Vous devez ĂȘtre INSCRIT et CONNECTE pour laisser un commentaire

LES COMMENTAIRES RECUS:


Domenica [02/12/19 10:23]
Nostalgique rêverie devant ce que l'Histoire a détruit...


Colline [02/12/19 07:29]
Un écho qui reste en nos mémoires. Merveilleux texte.


Ann [01/12/19 22:31]
Une intimité violée. Moi aussi, j'ai pensé à Oradour.


Rickways [01/12/19 22:22]
Comme un écho d'Oradour-sur-Glane