Vous devez ĂȘtre INSCRIT et CONNECTE pour laisser un commentaire

LES COMMENTAIRES RECUS:


Aurorefloreale [21/06/16 16:44]

Oui cette page blanche qui nous fixe...
C'est alors que la muse nous poursuit de ses exigences, du vécu...
Merci du partage
Amitiés


Kim Aquilina [14/04/16 11:21]
L'inspiration est fugitive...
Parfois la page reste blanche avec des idées noires...

Amitiés


Polymnie2 [14/04/16 10:33]
Qui n'a pas eu la plume blanche sous les multiples sujets qui nous viennent mais ne s'installent, ne nous arrêtent!
Ce n'est pas l'heure d'écrire, on sort, on oublie, tout le reste vient ensuite!

Merci à toi,
Polymnie2, ce 14 avril 2016!


Ruben [13/04/16 17:43]
Le dernier quatrain résume la détresse du poète.
La hantise de la page blanche !
Qui n'y a pas été confronté ?
Un sujet sur lequel il est toujours possible d'écrire.

Amitiés.
Ruben.