Vous devez ĂȘtre INSCRIT et CONNECTE pour laisser un commentaire

LES COMMENTAIRES RECUS:


Ancienmembre [30/08/18 16:43]
Un poème tout en douceur. A le lire, on entendrait presque des quelques notes de mandoline... la musique guérit tout!
Merci Claudel pour ce beau et tendre partage qu'il est bon de relire!


Claudel [29/08/18 23:18]
Merci Aurore, Charazed, Oxalys, Gkak et Ombrefeuille pour vos commentaires très appréciés.


Ombrefeuille [29/08/18 17:46]
On l'entend, cette mandoline … On y est, sur cette crête, et l'âme, elle, n'a pas de courbatures, elle touche la Beauté sans mal, d'un toucher pur.
Merci pour ce doux poème :)


Gkak [29/08/18 09:34]
Comme on regrette alors ses courbatures !


Oxalys [29/08/18 09:23]
Relu avec plaisir -
Il ne manque que quelques mesures de cet "air gaillard du terroir"..


Charazed [29/08/18 09:03]
J'aime!


Aurorefloreale [29/08/18 03:29]
Je comprends ce désir , très belle poésie!