Vous devez ĂȘtre INSCRIT et CONNECTE pour laisser un commentaire

LES COMMENTAIRES RECUS:


Ann [04/12/19 19:15]
Bizz à vous toutes et tous et à ceux des MP.


Louis Vibauver [04/12/19 18:21]
Quelle formidable conteuse tu fais: c'est fluide, empli d'humour et d'anecdotes. Un vrai régal
Bizzz
G


Brune [03/12/19 16:17]

J'ai adoré vous lire tout autant que vous écouter.

Votre voix rend à merveille le vivant et la malicieux de votre écrit.

Un pur bonheur. Merci !

Au plaisir...



Ann [02/12/19 14:23]
Je m'disais bien qu'on se connaissait d'avant, il a longtemps. En fait, j'ai fait le tour de la classe. Au fond, côté fenêtre et radiateur, je rêvais, devant, mon bavardage gênait. Je finissais souvent dans le couloir à compter les portemanteaux. A cet effet et l'expérience venant, j'ai toujours un livre dans la poche. Je n'ai jamais senti la punition pour moi un délice.


CinquiemeVallee [02/12/19 14:01]
Ah oui, c'est là que j'ai dû faire ta connaissance: faute de cheminée, nous étions près du radiateur...Au fond, t'es restée bavarde, et moi je ne m'en lasse pas...
zut, Eric nous a vus rire !


Ancienmembre [02/12/19 08:06]
Avec toi, on en a pour son argent ;o)


Louis [02/12/19 07:27]
une belle inspiration, encore


Colline [02/12/19 07:21]
Merveilleuse histoire....


Ann [01/12/19 22:49]
Allumez le feu avec les yeux. En ce moment, ce n'est pas le moment que le feu mollisse.


Rickways [01/12/19 21:59]
Merci Ann, pour ce conte écrit avec talent, j'ai tenu jusqu'au bout, et pourtant j'avais froid, je tremblais, j'ai cru un instant oublier que ma cheminée était éteinte, et j'ai cru voir briller quelques flammes dans mes yeux...


Marcek [01/12/19 21:39]
Une très belle plongée dans tes souvenirs avec une belle verve qui nous entraîne plaisamment tout au bout de l’histoire : une conteuse née ! Bravo !