Vous devez ĂȘtre INSCRIT et CONNECTE pour laisser un commentaire

LES COMMENTAIRES RECUS:


Ancienmembre [19/03/15 07:52]
Une touche de Verhaeren !!!
J'aime surtout votre dernière strophe


Ottomar [18/03/15 09:36]
Merci pour ce bel hymne à ces nobles métiers.


Catriane [15/03/15 00:55]
chez moi passe encore le marechal ferrant et le tondeur de mouton ;)
encore moi
Annie


Catriane [15/03/15 00:53]
merci pour ton poeme cela m'a rappelé de bons souvenirs ,notamment quand l'affuteur de couteaux ou ciseaux passaient avec sa roue à aiguiser il appuyait sur une pédale pour faire tourner la roue et il la mouillait régulierement bien écrit merci Annie


Llumierelive [14/03/15 20:16]
des souvenirs qui laissent un grand vide nostalgique


Jeannine B [12/03/15 09:27]
D'accord avec Anita, c'est superbement bien écrit et je me souviens de certaines images également vécues chez mes grands-parents...
Merci pour ce partage !


Ancienmembre [11/03/15 20:02]
Digne cri du cœur magnifiquement écrit