Vous devez ĂȘtre INSCRIT et CONNECTE pour laisser un commentaire

LES COMMENTAIRES RECUS:


Lily [19/04/20 12:10]
Un bel exercice que je serais bien incapable de produire. L'écriture me plaît, généreuse, lucide et la rime fait mouche !


Libellule21 [15/04/20 22:05]
On n'est nullement un bouffon quand on écrit un sonnet ! C'est difficile - j'en sais quelque chose - mais je vous sens sur la bonne voie pour réussir un texte parfait !
J'ai lu vos mots avec un grand plaisir, merci, j'en redemande !


Jean-Mi [15/04/20 22:01]
Bonsoir,

J’ai aimé votre écriture.
Il ne lui manque pas grand-chose pour se ranger sur le banc de la poésie classique.
Toutefois, il faut absolument éviter la rime amour-toujours car trop-exagérément-souvent utilisée !
Bravo
Jean-mi



Chedu [10/04/20 05:22]
Je ne suis qu'un vieil apprenti dans la poésie mais c'est vrai que l'écriture peut-être un exutoire à ses problèmes.
Bravo! pour ce remarquable sonnet.


Chessmec [10/04/20 00:46]
Je vous remercie chacun, pour vos commentaires qui me font extrêmement plaisir ! J'avais un peu peur de passer pour un bouffon avec mon style... Sincèrement, merci pour votre accueil !


Ensuspens [10/04/20 00:27]
sonné/sonnet
Excellent!


Ombrefeuille [09/04/20 17:57]
Salut, ami du Grand Ronsard ! Lequel Aîné ne renierait pas celui qui marche sur ses traces !

Un sonnet souple et agréable à lire, où le coeur parle et où les mots sont sa musique tantôt intime tantôt échappée ... pour notre plus grand bonheur :)

Amitiés et bienvenue d'une admiratrice de Ronsard depuis sa lointaine adolescence ;)))


Matriochka [09/04/20 17:42]
La poésie comme remède au mal d'amour, à la douleur d'une rupture.

Un sonnet où l'émotion du chagrin le dispute à la richesse des mots.


Hicvelibi [09/04/20 11:24]
Un texte lyrique à travers lequel on sent que cette rupture t'a laissé complètement sonnet :)

Un bien pour un mal (ou l'inverse !)