Vous devez ĂȘtre INSCRIT et CONNECTE pour laisser un commentaire

LES COMMENTAIRES RECUS:


Arcane [16/11/19 08:57]
Tellement Agréable à réécouter,
A lire avec subtile attention.
Mélancolie ? à n'en pas douter
Tiens ! arrive un joli papillon :)



Brune [23/10/19 20:20]
Larmes hors saison
Filant du manteau de l’oeil
Belles échappées

J'ai beaucoup aimé ce poème tout en délicatesse et douceur.
Merci de l'avoir partagé.

Au plaisir de vous lire encore et encore...



Kero [19/10/19 02:18]
C'est comme une détresse sans voile.
Un bateau sans but défini.
Des larmes sur une mer d'huile.
Sylvain magnifique tes mots et en plus sur AIR qui est ma mélodie préférée.
Bravo


Varech [14/10/19 13:35]
Joli et gracile, comme le papillon.


Sylvain2023 [13/10/19 11:12]
@Lucie : Merci pour le papillon :)


Obofix [13/10/19 07:31]
@Sylvain
Il m'arrive aussi de me réveiller parfois avec des vers dans la tête. Je m'empresse de me lever pour les noter. Sinon, quels que soient mes efforts pour les mémoriser, ils se dissolvent dans le néant. À mon avis, ce phénomène est plus révélateur que l'écriture automatique.


Ombrefeuille [12/10/19 16:57]
Un papillon aussi insaisissable que ces larmes inexpliquées, et doux comme le chemin qu'elles parcourent. Au fond, une allégorie de l'âme devant le mystère ...

Merci Lucie, et encore merci Sylvain :)


CinquiemeVallee [12/10/19 14:09]
Nous sommes sans doute nombreux , ici, à être réveillé en plein milieu d'une nuit, par la démangeaison de quelques vers...rire...puis le matin, "tout va bien" : plus d'inspiration! ou bien, en effet au contraire, les bons pieds nous surprennent au lever : peut-être , poète ou pas, est-il bon d'occuper une part de son cerveau à la poésie: la fonction crée le poète ?


Sylvain2023 [12/10/19 12:44]
Merci à vous :)


Mijo [11/10/19 19:18]
Joli, léger- gare au minet - lol !


Lucie [11/10/19 18:52]
j'aime ces mots aussi doux et léger qu'un vol de papillon.


Ombrefeuille [11/10/19 18:03]
Ces larmes-là sont peut-être les plus belles, car les plus douces. Doux également est ce poème, on dirait une caresse sur le coeur ...

Une musique très bien choisie pour accompagner une lecture inspirée et sereine.

J'aime beaucoup ton nouvel avatar ;)


Sylvain2023 [11/10/19 17:17]
Bonsoir,

Je vous remercie . La musique parfois est comme un véhicule qui nous transporte . Autant à l'écriture qu'à la lecture . Un jour, j'écrirai un bidule qui me transportera sans avoir besoin d'elle . Je travaille à cela . Savez-vous que parfois le matin je me réveille avec des vers dans la tête ? Ils s'installent là sans que je leur demande . Ils ne font partie d'aucun rêve pourtant . Souvent, ils s'enfuient . Cela vous arrive-t-il aussi ?

Merci encore de vos encouragements .


CinquiemeVallee [11/10/19 15:42]
Oui, c'est bien cette source musicale-là qui invite ces larmes-là.... Et l'émotion n'y invite aucune raison...!


Matriochka [11/10/19 15:30]
Saisissant d'émotion!
Des larmes sans raison, mais dont le pouvoir est de laver l'âme et raviver le coeur, pour se sentir ensuite plus fort, plus libre.


Obofix [11/10/19 12:58]
De l'émotion à l'état pur. Bravo Sylvain.


Arcane [11/10/19 09:41]
""'Des larmes si pures qui coulent tout le long
D'un bien trop long silence accord avec ta si jolie réflexion ""

Les larmes du silence en effet libèrent d'un trop plein de chagrin, de celui que l'on ne peut confier Sylvaine :)


Domenica [11/10/19 08:10]
Ton poème est un peu l'inverse du "il pleure dans mon coeur" de Verlaine : sans raison ton âme pleure... mais de joie !
le pouvoir de la musique, du Beau en général ? de ce qui est indicible...

la forme de ton poème rend bien la pureté de ces larmes-là, bravo.


Aurorefloreale [10/10/19 21:01]
Si bel Aria de Bach pour accompagner ces vers légers baignés par la passion,des larmes coulant sans précipitation, la poésie ne cherche pas ses raisons, elle exprime si bien la compassion.