Vous devez ĂȘtre INSCRIT et CONNECTE pour laisser un commentaire

LES COMMENTAIRES RECUS:


Maninred [20/10/16 14:58]
Je te remercie Flamme Le souvenir et la nostalgie s'invitent dans un présent humaniste mais somme toute banal.

Amitiés


Flamme [20/10/16 11:05]
Ce contraste sur le dernier vers est excellent ! On revient à un présent quotidien qui arrête le souvenir merveilleux pour prendre conscience de sa vie et ses responsabilités!
Bravo, j'aime !


Maninred [17/10/16 17:55]
Merci Stella pour ce joli sonnet de Samhain que je ne connaissais pas, et surtout pour ton émotion.
Amitiés


Stella [16/10/16 07:40]
Retraite


Remonte, lent rameur, le cours de tes années,
Et, les yeux clos, suspends ta rame par endroits…
La brise qui s’élève aux jardins d’autrefois
Courbe suavement les âmes inclinées.

Cherche en ton coeur, loin des grand’routes calcinées,
L’enclos plein d’herbe épaisse et verte où sont les croix.
Écoutes-y l’air triste où reviennent les voix,
Et baise au coeur tes petites mortes fanées.

Songe à tels yeux poignants dans la fuite du jour.
Les heures, que toucha l’ongle d’or de l’amour,
À jamais sous l’archet chantent mélodieuses.

Lapidaire secret des soirs quotidiens,
Taille tes souvenirs en pierres précieuses,
Et fais-en pour tes doigts des bijoux anciens.

Albert Samain

m
Merci Poète Maninred. Lorsque la poésie étreint ma gorge, je me sens humaine et j'aime d'aimer !




Maninred [15/10/16 14:49]
Je suis touché. Merci Flamme.
Amitiés


Flamme [14/10/16 17:34]
Une belle poésie comme on aime entendre !
Bravo Maninred ! j'aime beaucoup.


Maninred [13/10/16 11:29]
Merci Claire-Obscur, content que ma poésie t'inspire au pointe plonger dans l'écriture. C'est un poème que je viens d'écrire inspiré par le temps qui passe.
Amitiés


Claire-Obscur [12/10/16 14:31]
Maninred, évidemment... j'aime, et j'ai reçu les embruns de tes vers de plein fouet, comme un coup de jeunesse qui se rappelle, langoureux et insouciant... j'y ai plongé, c'est un lieu à nul autre pareil !
Et juste un conseil pour rire, "arrête d'arroser les soucis pour retrouver ton insouciance :-)héhéhéhé "
Merci Maninred, quand je lisais, sans blaque, avant même que tu parles de marin, je voyais une silhouette à la proue d'un bateau, cheveux aux vent dans le brouillard du temps, éclaboussée d'une écume du temps passé... tiens, d'ailleurs ça me donne envie d'écrire ! Youpie !!!MERCI !


Maninred [11/10/16 11:54]
Merci à vous, Arcane pour votre lecture et pour ces remises en cause dont vous me faites l'auteur. Merci pour ces compliments encourageants.
Amicalement.


Arcane [11/10/16 10:51]
Après lecture, je ne sais plus définir l'affection et encore moins la belle écriture ! Quant aux accents émouvants de la voix .... BEAUX et mille fois MERCI tout simplement ! Arcane ravie :)


Maninred [10/10/16 15:39]
Merci Jeannine, tes encouragements me touchent t;
Merci Varech, le vent dans les claustras m'a soufflé ce poème ;
Merci d'avoir apprécié à ce point Machajol ;

Amitiés à toutes les trois.


Machajol [09/10/16 13:16]
Quelle belle mélancolie bercée par des mots bien tournés et agréables à l'écoute ; BRAVO !


Varech [09/10/16 12:41]
Le vent dans les claustras murmure toujours...

Merci.


Jeannine B [08/10/16 09:34]
Et toujours cette belle voix remplie des parfums de soleil sur un poème aussi beau qu'un rai de lumière filtrant derrière un bouton de fleur fermé..
Splendide !


Maninred [07/10/16 17:57]
Merci pour ton exclamation Violette, j'ai réécouté Pierre et c'est vrai qu'il y a une ambiance similaire.

Merci aussi pour ta lecture et pour ton commentaire touchant Aurorefloréale

Amitiés à toutes les deux


Aurorefloreale [07/10/16 16:30]
Magnifique poème, merci du très beau partage!!!


Ancienmembre [07/10/16 16:23]
oh c'est beau
j'adore la dernière strophe
qui me rappelle Pierre de Barbara