Vous devez ĂȘtre INSCRIT et CONNECTE pour laisser un commentaire

LES COMMENTAIRES RECUS:


Hicvelibi [09/05/20 17:16]
Les choses simples apportent beaucoup, comme tu dis, la simplicité n'étant en même temps et sans doute jamais la moindre des finesses.

Merci pour ton commentaire et tous mes vœux de bonheur !


Marcus [09/05/20 11:21]
Je pense que le bonheur est dans les choses simples de la vie ! il suffit de positiver pour que le bonheur vous assaille de ses bienfaits !

Ce fût un plaisir de te lire !
Amicalement votre
Marc


Hicvelibi [15/04/20 19:37]
Merci beaucoup Colette, tes vers sont très plaisants, je leur trouve de l'esprit et du goût, si je peux me permettre.

Je t'en sais donc infiniment gré


Ombrefeuille [15/04/20 17:26]
A celui qui a l'heur d'atteindre le bonheur,
On reproche souvent d'avoir fortune et chance,
Alors que simplement il recèle en son coeur
Sagesse et modestie, vaillance et tempérance.

Bon ... Mon petit quatrain ne saurait "rivaliser" avec ton sonnet magnifique, mais au fond tel n'est pas le but, les chemins du bonheur différant entre les personnes :)


Hicvelibi [06/04/20 13:56]
Merci pour ton commentaire,

Peut-être, oui, que c'est en visant à rendre heureux que poésie et réflexion entrent le mieux en résonance et créent de l'émotion.

Peut-être aussi que c'est leur conjonction qui contribue à produire cet effet.

Merci encore de ta lecture et ton témoignage, dans tous les cas


Colline [06/04/20 12:17]
Merci pour ce délicat.

N’Est-ce pas dans l’horizon du bonheur que la poésie et la réflexion entrent en émotion véritable ?


Hicvelibi [06/04/20 11:32]
Merci Sylvie, je suis très heureux ! que ça t'ait plu

Pour être heureux, en effet, peut-être vaut-il mieux se contenter de l'être, un j'ai vaut peut-être ainsi mieux que deux je l'aurai.

Mais, surtout, je crois que les principes ne se mesurent qu'à leur issue, qu'à ce qu'ils ont permis.

Bonne journée également, pleine de mots en bouquets créateurs d'émotions.

Bien à toi


Ancienmembre [06/04/20 10:37]

Que du "Du bonheur" à lire :)

J’ai bien aimé ton poétique traité sur le bonheur en réflexion philosophique.

Me voici encore partie pour moult interrogations sur le sujet. :)

Peut-on se contenter du bien-être ressenti à l’instant donné ou en vouloir davantage ?

Imaginer ou croire qu’il existe un "toujours plus ou mieux" n’est-ce pas se soumettre à ce conditionnel qui augure d’une éternelle insatisfaction... et rend malheureux ?

Merci, Hervé.

En attendant les fleurs de mai qui, espérons-le, du bonheur de vivre en rapporteront le parfum du doux, je te souhaite une bonne journée.

Au plaisir...

***

Je pense souvent à cette phrase de Jules Renard
"Si l’on bâtissait la maison du bonheur, la plus grande pièce serait la salle d’attente."