Vous devez ĂȘtre INSCRIT et CONNECTE pour laisser un commentaire

LES COMMENTAIRES RECUS:


Polymnie2 [17/05/15 14:18]
La poésie n'a pas de milieu. Elle s'affiche en soi en notre insu. Elle reste sur ses gardes patientant notre venue.
J'ai une âme poétesse, utilisée silencieusement et par écrit certains moments. Mais le travail, les responsabilités du foyer, par respect de ceux qui m'entouraient ne m'ont pas donné le choix car j'avais le respect de moi également.
Mais, quant vint le temps de disposer de mon temps, je reconnais que je suis plus poète dans l'âme.

C'est la vie ! un temps pour tout, un temps pour penser un peu à soi.

Très beau poème qui ouvre toutes les portes secrètes.

Merci pour le partage,
Polymnie2, ce 17 mai 2015.