Vous devez ĂȘtre INSCRIT et CONNECTE pour laisser un commentaire

LES COMMENTAIRES RECUS:


Hobo [18/05/07 23:33]
Il faudra qu'on en reparle un de ces quatres.
merci




eolia [20/01/07 16:45]
Un très beau coup de vent et si bien dit avec ces maux !


JMD [19/01/07 20:29]
Superbe poeme qui coule comme une riviere de mots. Et dechaine le mal comme la tempete des oceans...
Bravo !


Rickways [18/01/07 01:00]
Bien trouvé.
Je trouve au passage que les vers suivants sont vraiment bien écrits:
"Je suis l’arbre couché
Les feuilles arrachées
Les racines qu’on déchire
Et le tronc que l’on tord"
Au plaisir de te lire de nouveau


Marcek [05/01/07 21:20]
Je n'ai jamais eu de migraine, mais celle-ci est parfaitement décrite, d'après les témoignages de migraineux de mon entourage!
Bravo et...courage car c'est un mal qui hélas ne s'arrête pas, même avec le grand âge: ma mère de 88 ans en souffre toujours bien qu'avec moins de fréquence que dans sa jeunesse!