Vous devez ĂȘtre INSCRIT et CONNECTE pour laisser un commentaire


Notice: Undefined variable: connecte in /home/rickways/lespoetes.net/includegeneral/commentaires.php on line 52
LES COMMENTAIRES RECUS:


CinquiemeVallee [17/01/20 18:45]
Merci Obofix !Ah Jacques Dutronc, j'aimais l'esprit et la manière et...
Merci Colette ! J'aimerais le classicisme mais il ne me le rend pas, alors je profite du degré de liberté accordé comme je peux...Bonne Année !(vite les Rois ne cachent plus leur fève !)
Merci et Bravo Lucienne: tel est épris qui croyait l'apprendre...

Merci Marie Paule ! Mieffe, feuille dort d'une mirette et veille de l'autre !

Merci Sylvie! Oui on peut pétiller sincère ou pétiller fourbe...mais l'œil averti en vaut deux !...on peut confondre le pervers et le sincère comme deux jumeaux...sauf si l'on dispose d'un troisième œil...Moi j'me tiens à carreau: dans mon salon il y a un travertin plein d'yeux que j'imagine facilement récupérés dans un commissariat moscovite...rire !


Brune [16/01/20 14:00]

Un bien beau trait de plume, acéré à souhait, pour tirer le portrait de ce volatile prompt à plumer :)

Un vrai bonheur de lecture.

Merci !

Au plaisir...



Feuilledor [15/01/20 14:57]
Brrrrr le truand est bien décrit il faut se mieffe (patois Ardéchois) (se méfier de beaux parleurs) Merci


Arcane [14/01/20 17:45]
ceci faisant, je m'en méfie
Tellement pareil au truand
Hors d'ici, je vous en prie
Dit Marguerite au bois dormant.

J'ai dans mon sac à bagages
Bien plus de mille et un tours
Se faisant, je vous engage
A ne pas me tourner autour !

La guiguite est fort voyante
Et La dégaine du truand
Ne la rend pas bien méchante
Gare à vous c'est Elle qui prend
:):) de LUcienne








Ombrefeuille [14/01/20 17:35]
Me méfierai, promis ;)

Mais reviendrai lire tes vers toujours aussi bien ciselés, avec
un dosage très fin de classicisme
et de modernité.

Bonne année, riche d'inspiration
à n'en pas douter !


Obofix [14/01/20 15:21]
Joli sonnet. La chute renvoie au titre et fait penser à Jacques Dutronc (c'était le bon temps)