•  A l'église (glose) A l'église (glose)

    Glose d’après le poème éponyme de Germain Nouveau En terza rima légèrement adaptée à la ...
    [ 15] [ 6]

  •  Adieu belle hirondelle Adieu belle hirondelle

    Déjà Belle hirondelle C’est l’automne et tu pars Au chaud d'une contrée lointaine Là-bas...
    [ 14] [ 3]

  •  Adieu ma mie Adieu ma mie

    Adieu ma mie, je te confie aux Néréides. Nous rentrions heureux de voyage de noces, La mer se p...
    [ 23] [ 10]

  •  Allégeance à [...] Allégeance à la muse Poésie (glose)

    Dans les rues de la ville, il y a mon amour. J’ai connu près de lui l’harmonie de beaux...
    [ 29] [ 8]

  •  Anthémis (rondel) Anthémis (rondel)

    Jaune anthémis, petit soleil, De l’automne floral auspice, L’été dans un dernier service ...
    [ 19] [ 6]

  •  Aux pantins du djihad Aux pantins du djihad

    Quand vous aurez cessé, pantins de djihadistes De croire que tuer sur l’ordre d’un tyran Qu...
    [ 25] [ 7]

  •  Bal musette Bal musette

    En ce beau soir faisons la fête. Pour aller danser je m’apprête : Robe légère et mise en pli...
    [ 12] [ 4]

  •  Bonne année Bonne année

    Glose d'après le poème homonyme de Rosemonde Gérard **** Adieu, l’an qui vient de passer...
    [ 16] [ 5]

  •  Braderie de fin d'année [...] Braderie de fin d'année : lot de rondel et rondeau

    Mes péchés véniels (rondel) Qu’ils sont doux, mes péchés véniels Les chocolats et les p...
    [ 24] [ 6]

  •  Ce n'est qu'un sonnet [...] Ce n'est qu'un sonnet pour rigoler - (sérieux s'abstenir)

    Je veux faire un sonnet mais en quatre quatrains Raccourcir deux d’entre eux, c’est malveillant...
    [ 22] [ 7]

  •  Colère pour [...] Colère pour un sou perdu

    Roule et déboule le sou gagné ce jour d’hui, Dévale en cliquetant les pentes de la ville, Ec...
    [ 18] [ 10]

  •  Comment savoir si c'était [...] Comment savoir si c'était de l'amour ?

    Comment savoir si c’était de l’amour, Cet élan qui nous poussait l’un vers l’autre ? Cro...
    [ 15] [ 1]

  •  Coups de poignard au [...] Coups de poignard au coeur

    Ô, poète, avant d’agir Prends soin de rester amène Sois aimable sans faill...
    [ 20] [ 4]

  •  C’était [...] C’était un marathonien

    (villanelle) Aux temps lointains de sa fière jeunesse, Quand il était un as du marathon, ...
    [ 10] [ 4]

  •  Délire caniculaire Délire caniculaire

    La canicule ayant sur moi crié victoire, J’avais rangé ma plume et vidé l’encr...
    [ 15] [ 5]

  •  Dialogue d'arbres dans [...] Dialogue d'arbres dans la tempête

    Arrêtez de gémir, frères battus du vent ! Pensez plutôt à moi qui ne vois que la lande. Nous ...
    [ 16] [ 5]

  •  Dites-moi chaque jour [...] Dites-moi chaque jour

    Ou : Lendemain de Valentinades (pantoum) Dites-moi chaque jour que vous m’aimez, Epargnez...
    [ 26] [ 11]

  •  Du rififi dans la pétaudière Du rififi dans la pétaudière

    Rondeau rondement mené pour les besoins de la cause Y’a du rififi dans la pétaudière ...
    [ 27] [ 7]

  •  Eloge du pantoum Eloge du pantoum

    Ode à la friandise offerte par vos mains, Aussi douce à mes yeux qu'une bonne sucette, Depuis ...
    [ 20] [ 4]

  •  En ces longs jours [...] En ces longs jours d’été...

    En ces longs jours d’été où la vie s’ensoleille Je revois le passé, le cœur tout pa...
    [ 26] [ 10]

  •  Epître aux femmes [...] Epître aux femmes (Glose)

    D’après la première strophe du poème éponyme de Constance de THÉIS (1767-1845) *** Ce...
    [ 12] [ 4]

  •  Eranthis hyemalis Eranthis hyemalis

    Dès qu’au jardin pointe l’éranthe C’est que faiblit le mors hiémal Lors se fanent les fl...
    [ 28] [ 4]

  •  Est-il bien né, [...] Est-il bien né, le divin enfant ?

    Est-il bien né au bon endroit, Ne s’est-il trompé de patrie, Cet enfant qu’on prédisait ro...
    [ 10] [ 4]

  •  Février, mois [...] Février, mois fébrile et fiévreux

    Mois au cœur de l’hiver, dernier de l’an romain, Les Etrusques déjà redoutaient ta froidure....
    [ 20] [ 8]

  •  Fièvres noëliques [...] Fièvres noëliques

    L’année touche à sa fin, le grand tapage approche. Bientôt va défiler le cortège infernal D...
    [ 26] [ 7]

  •  Fortune m'est clémente Fortune m'est clémente

    Fortune m’est clémente La fortune en ce beau soir m’est clémente, Votre message à lire m...
    [ 10] [ 5]

  •  Gente mie au balcon… [...] Gente mie au balcon…

    Gente mie se languit, accoudée au balcon Pensant au troubadour qui sut tant la séduire Que mit ...
    [ 17] [ 5]

  •  Gris-gris et amulettes Gris-gris et amulettes

    J’ai conservé tant de trésors Façonnés pour moi seule Que pèse peu l’ébauche veule Com...
    [ 21] [ 7]

  •  Hamamélis, mimosa [...] Hamamélis, mimosa du septentrion

    double triolet pour apprivoiser le printemps *** Hamamélis, bravant le froid, S’ouvrent ...
    [ 23] [ 8]

  •  Histoire d'eaux de [...] Histoire d'eaux de ma vie

    Eau tiède et protectrice où j’ai grandi neuf mois, Eau sur mon front de bébé en forme de croi...
    [ 22] [ 3]

  •  Il m’a fallu [...] Il m’a fallu du temps

    Il m’a fallu du temps pour monter à la source Où veille le berger, gardien d’un blanc troup...
    [ 35] [ 9]

  •  Il y a dans vos mots…. Il y a dans vos mots….

    Il y a dans vos mots une belle musique, On se prend à rêver d’y faire écho des siens, Être b...
    [ 19] [ 8]

  •  Janvier aux deux visages Janvier aux deux visages

    Toi, premier mois de l’an, Janus aux deux visages T’a servi de patron, parmi les dieux romains...
    [ 28] [ 8]

  •  Je sens qu’il [...] Je sens qu’il va falloir...

    Glose sur le dernier quatrain du poème éponyme de Bernard Dimey J'aime qu'on m'aime un peu, ...
    [ 18] [ 5]

  •  L'esperluette - fantaisie [...] L'esperluette - fantaisie pantoumesque

    &&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&& Qui inventa l’esperluette, Graphie pratique et bien jolie ? Un homme...
    [ 20] [ 5]

  •  L'été [...] L'été s'en est allé

    Une palette d’ors se répand sur les bois Le vent ébouriffe les nids d’oiseaux Un cerf brame ...
    [ 21] [ 8]

  •  La chanson éternelle La chanson éternelle

    Glose d’après une strophe du poème de Rosemonde Gérard « l’éternelle chanson » **** ...
    [ 27] [ 6]

  •  La complainte de Cendrillon La complainte de Cendrillon

    Hier j’ai perdu mon soulier Offert par ma bonne marraine. Comment pouvoir me justifier ? C...
    [ 9] [ 3]

  •  La courte vie des sœurs [...] La courte vie des sœurs jumelles Aube et Aurore

    Depuis ma fenêtre j’assiste à leur naissance, Tout au bout de la nuit, à l’Orient de la Terr...
    [ 25] [ 9]

  •  La Dame au pomander [...] La Dame au pomander (zadjal)

    Sis entre les bras de la Dame au pomander L’amour est si doux qu’il fait oublier l’enfer Q...
    [ 14] [ 8]

  •  La Dame de Brassempouy La Dame de Brassempouy

    N’étais-tu qu’une esclave, un vil butin de guerre, Dont un fier combattant, amoureux en secre...
    [ 16] [ 3]

  •  La légende des [...] La légende des roses de Noël

    (en dizain de Lochac) Madelon la bergère, engourdie par le froid, Surveillait ses moutons quan...
    [ 32] [ 6]

  •  La muse au masculin La muse au masculin

    Rondeau loufoque Il est une question que je me pose : Comment dit-on « la muse » au mascul...
    [ 32] [ 9]

  •  La repasseuse La repasseuse

    Le modeste atelier sis au fond de l’impasse En toutes saisons laisse échapper la vapeur Que dé...
    [ 34] [ 10]

  •  La vague et le nuage [...] La vague et le nuage

    Je suis la vague sur la mer houleuse, Me brisant par instinct sacrificiel Dans un élan d’étern...
    [ 14] [ 5]

  •  Le baiser de marbre Le baiser de marbre

    Il fut jugé coupable de l’avoir aimée, La porte de l’enfer sur eux s’est refermée ! Or,...
    [ 23] [ 7]

  •  Le baiser de Sappho [...] Le baiser de Sappho

    Deux filles de joie s’adonnent à l’amour Sur un coin du lit qui leur sert de boutique. Coll...
    [ 26] [ 8]

  •  Le bal des éphémères Le bal des éphémères

    Il est une guinguette au bord de la rivière Qui attire le soir des troupes de fêtards, Ignorant ...
    [ 14] [ 4]

  •  Le bouquet de fleurs [...] Le bouquet de fleurs séchées

    J’ai parcouru tout l’été sous le soleil torride Ces sentiers que je crois connus de moi seule...
    [ 20] [ 4]

  •  Le joueur de pipeau Le joueur de pipeau

    J’ouïs dernièrement une histoire étonnante Au sujet d’un état se mourant de famine. Il é...
    [ 17] [ 5]

  •  Le printemps s’en [...] Le printemps s’en revient

    Dessous les prunelliers poudrés de duvet blanc Le jaunereau* parsème des étoiles L’hermine s...
    [ 22] [ 6]

  •  Le réveil des [...] Le réveil des dames d'onze heures

    Onze heures précises, chaque matin, ponctuelles, C’est le réveil des dames en blanches dentelle...
    [ 16] [ 4]

  •  Le souvenir s‘estompe [...] Le souvenir s‘estompe

    Le souvenir s’estompe aux outrages des ans De nos plis de jadis, quand, encor débutants,...
    [ 16] [ 5]

  •  Les cartons de la modiste [...] Les cartons de la modiste

    Elle avait fabriqué, petites mains d’artiste, Toute sa vie durant des bibis à façon Pour ch...
    [ 20] [ 7]

  •  Les fleurs de l'été [...] Les fleurs de l'été finissant

    Lors d’une promenade en mon val isolé Sous le ciel ardoisé de l’été qui s’achève, Quel ...
    [ 12] [ 4]

  •  Les hirondeaux Les hirondeaux

    Les hirondeaux Alignés sur le toit abritant leur berceau, Par ce matin d’été six jeunes hir...
    [ 11] [ 4]

  •  Les hirondelles d'Ukraine Les hirondelles d'Ukraine

    Pauvres oiselles nées en des nids insalubres Sous le chaume d’isbas envahies de misère, Loin d...
    [ 16] [ 5]

  •  Lessive d’antan Lessive d’antan

    Quelle effervescence à l’aube chez Grand-Mère ! Ma croisée laisse entrer, provenant du lavoir,...
    [ 33] [ 11]

  •  L’été [...] L’été en conserve

    C’est vrai, je manque de verve, Mais j’ai un empêchement : Je mets l’été en conserve ...
    [ 23] [ 6]

  •  L’histoire du [...] L’histoire du coucou dans la pendule

    Quand aux bois „coucou“ retentit Toute la gent ailée frémit. Haro ! Revoilà le squatteur ...
    [ 16] [ 7]

  •  L’histoire du [...] L’histoire du croissant, une viennoiserie turque bien française !

    (Zadjal à traçabilité incertaine) *** Incroyable odyssée d’une viennoiserie Venue de...
    [ 9] [ 2]

  •  Mars, vainqueur de [...] Mars, vainqueur de l‘hiver

    Mars, par toi débutait jadis l’année romaine. Après le long hiver, ton dieu, le preux vainqueu...
    [ 22] [ 8]

  •  Mes poèmes, [...] Mes poèmes, mes enfants

    Mes enfants, nés dans mon esprit en secret Qui après longue gestation, qui spontanés, Dans mon ...
    [ 13] [ 4]

  •  Mise au point point [...] Mise au point point de mise ?

    Ou : quand la fiction devient friction Toi, qui m’avais montré comment ouvrir mes ailes : ...
    [ 16] [ 4]

  •  Mise au point scripturale [...] Mise au point scripturale

    Hourra j’ai fini mes devoirs ! Que le thème du mois me blâme, -L’obsession, ce n’est pas ...
    [ 6] [ 2]

  •  Ne cherche pas plus [...] Ne cherche pas plus loin ! (rondeau printanier)

    Ne cherche pas plus loin, tu suis le bon chemin, Hors des fossés ombreux, vois fleurir le jasmin ...
    [ 24] [ 9]

  •  Ni thrène ni [...] Ni thrène ni bluette

    Ou «parler pour dire pas grand-chose» Entre les bluettes à l’eau de rose, Le babil doucer...
    [ 12] [ 5]

  •  Noël sensuel [...] Noël sensuel

    Bercés par le chant d’une fée Au rythme d’un païen Noël, Rêvons devant la cheminée. A...
    [ 16] [ 6]

  •  Ode au printemps Ode au printemps

    Où que vous me meniez, tout est tendre verdure Dans ce riant bocage affranchi du som...
    [ 31] [ 9]

  •  Paresse canicul’air [...] Paresse canicul’air - humour –

    Lipogramme écrit en apnée La chape nuageuse est montée jusqu’au pôle, L’été affiche ...
    [ 25] [ 8]

  •  Pastiche ronsardien [...] Pastiche ronsardien de saison

    D’après le poème de Ronsard Donne moy tes presens Ben c’est pas du gâteau…. Ben c...
    [ 23] [ 6]

  •  Pastourelle automnale Pastourelle automnale

    Voyez, cher Ami, l’abondance, Sous les arceaux roux des forêts, Des ors que l’été en parta...
    [ 21] [ 9]

  •  Perpetuum mobile Perpetuum mobile

    C’est toujours la même attirance Qui me ramène auprès de vous Comme une comète...
    [ 7] [ 5]

  •  Petit conte médiéval [...] Petit conte médiéval

    Des ailes au surcot, au chapel un nuage, Ainsi beau troubadour était venu chanter L’amour d’...
    [ 13] [ 3]

  •  Petit pantoum d'anniversaire Petit pantoum d'anniversaire

    Bien cher ami lointain dont c’est l’anniversaire, Juste quelques lignes – Vous ne m’en voud...
    [ 16] [ 5]

  •  Printemps joli Printemps joli

    Printemps joli tu m’ensorcelles D’où viens-tu, fieffé vagabond ? Mon cœur frémit sous les ...
    [ 12] [ 3]

  •  Quand brame le chevreuil Quand brame le chevreuil

    Quand brame le chevreuil au bois Troublant la nuit dans son silence La biche, prête à la semence...
    [ 35] [ 11]

  •  Retrouvailles Retrouvailles

    Je reviens du village où je fus pour emplettes, Les gens courent en tous sens, partout c’est l...
    [ 21] [ 7]

  •  Rose de novembre Rose de novembre

    Ultime rose avant l'hiver, Seule à le défier encore, Tu pleures le départ de Flore, Ultime ...
    [ 28] [ 9]

  •  Séléné [...] Séléné fictif

    Je rêve d’un monde Tout rempli d’amour La Terre étant ronde Y’en a tout autour Les aut...
    [ 18] [ 6]

  •  Sextine du temps qui [...] Sextine du temps qui passe

    Je prie que perdure longtemps l’antienne Qui fit naître l’idée de nos duos, Tantôt c’est ...
    [ 26] [ 9]

  •  Un amour de carottes [...] Un amour de carottes

    Dans la pénombre d’un sachet, Parmi bien d’autres congénères De la famille Ombellifères, ...
    [ 26] [ 6]

  •  Us et coutumes de la [...] Us et coutumes de la Chandeleur

    Jésus s’est bien remis de la circoncision. Marie, pure à nouveau, fête ses relevailles Aujour...
    [ 20] [ 5]

  •  Villanelle effrontée [...] Villanelle effrontée - sérieux s'abstenir !

    Foin d’vos pia-pia de philos’eufs Ils me filent la scarlatine Allez vous faire cuire un œuf !...
    [ 10] [ 4]

  •  Voici venu décembre Voici venu décembre

    Voici venu décembre, Ami serre-moi fort, Laissons entrer l’hiver sans crainte ni remords. Nous ...
    [ 8] [ 4]

  •  Votre présence Votre présence

    Votre présence rassurante Votre bras pour me soutenir Votre façon déconcertante De réprouver ...
    [ 12] [ 4]