Vous devez ĂȘtre INSCRIT et CONNECTE pour laisser un commentaire

LES COMMENTAIRES RECUS:


Anita [11/10/10 11:51]
j'ai eut de la peine à revenir sur terre !!superbe Calli,merci Jim


Chris Laure [10/10/10 23:17]
Je suis déçue ! je m'attendais à entendre la voix de Jim... la musique ? j'ai cru qu'il s'agissait d'une intro, mais rien !
Quant au poème, ce serait me répéter qu'en dire encore du bien... même si celui-ci, tout beau qu'il est, n'a pas le je ne sais quoi qui me touche habituellement chez toi, Calli.


Evemarie [06/10/10 09:59]
Le sonnet est en lui même une musique, le thème, éternel des ans qui s'écrivent en temps qui passe.
La musique rajoute de la gravité.


Jim [22/01/10 12:19]
Il y a du Valéry dans ce vers : "Dans l’instant désolé où le soleil y plonge".
Je ne saurais dire tout le bien que je pense de ton écriture.


Pampelune [21/01/10 20:45]
Cela ressemble à une éternité; c'est une ombre qui passe et frôle.


Louis [18/01/10 08:34]
le temps et le miroir

et l'esu
"... le doigt fin repousse
Une mèche mouillée.
....
L’eau coule sur la glace...
Et vient frôler la bouche..."
qui frôle les sens