Vous devez ĂȘtre INSCRIT et CONNECTE pour laisser un commentaire

LES COMMENTAIRES RECUS:


Arcane [13/01/17 17:24]
Rimes en virée pas plus que femme libérée
N'acceptent que poète en mal de mots
Taquine séduisante chimère inspirée
Pour la mette en cage tout de go !

amitiés :) d'Arcane



Rousselot [07/01/17 15:05]
Merci Machajol de ta visite.
Ok Marcek, je sais pardonner le poils mal placés. En fait, il me font bien sourire.
Amicalement.
Loïc


Machajol [07/01/17 13:30]
Belle rime et belle écriture que ce poème ! Merci et bravo !


Marcek [07/01/17 00:22]
Poil au nouveau-né, je n'aurais pas osé, LILI !MDR
Pardon, Rousselot, pour ces intrusions coquines, mais tu m'as l'air cool et tu sauras nous pardonner ces poils mal placés !


Lili [06/01/17 23:41]
l'idée me sied je m'assieds
et capture en toute illusoire liberté
un souffle déjà passé

(Poil au nouveau né!)


Aurorefloreale [06/01/17 18:23]
Libérée de sa cage
Dont elle était otage
Elle virevolta,
Je la votai,
cette rime en alpaga!
Aurore
Merci! Je vote!


Rousselot [06/01/17 15:31]
Merci Marcek et Leonard pour vos agréables visites.
Loïc ROUSSELOT


Marcek [06/01/17 15:29]
Ainsi mourut la rime
En sa cage dorée
Elle eut voulu l'intime
Du poète adoré
Car cette rime éprise
N'a plus belle prison
Que les âmes conquises
Par sa belle passion !

( Poil au menton ! )


Leonard [06/01/17 15:16]
Ainsi devint devin
poète pas pouet-pouet

Et son génie revint
rimer sa cigarette

Dans sa maison discrète
Au sommet du ravin

Face aux bibliothèques
D'un Océan divin

Ouahou ! Tchin' !