Vous devez ĂȘtre INSCRIT et CONNECTE pour laisser un commentaire

LES COMMENTAIRES RECUS:


Charazed [30/08/18 11:56]
Pardon.


Ann [30/08/18 09:25]
Merci de vos commentaires. Le témoignage que je finis de rédiger en cette fin d'été est ponctué de ces échanges fictifs avec mon mari décédé en juin.


Charazed [29/08/18 19:35]
C'est mortel comme écrit!!!
C'est la plus douloureuse façon de pleurer un être aimé et surtout perdu : Chaque phrase qui s'est voulu être comique,vous poignarde le cœur.Désolée mais c'est trop triste.


Ombrefeuille [29/08/18 17:31]
Je lus, tu lus, mais encore eût-il fallu que vous le lussiez !
Un texte plein d'esprit et de verve, et aussi de sentiments cachés sous la drôlerie. Ce sont ceux-là les plus beaux, les plus vrais. Bravo et merci.
Au passage : je kife les temps bizarres, comme le passé simple (qu'on devrait plutôt appeler passé compliqué !), le subjonctif imparfait (mon chouchou) et le conditionnel passé deuxième forme (son cousin germain).
On peut dire des choses profondes et graves avec humour, et tu viens de le faire avec brio.
Bon … Mon com est en vrac mais il vient du fond du cœur, généralement en vrac lui aussi :)


Ancienmembre [29/08/18 17:01]

J'ai lu comme si je sautais à une corde que feraient tourner la tendresse et l'humour d'un côté et un gros mal dans le ventre de l'autre...

Le style, c'est savoir équilibrer ce type d'émotions ; tu sais

Merci, bonjour Ann




Ancienmembre [28/08/18 07:03]
Drôle et profond.
Merci.


Ancienmembre [27/08/18 22:47]
J'aime! J'aime!