Vous devez ĂȘtre INSCRIT et CONNECTE pour laisser un commentaire

LES COMMENTAIRES RECUS:


Vie [13/04/20 23:33]
Tu parles du Michel Gay avec une casquette et des lunettes?

Le monde est petit mais comme tu le sais, j'ai la chance de croiser beaucoup de monde ;-)

Et pour les berges, j'en suis convaincue, adolescents nous nous y sommes certainement croisés.


Salus [13/04/20 19:43]

Vaucluse

A Michel Gay



Durances assassinées
A l’entre-route des plaines
Contre TGV et vaines
Spéculations sinuées

Larges berges inondables
Dont les âpres sylves poussent
En broussailles que retroussent
Les vents en flux innombrables

En-deçà des fausses digues
Sont beauté calme et nature
L’éternel est là parjure
Complice de nos intrigues

Mais sa luxuriance vierge
Eclate aux galets des plages
Parsemant au fil des âges
Les étranges lits de serge

Tout est beau comme à l’aurore
Des temps où coulait sans trêve
Sans entrave telle un rêve
La rivière qu’un bois laure





Vie [13/04/20 18:24]
Oh Fan de Chichoune!
T'y es pas de Marseille toi!

http://notreprovence.fr/folklore_recits_tarasque-tarascon.php

photo perso:
https://www.casimages.com/i/200413063049287731.jpg.html


Salus [13/04/20 17:39]

Beaucaire n'est pas Tarascon (con !)

Si je les entends ?


IV

Daguerréotype :


L'ombre, en proie au mur lépreux,
Tranche dans le gros soleil,
Tout le long, d'un goût pareil
Au bol frais d'un bonheur creux.

C'est calme et c'est assez laid,
C'est des souvenirs d'enfant,
C'est la chaleur sous le vent
Que le printemps décelait...

Sale et grand, plein de promesses,
Futur que rien ne reflète,
L'avenir au vieux mur jette
L’espérance de ses messes.

Un chien passe, qui trottine,
Dans le flot de la lumière,
On dirait, d'un tableau mièvre,
La fadeur et la patine.

Ça sent le gaz, le goudron,
Le Midi gréco-latin,
Les charmes de Saladin,
L'ail, l'olive et le touron...

Aux implacables rayons
L'âcre asphalte resplendit
Du Sud-Est ample ou maudit
- Quelque enfance nous ayons -



Vie [13/04/20 15:51]
Heureusement qu'il a y eu Sainte Marthe ;-)
Et comment ne pas penser à Tartarin de Pagnol
:)
...Dis! tu les entends les cigales de notre pays?