Vous devez ĂȘtre INSCRIT et CONNECTE pour laisser un commentaire

LES COMMENTAIRES RECUS:


Attention [19/12/20 18:38]
Faire du caca Vraiment Poétique n’est pas donné à tout le monde. Avoir en plus une chute philosophique dans la fin culottée ! Bravo Lastours, grande maestria courageusement exp(l)osée. quid de plus dans la cuisine... Le vote s'impose !


Lastours [26/05/18 08:17]
Si c'est toi qui le dis, peut-être que c'est vrai.


Francois [25/05/18 11:08]
Venir vous lire aussi en vaut grandement la peine


Lastours [25/01/18 07:47]
Il manque plus que le dodo est le tableau est complet; en tout cas, merci de votre visite et à très bientôt j'espère.


Ericd [24/01/18 15:08]
Vous avez eu l'excellente idée de venir me lire et j'ai eu l'idée excellente de jeter un œil chez vous.
Cette ballade "pipi-caca", à l’exécution fort adroite, aurait plu aux "vilains bonshommes".


Lastours [29/12/17 16:26]
De toute façon, en courant ou immobile , le résultat est le même!


Catriane [22/12/17 00:11]
Une faute ""cacadois" s'écrit caca d'oie. je ne vais pas évoquer Jean de La Fontaine pour autant. Peut-être La Courante dans ce cas!


Lastours [14/12/17 08:18]
Tout ça me donne une idée: j'écris mon prochain poème en lettres cacadois.


Catriane [13/12/17 22:52]
)) Cela ne m'est jamais arrivé, comme le dit si bien ton texte, pas besoin d'être vieux pour que cela arrive.
Peut-être prévoir des protections?
Comme dit ta carte de visite! Il faut savoir progresser.
J'arrête là mon commentaire, je ne voudrais pas te faire C.... lol
Pas grave si je ne te serre pas la main:)
En ce moment épidémie de gastro:))


Lastours [05/12/17 16:19]
La poésie met son nez de partout si j'ose dire; personnellement, je me souviens de souvenirs cuisants quand je faisais ca...euh pardon ça)..dans la mienne et puis comme vous le savez tous: on commence à faire dans sa culotte quand on est petit mais, hélas, aussi quand on est très vieux; ainsi la boucle est bouclée mais il existe aussi des goinfres qui font ça en permanence.

Amitiés.


Oxalys [04/12/17 09:02]
Y’a pas à dire, faut être culotté pour poser ce genre de poème qui, vu le nombre de lectures, n’attirent pas que les mouches !
Mais on pince le nez à l'idée de commenter les choses qui ne sentent pas forcément la rose !

Bravo, moi j'ai bien apprécié cette ballade favorisant le transit humoristique !


Lastours [02/12/17 15:36]
Bien vu; je crois que la prochaine fois, va falloir se modérer!


Aurorefloreale [02/12/17 09:21]
Trop d'abondance dans les festins mènent en endroit caché ...
L'équilibre est belle prévalence pour savourer le goût, tout un beau menu réservé aux gastronomes au palais délicat!