Vous devez ĂȘtre INSCRIT et CONNECTE pour laisser un commentaire

LES COMMENTAIRES RECUS:


Serona [06/06/20 09:56]
Idem ;)


Chanut [05/06/20 13:05]
Bravo l'artiste ;-)


Serona [01/06/20 21:26]
Un grand merci à vous trois pour ces commentaires plus que sympathiques.


Mademoiselle [01/06/20 18:50]
Un effleurement éphémère frôlant une belle poésie ..


Matriochka [01/06/20 15:45]
L'âme même du concept de l'éphémère est magnifiquement saisie en ce sonnet qui capte la beauté de l'instant.

Un vrai bonheur poétique, merci beaucoup pour ce moment.


Claudel [01/06/20 01:16]
Féconde et belle poésie du moment. Merci pour la lecture tout en effleurement.


Serona [31/05/20 23:30]
Jolie analyse faite sur mon écrit.
Grand merci Colette. :)


Ombrefeuille [31/05/20 23:13]
J'aime beaucoup cette écriture en sonnet et en octosyllabes, ainsi que le retour du vers-titre, qui sonne comme un refrain, comme le rappel d'un désir de trouver plus haut et plus profond que l'éphémère, et ce dans l'éphémère-même.

Le tout avec la symbolique riche
du mois de mai : le renouveau du printemps et la connotation un tantinet rebelle et révolutionnaire (et parfois plus qu'un tantinet !)


Serona [31/05/20 22:37]
Merci beaucoup Marc d'avoir pris le temps, si éphémère soit-il, de lire cet écrit.


Marcus [31/05/20 22:22]
Même la Vie est éphémère !!
Alors que dire de l'instant présent !
J'ai beaucoup aimé l'éphémère de cet instant de lecture!
Bonne continuation
Marc


Serona [31/05/20 22:11]
Je te remercie. :)



L_ Alb_Atroce___ [31/05/20 22:01]
Lu , apprécié et accompagné d'un vote