Vous devez ĂȘtre INSCRIT et CONNECTE pour laisser un commentaire

LES COMMENTAIRES RECUS:


Reumond [25/05/09 15:38]
Merci Lucie pour ta remarque et sa référence familiale.
Le poète, grand père de surcroît, que je suis, n'est-il pas constamment en guerre, belligérance du temps et de l’espace (contre la chaîne de toutes les oppositions dualistes) conflit des mots, affrontement des mondes, des objets contre les sujets … Et qu’en pense le verbe « AIMER » ?




Lucie [25/05/09 14:32]
tient chat me rappelle une phrase que disait mon grand père quand il racontait la guerre,du temps ou ils écoutaient la radio en douce ...

Les sanglots longs des violons de l'automne blessent mon cœur d'une langueur monotone »





Pampelune [19/05/09 10:04]
Quelle partition exquise !