Vous devez ĂȘtre INSCRIT et CONNECTE pour laisser un commentaire

LES COMMENTAIRES RECUS:


Ombrefeuille [27/05/18 22:29]
Merci, Matriochka, pour le présent de ces ombrages fort bienvenus pour rendre douce et suave cette sieste sous la nue, pourvu que la nue ne soit pas trop nue … En effet, il commence à faire chaud par ici, et comme je ne suis pas lézard ascendant serpent, mais plutôt feuille ascendant ombre, je cherche l'ombre des feuilles, tout naturellement :)



Jmd [10/04/18 09:23]
Merci à toi, Ombrefeuille et merci aussi
à notre amie Aurore !

JM


Ombrefeuille [08/04/18 22:27]
Merci mille fois, cher JM, pour cette mise en musique et cette interprétation qui, comme le dit si justement Aurorefloreale, "ajoutent du bonheur". Ce rythme de bossa-nova était tout indiqué pour inviter à un farnienté doucement rythmé par le rêve et le souffle.


Aurorefloreale [08/04/18 07:58]
La musique et la voix de notre ami rajoute du bonheur à ce poème inspiré!


Jmd [07/04/18 07:19]
Oui, une sieste bien agréable dans les bras de Dame Nature !
Bravo Ombrefeuille !
Et voici la musique, comme promis...
C'est sur un rythme légèrement bossa-nova,
bonne écoute !

JM


Isabelle Chevalier [16/03/18 17:41]
Une sieste tout en douceur et sérénité où la nature est reine pour un bonheur simple à déguster.
Très joli.


Ombrefeuille [07/03/18 16:27]
Merci, Matriochka ... Le printemps qui approche nous incite déjà à renouveler l'expérience de la douceur de l'herbe et du silence de l'air ...



Ancienmembre [18/02/18 18:16]
Une sieste dans l'herbe, en plein accord avec la nature, pour profiter des beautés toutes simples qu'elle nous accorde avec tant de générosité et dont nous ne profitons hélas pas assez! Très beau poème!


Ombrefeuille [15/02/18 16:34]
Merci de vos partage autour de cette "sieste" que nous souhaitons tous Un bravo particulier à vous, Oxalys, pour ce petit impromptu rimé. Dame Nature est une source inépuisable d'inspiration.


Lastours [14/02/18 08:32]
Une sieste bienvenue qu'on goute avec volupté.


Oxalys [13/02/18 22:23]
On a hâte, à vous lire
De voir le temps venir
Où se pourra goûter
Tant de félicité.


Aurorefloreale [13/02/18 20:18]
Farniente qui apporte ses moments précieux pour laisser les sens voguer et s'étonner peut être des beautés de la nature!


Claudel [13/02/18 18:42]
Une nature de farniente dans une ardeur poétique ; merci pour ce joli poème.