Vous devez ĂȘtre INSCRIT et CONNECTE pour laisser un commentaire

LES COMMENTAIRES RECUS:


Aurorefloreale [16/06/19 08:36]
La palette de juin se dilue de ses couleurs,
Et pâles semblent toutes les fleurs,
Vivement l'Aquilon pour les faire rosir
Dans la poudreuse aurore approchant du vallon.



Saintes [16/06/19 07:39]
Belle idée de sonnet mais l'hiver a aussi ses couleurs en nuances de gris !
Belle réalisation aussi.


Aurorefloreale [16/06/19 03:59]
Une expérience à refaire ...
La peinture si belle expression de l'art se dit ici avec ses beaux mots!


Kero [16/06/19 01:45]
Ton poème montre bien la douleur lorsqu'on perd ( Sa couleur aimée )lorsqu'elle s'enfuit loin de sa saison.
Tu peins à merveille avec tes mots bravo