Vous devez ĂȘtre INSCRIT et CONNECTE pour laisser un commentaire

LES COMMENTAIRES RECUS:


Ombrefeuille [11/11/18 17:53]
Chouette ! Le voilà, ce texte, à l'honneur comme il se doit !

Ces villes ardentes (parfois au propre, hélas, et toujours au figuré, car telle est leur fierté) nous rattachent à notre humaine condition que Victor Hugo avait ainsi résumée : "J'ai été un homme parce que j'ai été un lutteur".

Zadar, une ville à méditer, donc …


Ombrefeuille [28/10/18 17:29]
Zut ! J'y serais bien allée, mais le texte s'est fait la malle ! :)