Vous devez ĂȘtre INSCRIT et CONNECTE pour laisser un commentaire

LES COMMENTAIRES RECUS:


Marcek [07/08/17 00:03]
OK


Rickways [06/08/17 23:56]
Poème vérifié


Louis [07/08/14 20:28]
Mijo et Jean Marie merci pour Christine


Jmd [07/08/14 17:22]
Une superbe atmosphère médiévale !
Bravo Louis !


Mijo [05/08/14 16:16]
Très attirée par Christine de Pisan, d'autant plus avec ton ajout Louis ! Bravo !


Louis [02/08/14 09:55]
-merci Anita, à ses heures avant l'heure, en tous cas pas oubliée sur la planète
- merci du passage louis, c'est bien vrai , pour le solitaire elle avait fait un poème "seulete sui et sellette vueil estre"


Louis Vibauver [01/08/14 12:07]
Bravo Louis pour ressusciter ces vieux vers: de vrais taénias qui tiennent encore aux tripes!!!!!!
Cordialement
G


Ancienmembre [28/07/14 21:24]
Un bel hommage à cette Christine contemporaine de la bataille d'Azincourt, courageuse et curieuse de tout, fine plume, paisible féministe à ses heures avant l'heure.


Louis [28/07/14 15:08]
quelques mots modifiés pour la facilité de la compréhension.
Une musique d'Espagne , du 16 ème (un peu plus tard)

il s'agit d'une introduction à son ouvrage "Cent Ballades".
Ce poème fait référence à la mort de son époux.

Ses écrits , précurseurs de la cause féministe, ont de nombreuses références sur la planète universitaire et sur le net.



Mijo [20/11/13 16:56]
On ne comprend pas tout mais la ponctuation est déjà bien suivie par les poètes de cette époque- C(est ce que j'ai remarqué dans ce poème de la belle Christine.