Vous devez ĂȘtre INSCRIT et CONNECTE pour laisser un commentaire

LES COMMENTAIRES RECUS:


Colline [13/05/19 07:38]
Merci Ombrefeuille pour votre delicieux commentaire


Ombrefeuille [12/05/19 18:18]
J'ai toujours aimé les glycines et leur parfum un peu lourd des soirs de printemps dans le Sud ... Et j'aime cet art de mêler à leur ramure les bijoux dont se pare la poésie ainsi que les heures du jour et les âges de la vie. Un poème très bien écrit, tout en silence et en senteur.

Très belle illustration, qui invite à l'évasion immobile qu'est la rêverie éveillée.


Colline [11/05/19 16:07]
Merci à vous Nouinouille pour votre illustration


Colline [11/05/19 07:46]
Merci Louis. Merci


Louis [10/05/19 19:27]
oui, très joli
"Et dans la fraîcheur, le merle s'est en légèreté posé
Et les consonnes se sont envolées sur les récifs."


Colline [09/05/19 20:10]
Merci Piwi et Machajol, cela fait du bien


Machajol [09/05/19 17:59]
Très beau poème aux couleurs de la glycine
bravo et merci !


Piwi87 [09/05/19 16:32]
J'adore la glycine même si elle s'est se montrer envahissante !

Merci Colline pour ce si beau partage. +1


Colline [09/05/19 09:33]
Merci merci chères amies poètes


Violette [09/05/19 09:11]
très joli poème violet comme ses fleurs
bisou colline


Aurorefloreale [09/05/19 08:15]
Un sonnet inspiré de la légèreté d'un matin sans nuage , peut-être