•  Damoiseau Printemps Damoiseau Printemps

    Ecoutez, bonnes gens, L'aimable ritournelle Qu'apporte le printemps Dans le creux de son aile. ...
    [ 4] [ 2]

  •  Amants Amants

    Regard suspendu Parmi la vague étonnée D'un frisson soudain ... Souffle du tissu Que la pén...
    [ 4] [ 3]

  •  La paix des monastères La paix des monastères

    Il y a dans le creux des campagnes tranquilles, Au bout des lents chemins dont le temps s'est épri...
    [ 16] [ 6]

  •  J'ai tant aimé [...] J'ai tant aimé ...

    J'ai tant aimé Sur la prairie presque étonnée Le matin couvert de rosée. J'ai conservé Da...
    [ 6] [ 4]

  •  J'habite un pays ... J'habite un pays ...

    J'habite un pays Qu'on croit de cocagne, En des lieux bénis, Dit-on, qu'accompagne Un ciel de s...
    [ 4] [ 1]

  •  Le nomade solitaire Le nomade solitaire

    Son regard est drapé de soleil et d'azur, Son souffle pas à pas, vaste comme le monde, Eveille l...
    [ 5] [ 2]

  •  Le dit du Juste Job Le dit du Juste Job

    Nu je fus enfanté, nu on m'enterrera, Car l'homme qui est né d'un souffle de lumière S'en ira r...
    [ 12] [ 2]

  •  Messire Hiver Messire Hiver

    Oyez comment l'hiver S'en vint en ma demeure Et comment, songe clair, Il disparut sur l'heure....
    [ 10] [ 6]

  •  Prague, place Venceslas,17 [...] Prague, place Venceslas,17 janvier 1969

    Quel est ce cri à peine humain Qui glace le fond de la place ? Quelqu'un sait-il ce qu'il se pass...
    [ 9] [ 3]

  •  Il a réclamé Il a réclamé

    Il a réclamé plus d'argent, De l'essence pour la voiture, Force rabais sur la facture, Un essuv...
    [ 4] [ 4]

  •  Il y eut une étoile Il y eut une étoile

    Il y eut une étoile au fond de la nuit pleine, Il y eut l'espérance assoiffée d'Israël ; Il y ...
    [ 12] [ 5]

  •  Entends-tu le vent [...] Entends-tu le vent ...

    Entends-tu le vent Là-haut sous la nue, En bas dans la rue, Sur le seuil tremblant ? L'entend...
    [ 10] [ 6]

  •  Je vous écris [...] Je vous écris de France ...

    Je vous écris de France où gronde la colère, Où monte la rumeur d'un puissant ouragan Qui atte...
    [ 5] [ 4]

  •  Le mécréant Le mécréant

    Il ne croit pas au ciel, et pourtant … Il croit en la force de la vie Qui maintient en sa cour...
    [ 7] [ 5]

  •  Morte maison Morte maison

    Le vantail de bois nu grogne sous ma poussée, Comme un vieil animal qu'on vient de déranger ; Il...
    [ 8] [ 4]

  •  Qui frappe à [...] Qui frappe à l'huis ?

    Qui frappe à l'huis dès l'aurore ? Qui frappe à midi encore ? Chaque soir, qui frappe à l'huis...
    [ 10] [ 5]

  •  Onze novembre mil-neuf-cent-dix-huit Onze novembre mil-neuf-cent-dix-huit

    Quand le jour s'est levé, là-bas, sur les tranchées, Aussi pâle, aussi frêle, aussi triste, au...
    [ 5] [ 2]

  •  Un dimanche d'automne Un dimanche d'automne

    Le matin s'est vêtu de brume et de silence, Et la forêt s'éveille, entre l'or et le roux. Les a...
    [ 9] [ 5]

  •  Mon chat m'a dit Mon chat m'a dit

    Mon chat m'a dit : Voici l'automne, Je l'ai senti, Le ciel frissonne, Le jour finit, Le vent fr...
    [ 13] [ 6]

  •  Soirs Soirs

    Caresse du vent Dans le feuillage mouvant Du jour finissant … Brume qui frissonne, Où le va...
    [ 9] [ 5]

  •  Disparu ! Disparu !

    Quelqu'un a-t-il vu Mon ami l'automne ? Il a disparu ! Le chemin s'étonne D'avoir eu si chaud...
    [ 10] [ 6]

  •  Refrain d'automne Refrain d'automne

    Feuilles tombées, feuilles froissées, Frisson fragile du matin, Brumes posées, brumes voilées,...
    [ 9] [ 3]

  •  Le cri de la terre Le cri de la terre

    Vous souvenez-vous des océans D'où s'élevait la vague profonde Qui, depuis l'origine du monde, ...
    [ 10] [ 7]

  •  Le maître des [...] Le maître des orages

    Sous le soleil où pas une ombre ne vibrait, Sous le ciel d'un bleu dur, tranchant, inexorable, Im...
    [ 12] [ 8]

  •  La plage était [...] La plage était trop loin

    Entendez-vous la mer gémir sous le ciel bleu, Tandis que vous rêvez, allongés sur le sable ? L...
    [ 9] [ 6]

  •  Quatuor vespéral Quatuor vespéral

    Un soir de printemps, clair et limpide C'est l'heure où la brise descend Sous la fraîcheur ...
    [ 9] [ 4]

  •  L'été [...] L'été touche à sa fin

    L'été touche à sa fin, Le soir s'assied plus tôt à la porte, Déjà la brise emporte La coll...
    [ 6] [ 2]

  •  La plume et le courant [...] La plume et le courant d'air

    A ma fenêtre plume folle Jusqu'au sol bientôt va tomber, Brise taquine en farandole En mon logi...
    [ 6] [ 4]

  •  Mémoires d'Est Mémoires d'Est

    Se peut-il que déjà vous ayez oublié Ces cris qui se taisaient, déchirés de silence ? N'avez-...
    [ 5] [ 3]

  •  L'archipel nu L'archipel nu

    La mer est ici sans nuages, Le ciel sans écueils penche ici Le silence de ses rivages. Ici la ...
    [ 9] [ 3]

  •  Glanage d'été Glanage d'été

    Quand la poussière Se fait brûlure au long chemin Et que l'été semble endormi dans la lumière...
    [ 6] [ 5]

  •  Soir de juin Soir de juin

    L'ombre du jour finissant S'étire parmi la plaine Et, couchée à la fontaine, S'allonge au chem...
    [ 7] [ 3]

  •  Elle est seule Elle est seule

    Elle est seule au bord du lit, Comme assise au bord du vide, Au fond d'elle s'est flétri Son él...
    [ 6] [ 4]

  •  Prélude à [...] Prélude à l'après-midi d'un parc

    Le chemin qui serpente descend Sous les branches chargées de lumière Où l'ombre s'est coulée, ...
    [ 20] [ 9]

  •  La moitié des [...] La moitié des choses

    A force de ne voir Que la moitié des choses, On se retrouve un soir Fané comme les roses. Le p...
    [ 4] [ 2]

  •  Là où [...] Là où vous reposez

    La route qui conduit là où vous reposez Est longue, et pas à pas le souffle du silence Couvre d...
    [ 5] [ 3]

  •  Dis-moi, grand et bel [...] Dis-moi, grand et bel arbre ...

    Dis-moi, grand et bel arbre, où ton ombre se couche Quand le vent l'ébouriffe en longs après-mid...
    [ 11] [ 4]

  •  Le pèlerin des [...] Le pèlerin des longues étendues

    Il porte en lui la steppe immense, La longue marche des matins Parmi la plaine où l'ombre danse, ...
    [ 8] [ 6]

  •  Le poète minuscule Le poète minuscule

    Au détour d'une virgule, Il vient d'écrire des mots Qu'il trouve gauches, patauds ... Il se sen...
    [ 4] [ 4]

  •  Là-bas, au loin, [...] Là-bas, au loin, si loin ...

    Là-bas, au loin, si loin, plus loin que l'horizon, Là où monte l'aurore, Là où jour après jo...
    [ 7] [ 5]

  •  Via Crucis Via Crucis

    Que se passe-t-il en ville ? Pourquoi ce bruit, ces clameurs ? Pourquoi ces accents vengeurs Et c...
    [ 3] [ 3]

  •  C'est midi C'est midi

    C'est midi sur la plaine et midi au désert, Le long chemin s'étire et la poussière embrase La t...
    [ 4] [ 3]

  •  Duc in altum ! Duc in altum !

    A quoi bon les regrets bercés de nostalgie Et ces soupirs offerts aux ombres d'un passé Qu'on di...
    [ 9] [ 4]

  •  Giboulées Giboulées

    Il y a dans l'air déjà Une douceur, une grâce Où jour après jour s'efface L'hiver qui sommei...
    [ 7] [ 4]

  •  Fontaines Fontaines

    Je suis de pierre et d'eau, dans le flot de la ville Qui enfle, lourd, puissant, Qui vrombit, qui ...
    [ 5] [ 2]

  •  Trois-Six-Neuf Trois-Six-Neuf

    Le mistral Qui se lève et s'élance Est pareil au galop d'un cheval. Le ciel danse Dans le lo...
    [ 7] [ 8]

  •  Le dit de l'ombre et [...] Le dit de l'ombre et de la feuille

    Je suis l'ombre étendue en ces forêts profondes Où depuis si longtemps le silence est couché, ...
    [ 8] [ 5]

  •  Quiétude pour [...] Quiétude pour les jours de mauvais temps

    Le vent, tout-à-coup levé, poursuit Les nuages pressés sur la plaine Et le chemin qui grelotte ...
    [ 8] [ 4]

  •  De l'autre côté De l'autre côté

    Il y a sans doute un ciel plus pur, Un vent plus doux, une aube plus claire, Une herbe plus verte,...
    [ 6] [ 4]

  •  Il neige ce matin Il neige ce matin

    Il neige ce matin ... Et voici qu'un silence immobile S'étend sur le jardin, Au frisson de la br...
    [ 5] [ 4]

  •  Steppe Steppe

    Dans le vent solitaire où la steppe assoiffée Galope à l'infini, L'horizon a mugi le silence é...
    [ 6] [ 4]

  •  La tour, là-bas La tour, là-bas

    La tour dressée là-bas, De béton et de verre, A le teint triste et las De la rue qui s'affaire...
    [ 9] [ 4]

  •  Cosmos Cosmos

    Ici le temps ne passe pas, Il disparaît dans le silence Où flotte l'immobile danse Des galaxies...
    [ 7] [ 4]

  •  Aube d'hiver Aube d'hiver

    La brume lointaine étend Sur l'aube encore engourdie Le voile à peine flottant De sa caresse as...
    [ 12] [ 6]

  •  Ouessant Ouessant

    Rien, ici, n'arrête le silence, Depuis l'abîme profond des cieux Jusqu'aux rocs où l'océan s'...
    [ 9] [ 4]