Vous devez ĂȘtre INSCRIT et CONNECTE pour laisser un commentaire

LES COMMENTAIRES RECUS:


Lejassyote [13/02/19 13:46]
Merci pour ton dessin, Nounouille!


Lejassyote [12/02/19 14:16]
Joli poème de jalouse! :D



Ancienmembre [11/02/19 16:48]
La veilleuse

Que faites-vous quand nous dormons
Laides rivales adultères
Vous preniez l’homme que je tiens
Celui qui a vécu ma vie
Et qui cent fois revint
Vers la seule qui soit à lui
Quelle impudeur quelle bassesse
D’oser l’inviter à danser
J’ai répondu ce qu’il fallait
Je ne possède ni personne
Ni celui que vous empruntiez
Je sais tout de vos manigances
Moi j’allais au bal pour la danse
Vous restiez sur le banc d’attente
Attifées de votre arrogance
Espérant me désarçonner
Où êtes-vous mes laideronnes
Avec vos appas frelatés
L’homme que j’aime est ici
Il a même oublié vos noms
Je suis celle qui lui pardonne
Et la seule qu’il ait aimée .

Marine le 1° janvier 2019



Oxalys [11/02/19 14:49]
Et toc, au moins on le saura !
J'ai exactement la même pensée, symétriquement parlant. Bien assez d'un mari pour m'occuper la vie.
Je n'aurais plus le temps de bagenauder ici. Un drame !