Vous devez ĂȘtre INSCRIT et CONNECTE pour laisser un commentaire

LES COMMENTAIRES RECUS:


Stella [09/08/16 06:33]
Bonjour Ruben :D Merci beaucoup pour "Le paradis morne ?".

:D Dans une dimension personnelle : inaccessible et impénétrable pour l'autre.


Stella [09/08/16 06:07]
Bonjour Jeannine B je suis toujours heureuse de lire tes commentaires encourageants :)

On nait pas humain on le devient ;)

On se fait mal a tout accepter et endurer les mots durs et abus de personnes qui nous entourent. L'humain peut décider de ne pas répondre à une agression dont il est la victime. Il n'est pas contraint par la nécessité qu'il ressent parce qu'il sait qu'il le ressent. Il est capable d'observer avec une perception claire de ce qui ce passe en lui et autour de lui. Progressant au cœur de sa condition humaine.

Merci


Stella [09/08/16 05:53]
Bonjour Jeannine, je suis heureuse de te retrouver. Tes commentaires sont toujours aussi encourageants :D

On se fait toujours du mal à vouloir accepter et supporter des autres personnes qui nous entourent des mots durs et autres abus. L'humain est libre de ne pas répondre à une agression dont il est victime. Il n'est pas contraint par la nécessité qu'il ressent parce qu'il sait qu'il le ressent. Il est conscient, capable d'observer avec une perception claire, de ce qui se passe en lui et autour de lui, pour l'evolution de sa condition humaine.

On nait pas humain on le devient ;)

Merci




Ruben [08/08/16 14:09]
Dans la forme: belle réalisation technique en utilisant trois aspects poétiques.
Dans le fond: nous avons de l'Eden une vision extérieure, mais l'appréhension du Paradis ne peut-elle pas être en soi?

Merci pour ce partage.
Amitiés.
Ruben


Jeannine B [08/08/16 09:36]
Bravo pour ce poème dont la forme et le fond apportent la positivité dont nous avons tous besoin ! Je rejoins ta pensée...


Stella [07/08/16 05:33]
Polymnie2

Tu as saisi le fond de ma pensée poétique :D

Très belle journée !


Stella [07/08/16 05:16]
Merci Poetedza :D

J'ai utilisé la forme du sonnet, en acrostiche, et avec l'anadiplose pour conduire ma pensée.




Stella [07/08/16 04:57]
Merci Aurorefloreale :D



Polymnie2 [06/08/16 09:54]
L’homme a joué avec la Vie n’ayant que pour amusement se batailler contre elle
Démolissant son propre pourquoi d’être ici-bas !
Il instaure ses lois en conflits permanents avec aujourd'hui haine, multipliant ses adeptes !
Il est sur terre et en dispose !
A t’il le temps de s’interroger sur le Paradis ?
Pour tous les êtres dits HUMAINS? le paradis conserve ses grands et beaux mystères.

Merci Stella pour ce sonnet qui sonne et sonne fort la recherche au creuset des choses.

Amitié, Polymnie2, ce 6 août 2016.



Poetedza [06/08/16 07:17]
Très bel acrostiche où l'ennui peut être senti mème dans un paradis quand on es seul.
Merci du partage.
Amicalement.


Aurorefloreale [06/08/16 07:16]
Pourquoi morne ce paradis? Ces vers semblent prôner un paradis semé de paix où la sérénité règne...Merci de ce très beau partage.