où l'ombre danse, ...
    [ 8] [ 6]

  •  Le poète minuscule Le poète minuscule

    Au détour d'une virgule, Il vient d'écrire des mots Qu'il trouve gauches, patauds ... Il se sen...
    [ 4] [ 4]

  •  Là-bas, au loin, [...] Là-bas, au loin, si loin ...

    Là-bas, au loin, si loin, plus loin que l'horizon, Là où monte l'aurore, Là où jour après jo...
    [ 7] [ 5]

  •  Via Crucis Via Crucis

    Que se passe-t-il en ville ? Pourquoi ce bruit, ces clameurs ? Pourquoi ces accents vengeurs Et c...
    [ 3] [ 3]

  •  C'est midi C'est midi

    C'est midi sur la plaine et midi au désert, Le long chemin s'étire et la poussière embrase La t...
    [ 4] [ 3]

  •  Duc in altum ! Duc in altum !

    A quoi bon les regrets bercés de nostalgie Et ces soupirs offerts aux ombres d'un passé Qu'on di...
    [ 9] [ 4]

  •  Giboulées Giboulées

    Il y a dans l'air déjà Une douceur, une grâce Où jour après jour s'efface L'hiver qui sommei...
    [ 7] [ 4]

  •  Fontaines Fontaines

    Je suis de pierre et d'eau, dans le flot de la ville Qui enfle, lourd, puissant, Qui vrombit, qui ...
    [ 5] [ 2]

  •  Trois-Six-Neuf Trois-Six-Neuf

    Le mistral Qui se lève et s'élance Est pareil au galop d'un cheval. Le ciel danse Dans le lo...
    [ 7] [ 8]

  •  Le dit de l'ombre et [...] Le dit de l'ombre et de la feuille

    Je suis l'ombre étendue en ces forêts profondes Où depuis si longtemps le silence est couché, ...
    [ 8] [ 5]

  •  Quiétude pour [...] Quiétude pour les jours de mauvais temps

    Le vent, tout-à-coup levé, poursuit Les nuages pressés sur la plaine Et le chemin qui grelotte ...
    [ 8] [ 4]

  •  De l'autre côté De l'autre côté

    Il y a sans doute un ciel plus pur, Un vent plus doux, une aube plus claire, Une herbe plus verte,...
    [ 6] [ 4]

  •  Il neige ce matin Il neige ce matin

    Il neige ce matin ... Et voici qu'un silence immobile S'étend sur le jardin, Au frisson de la br...
    [ 5] [ 4]

  •  Steppe Steppe

    Dans le vent solitaire où la steppe assoiffée Galope à l'infini, L'horizon a mugi le silence é...
    [ 6] [ 4]

  •  La tour, là-bas La tour, là-bas

    La tour dressée là-bas, De béton et de verre, A le teint triste et las De la rue qui s'affaire...
    [ 9] [ 4]

  •  Cosmos Cosmos

    Ici le temps ne passe pas, Il disparaît dans le silence Où flotte l'immobile danse Des galaxies...
    [ 7] [ 4]

  •  Aube d'hiver Aube d'hiver

    La brume lointaine étend Sur l'aube encore engourdie Le voile à peine flottant De sa caresse as...
    [ 12] [ 6]

  •  Ouessant Ouessant

    Rien, ici, n'arrête le silence, Depuis l'abîme profond des cieux Jusqu'aux rocs où l'océan s'...
    [ 9] [ 4]