Vous devez ĂȘtre INSCRIT et CONNECTE pour laisser un commentaire

LES COMMENTAIRES RECUS:


Oxalys [25/10/19 10:22]
Tonin
Une belle envolée de jeux de mots, comme une levée de joyeux perdreaux...
Mais chuuuttt : chasse gardée !


Oxalys [25/10/19 10:17]
Arcane
C'est un bureau sans fenêtres ni murs où la seule chasse permise est celle aux photos de la nature à l'état pur !



Tonindulot [24/10/19 19:39]
S'envoler dans les nues se dit l'ingénue sans voler quoi que ce soit...voilà qui me sied sans scier quoi que ce soit ...surtout pas la branche où je suis assise

Ce calembour jure à merveille face à ce très beau poème...

Pour lequel je vote


Arcane [23/10/19 09:31]
Tu as trouvé le bureau de rêve
Dans le domaine des oiseaux,
Ils te prennent comme élève
Et chantent pour faire dodo :)

Superbe ! j'adore et t'emboîterait bien le pas . Compliments pour l'inspiration, c'est du nanan !!! :)



Oxalys [21/10/19 12:30]
Et merci pour ce beau poème, Jacques,
j'ai aussi la plume vadrouilleuse, digne d'une rimailleuse heureuse de lui courir après pour lui faire écrire ce qu'elle n'arrête pas d'inventer !


Oxalys [21/10/19 12:26]
Mes ébauches !
parlons-en.... J'en ai plein, en vrai, mais pas sur des feuilles volantes comme dans le poème.
Non, j'ai pas mal de poèmes inachevés, d'idées en attente dans mon ordi.. bref, du boulot sur ma planche d'école informaticienne ! rire


Oxalys [21/10/19 12:21]
Merci Macha pour cette amicale visite dans ma cabane perchée dans les arbres.


Oxalys [19/10/19 22:51]
Colette,
la nature m'inspire, d'autant plus que j'ai la chance de pouvoir la contempler encore intacte par ici, et de vivre dans une région où l'on s'efforce de la restaurer par ailleurs.
Elle m'inspire donc... mais pas que !
Amicalement


Oxalys [19/10/19 22:46]
Alain,
cet abri de chasseur dans un chêne, c'est pour moi, la terrienne, comme la hune dans la mâture d'un bateau de marin.
On s'y sent bien et on voit loin ! rire
Bise


Oxalys [19/10/19 22:41]
Bonsoir Hic,

Tout d'abord : je suis ravie de voir s'ajouter à la liste des membres de la rubrique "classique" un tel talent !

J'ai la chance de vivre à la campagne, la nature m'inspire donc beaucoup, mais pas que !
Amicalement



Attention [18/10/19 16:47]
Encore une petite (siderie) sur mon bureau cette fois ci…


Mon bureau je voudrais qu’il soit aussi beau
Mais il est bien plus flou, il est un sacré oiseau…
Un oiseau d’une couleur, transparente, indéfinie
Qui me porte sur ses ailes, parfois, quand j’écris

Et il lui arrive, de s’arrêter, parfois…
Au beau milieu d’un arbre, qu’il traverse dans sa joie
Me secouant un peu, la tête à l’envers
Mon bureau, c’est un presque oiseau éphémère

Et il vole, et il chute, et il se blesse parfois…
Comme si, à ma table, il n’y avait plus ce « moi »
Si un jour vous voyez, vite passer, un nuage
Une tornade de mots (autour d’une Image)

N’ayez crainte ! Ce qu’il passe encore mon bureau :
Ses plumes en vadrouille … et cherchant son « ego »



Attention [18/10/19 16:15]
Très original et beau (par le thème abordé photo à l’appui) par le charme des sons et par la chute (humoristique de la fin…)

"Il ne me reste plus qu’à classer mes ébauches
Puis à patienter jusqu’au moment opportun
Pour les retailler en sonnets plus ou moins gauches.
Dieu fasse qu’il souhaite en lire quelques-uns !"

C’est beau et il y en aura certainement plus d’un ! Attention ! – à l’échelle…



Machajol [17/10/19 19:13]
Merci pour cette nature, inspiratrice !


Ombrefeuille [17/10/19 17:47]
Le voilà donc, le secret de ton inspiration ! La nature est une complice pleine de prévenance pour qui sait se mettre à son écoute, comme ton poème le laisse transparaître par les images délicates et fines qu'il propose :)


Oxalys [17/10/19 11:22]
Obofix
On a beau être adulte, au fond du coeur on a gardé ces souvenirs d'enfance qui n'attendent que le bon moment pour faire résurgence et nous dicter des poèmes où se mêlent passé, présent et avenir...



CinquiemeVallee [16/10/19 14:26]
Moi qui tête en l'air m'en vais
Par les bois pour ne rien taire
Voilà-t-il pas que j'y vois
Perchée une belle affaire :

Le voilà, le secret de la poétesse inspirée!




Hicvelibi [16/10/19 14:00]
Très joli, bravo, qui me fait dire que

Vous avez dans les bois trouvé ce beau bureau
Ne doutant pas que sous ce petit bungalow
La nature les fleurs et l'odeur du sureau
Vous inspirent pour faire un excellent boulot



Ancienmembre [16/10/19 13:35]
Où est le temps béni où nous batissions des cabanes dans les arbres ?
Il semble que tu l'aies retrouvé. Merci Oxalys, pour ce bon moment de poésie.