Vous devez ĂȘtre INSCRIT et CONNECTE pour laisser un commentaire

LES COMMENTAIRES RECUS:


Louis Vibauver [01/10/20 09:27]
Heureux Ombrefeuille que ces quelques sans prétention ait pu faire le beau temps durant votre lecture.
Bien cordialement
G


Ombrefeuille [12/09/20 17:50]
Le printemps méritait bien cette coopération de la plume, de la
voix et du trait de couleur !

Magnifique trois fois !


Louis Vibauver [23/03/20 10:52]
C'est bien vrai le temps passe si vite. Bisou
G


Ann [22/03/20 17:38]
je vais aller de ce pas jeter un œil sur tes autres essences. Heula, ça remonte à presque dix ans c't'affaire !


Louis Vibauver [21/03/20 20:41]
Ann, tu pourras découvrir sur le blog tous tes slams sur la botanique
http://salertchansons.centerblog.net/rub-textes-slames-a-la-recherche-de-musique-.html
J'ai écrit depuis quelques autres essences telles que l'hévéa, le micocoulier, le callistemon ou l'eucalyptus.
Bisou et au plaisir
G


Louis Vibauver [21/03/20 20:37]
Domenica, la voix de Henri et son élocution font bien penser à Brassens et pourtant c'est plutôt à Trenet qu'il m'a dit prendre ses sources.
Au plaisir
G


Louis Vibauver [21/03/20 20:35]
C'est vrai, Ensuspens, qu'en ces temps de confinement assez déprimants, cet air joyeux et entraînant nous met du baume au cœur.
Merci pour cette belle illustration et votre beau talent pictural.
Bien cordialement
G


Louis Vibauver [21/03/20 20:31]
Avec la villanelle, Oxalys, la moyenne bergerette est la forme fixe qui s's'apparente le mieux à la chanson. La petite est en effet trop brève et la grande est trop répétitive avec ses refrains à rallonge.
Bien cordialement
G


Louis Vibauver [21/03/20 20:29]
Pas de jeux de mots pour cette fois, Brune et c'est vrai que le musicien-interprète a su mettre en valeur la bergerette.
Au plaisir
G


Louis Vibauver [21/03/20 20:27]
Le texte, Frégat, est léger et vaut surtout par l'adaptation musicale qui le valorise à souhait.
Cordialement
G


Louis Vibauver [21/03/20 20:25]
Aurore, j'ai aussi été enchanté par la composition de Henri qui a eu comme souvent une superbe inspiration.
Cordialement
G


Ann [21/03/20 16:33]
Tu as Domenica, je me suis fait cette même réflexion.
Gérard, j'y vais, j'y cours enfin comme le confinement m'y autorise.


Domenica [21/03/20 13:20]
un peu le grand Georges qui nous reviendrait, la voix plus claire, sourire
très bel écho printanier, pour un poème à la forme rigoureuse, bravo..


Ensuspens [20/03/20 17:45]
Oh! Que cela fait du bien !
Grand merci :)


Oxalys [20/03/20 11:40]
C'est vrai, un coup d'oeil au calendrier le confirme : aujourd'hui c'est le début du printemps.
Merci de nous le rappeler avec cette bergerette, inventée, dit-on, par les bergers, un genre désuet comme je les aime et qu'on voit rarement aussi bien écrit et chanté.
Bravo Gérard




Ancienmembre [20/03/20 11:01]

Un poème gai et entraînant.

Très agréable à lire et écouter.

Merci.

Au plaisir...



Fregat [20/03/20 10:42]
Bravo l'artiste!


Louis Vibauver [20/03/20 09:58]
Quelle surprise Ann. J'espère que tu es en pleine forme et que le confinement ne te pèse pas trop.
Pour la bergerette, c'est vrai que la ligne mélodique est très bien adaptée à cette renaissance.
J'ai essayé de mettre le clip mp4 sur le podcast mais je n'y suis pas parvenu après 3 essais infructueux.
On peut le découvrir avec ce lien
http://salertchansons.centerblog.net/rub-formes-poetiques-.html
Grosses bises et reste bien couverte.
G



Aurorefloreale [20/03/20 09:58]
quel plaisir de chantonner avec vous ce doux refrain, vive le printemps!


Ann [20/03/20 09:48]
Quelle fraicheur ! Et en plus je m'instruis bergerette à ne pas confondre ni avec la bergère, ni la bergeronnette. J'y retourne pour un bis.