Vous devez ĂȘtre INSCRIT et CONNECTE pour laisser un commentaire

LES COMMENTAIRES RECUS:


Domenica [13/11/19 14:43]
Grand merci Ombrefeuille !


Ombrefeuille [12/11/19 17:52]
Un poème beau et mystérieux, à l'image de la pluie très bien rendue par ce duo de rimes répétées (et le jeu sur les deux manières de prononcer la séquence "-ille").

On ne sait rien de cette fille qui marche en ville, mais on suit ses pas au son délicat de la pluie.

Un moment de douceur
et de poésie pure.


Domenica [10/11/19 19:58]
Trop contente, et rassurée par ce mot de fluide, merci Varech !


Varech [10/11/19 18:47]
Fluide la pluie, fluide la fille, fluide le poème... Merci.


Domenica [10/11/19 16:57]
Merci Matriochka pour ta gentillesse d'être repassée et de me donner une réponse, l'idée m'est venue "comme ça" et je ne sais pas ce qu'elle vaut, grand merci !



Matriochka [10/11/19 16:46]
Personnellement, cette répétition ne m'a pas gênée. Car la répétition a sa signification en poésie, quand on veut faire ressortir une idée, une impression, une sensation.
Ici, on a l'impression que la fille évoquée devient la pluie elle-même.


Domenica [10/11/19 11:12]
Un grand merci Matriochka
Je me demandais si la répétition du mot "pluie" n'était pas "trop"...?


Matriochka [09/11/19 16:06]
Un très beau poème, tout en délicatesse, qui évoque si bien la douce mélancolie d'un jour de pluie.
J'aime beaucoup le choix des rimes en "ile" et "ille", qui sonnent comme la musique du ruissèlement des gouttes de pluie.


Domenica [09/11/19 15:42]
Merci à toi, Brune..


Brune [09/11/19 14:45]
Un ondée en jolies larmes qui m'a fait aimer la pluie.
Merci, Domenica, pour cette belle averse de mots...


Domenica [09/11/19 09:56]
Merci pour vos jolis (et amusant) commentaires, Aurore, Hervé, Lastours et Francis !


Francis [07/11/19 12:31]
Etrange fille en effet qui disparaît sous la pluie.
Est-ce qu'elle chantait juste pour accompagner le chant de la pluie ou pleuvait-il parcequ'elle chantait ?
Je me sauve :-)
Mais je dois dire que j'aime bien ce poème.


Lastours [07/11/19 08:12]
Un p'tit coin de parapluie contre un coin de paradis; comme quoi, la pluie et les filles ont su inspirer les poètes de tout temps.


Hicvelibi [07/11/19 07:50]
Bravo, jolie ondée de mots, en effet et pluie, il n'est pas interdit de penser qu'un jour il fera beau pour cette fille


Aurorefloreale [07/11/19 07:20]
Un rêve éveillé que ce regard semblant mouillé de pluie qui se liquéfie jusqu'à se transformer en belle ondée.