Vous devez ĂȘtre INSCRIT et CONNECTE pour laisser un commentaire

LES COMMENTAIRES RECUS:


Jim [15/12/20 06:46]
Oui, sonate lumineuse d'un ruisseau, symphonie de l'arc en ciel, assourdissant incendie des couleurs qui brûlent et note tenue de la neige éternelle, grisaille du vent d'hiver frais comme un vert pomme; synesthésie, quand tu nous tiens, quelle pagaille à orchestrer !


CinquiemeVallee [05/12/20 11:53]
L'automne est bien cette saison
Où le peintre prête l'oreille...Et l'auditeur prend son pinceau !
Merci


Attention [18/11/20 16:27]
Le poème fait passer son charme dans l’harmonie des paradoxes sensoriels
Et nous amène vers une fin inattendue…

« J’ai entendu le jaune, le brun, le rouge
Se fondre en harmonie
Un petit vent battait la mesure
Ou était-ce la pluie ?
L’ai-je rêvé ? L’ai-je vu ?
La question est secondaire... »
O, quand je vois ces symphonies
J’entends les couleurs de la terre !


J’ai bien aimé, je ne l’ai pas dit
Dans mon passage éphémère
Un Hier futur d’Aujourd’hui
« Sublimé par une brume légère »



Loren [17/11/20 19:10]
Jolie symphonie automnale Lucile qui prend vie avec tes mots!


Lucile [16/11/20 21:51]
Merci pour vos commentaires sur ces quelques vers de saison et pour votre chaleureux accueil !


Boblawap [15/11/20 16:39]
Un poème plein de "douceur saisonnière".
J'ai beaucoup aimé.


Lastours [15/11/20 09:45]
Un superbe poème en peu de mots pour évoquer les beautés d'une saison parfois décriée avec, de plus, une superbe illustration. Que demander de plus?


Arcane [15/11/20 08:53]
Beauté révélée, par l'automne et finement ciselée par lucie :) Merci


Chrishautrhin [14/11/20 20:31]
La question est secondaire en effet, du moment qu'on l'a vécu. Merci pour la promenade en forêt, en ces temps de confinement.